AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La petite famille ^^

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lux Liang
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 28
Age du personnage : : 24 ans, maintenant ^^
Votre avis sur la race Rivale : : J'en aime deux, les autres ne comptent plus...
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi, plus on a de choix plus on rit ^^
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: La petite famille ^^   Dim 3 Fév - 15:59

[==> Ministère]

Les énigmatiques paroles de Gabriel et Poupée poussèrent Lux à songer à autre chose qu'à sa mauvaise humeur. Une nouvelle fois, que voulaient-ils dire à propos du père de Poupée, de domination, etc ? Certainement des histoires d'immortels qui dépassaient le jeune humain.

Il se tut durant tout le reste du voyage, se fichant des provocations du petit vampire et des menaces du maître des lieux. Il se réfugiait dans son attitude boudeuse, perdu dans ses réflexions. Bientôt, la limousine stoppa. Lux suivit les deux autres qui descendaient et fit un clin d'oeil langoureux au joli serviteur qui vint les chercher. Il en faisait une tête, celui-là ! Evidement, il ne devait pas rigoler tous les jours. Peut-être aurait-il besoin d'une présence humaine chaleureuse pour le réconforter...

Tandis que Lux imaginait ce qu'il pourrait demander en échange, il fut conduit avec Poupée dans les appartements des prostitués.
Mais c'était un véritable harem masculin ! Lux trouva cependant que chaque individu montrait une expression trop soumise, trop lasse, trop désespérée, parfois même totalement vide. Où était donc passée leur raison de vivre ? Fallait-il que le jeune homme réveille leurs esprit endormis ? Enfin, il doutait qu'une révolte sous le toit de Gabriel plaise à ce dernier, et puis Poupée ne les laisserait pas agir à leur gré.

Lux s'approcha d'un groupe d'humains affalés sur des poufs qui fumaient au narguilé, le regard perdu dans le vague, silencieux et mornes.

- Salut ! Dites, y a quoi d'amusant dans le coin pour passer le temps pendant que messire Moustique fait sa sieste ?

Il espérait, par l'humour, chauffer un peu l'atmosphère. Les regards creux des prostitués se tournèrent vers lui et le scrutèrent, certains assez craintifs à cause de ses paroles nonchalentes. Des chuchotements parcoururent les groupes :
-"C'est le Calice..."
-"Un Calice ?"
-"Non, Son Calice..."
Lux se sentit dévisagé avec effarementset aussi une pointe de jalousie. Il ignorait que ces jeunes gens avaient tout fait pour devenir importants à Gabriel Von der Hodrigue, qu'ils lui sacrifiaient tous leur jeunesse, leur corps et leur âme afin d'espérer obtenir la vie éternelle, mais qu'aucun, même en le satisfaisant de son mieux, n'était parvenu à être irremplaçable à ses yeux, et échouaient tous dans ces appartements lourds de parfums poudrés jusqu'à ce qu'ils vieillissent et meurent dans la rue...
-"Comment t'es devenu Son Calice, petit salaud ?"
-"T'as passé un pacte avec le Diable ?"
-"Tu lui as donné quelque chose que nous ne possédons pas ?"
-"T'es sûrement pas un humain !"
-"Donne-nous ce qui nous manque !"
Lux devina leur détresse et fut parcouru d'un frisson glacé. Leurs mains moites se tendaient vers lui, et il ne put s'empêcher de reculer légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://last-eldorado.forumpro.fr/
Poupée
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du "Smart"
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 30
Age du personnage : : Quelques jours. En réalité il existe depuis deux mille ans.
Votre avis sur la race Rivale : : Ils sont sans intéret. Sauf ceux capable de violer Gaby-chou ^^
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi. Totalement. Il aime trop le sexe pour se priver de plaisirs.
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: La petite famille ^^   Mar 5 Fév - 0:57

Poupée ne fit pas grand cas des bras serviles qui le soulevèrent avec précaution de la banquette de la voiture. Tout juste entrouvrit-il un œil pour voir Gabriel s'éloigner. Avant de le refermer aussitôt, abandonné sans réaction dans les bras humains qui le portaient sans trop d'effort. Il ne pesait pas grand chose, après tout. Comme ces oiseaux dont les os sont creux pour pouvoir voler, Poupée ne pesait pas lourd, comme pour mieux bouger avec grâce.

Rien n'avait décidément été laissé au hasard.

Endormi, le petit Vampire fut transporté avec précaution. Le servant qui le portait se doutait bien que s'il ne s'y prenait pas avec assez d'égards, il déclencherait sur lui seul le courroux de deux Vampires. C'était de la nitroglycérine qu'il portait là. Il valait mieux éviter les cahots.

On le déposa lui aussi dans les quartiers des prostitués. Un peu à l'écart. Il était maintenant roulé en boule sur une banquette de satin pêche. Ses longs cheveux faisaient comme une nappe d'encre. C'était beau. Il était beau. Plus que cela même. Et on chuchota sur son passage. Les rumeurs allaient bon train. C'était un Vampire. Visiblement lié à Gabriel mais personne, tout comme Lux, n'avait deviné la nature de ce lien entre le maître des lieux et lui.

Alors on ne l'approcha surtout pas. Ne pas réveiller le chat qui dort. On craignait trop les conséquences. Car fou serait celui qui tente de venir chatouiller un Vampire, même un aussi chétif et petit. Et qui ressemblait plus à un chaton ou une poupée de porcelaine à cet instant.

Mais ce ne fut pas parce qu'on l'approcha que Poupée émergea du brouillard du sommeil. Il avait simplement sentit une chose reconnaissable entre mille : l'odeur de la peur. Il n'eut pas besoin d'ouvrir les yeux pour savoir exactement où Lux se tenait. Et les chuchotements fiévreux des prostitués décharnés le renseignèrent un peu plus.

Baillant, il se demanda s'il devait tous les tuer en les faisant exploser les uns après les autres. Tout ça pour ne pas avoir à se déplacer. Ses paupières étaient trop lourdes pour être soulevées. Il n'avait qu'à peine dormi le jour d'avant. Il avait besoin de repos. Il était nouveau-né après tout.

Mais il sentait la peur des prostitués. Leur hostilité envers son compagnon de jeu. C'était lui qui avait été à deux doigts de tuer Lux mais c'était lui cette fois, qui allait le protéger encore une fois.

Sans même ouvrir les yeux, il se téléporta. Et à peine était-il réapparut face à Lux qu'il lui attrapait la main et se téléportait de nouveau. Cette fois avec le bel Humain.

Ronronnant un peu, Poupée ouvrit une paupière. Un éclair doré passa dans l'interstice et il vit les prostitués effrayés se réinstaller en tremblant. Ils n'osaient pas approcher la créature. Et c'était exactement ce que voulait Poupée. Tant que Lux se tiendrait à sa portée, ils n'essaieraient rien. Du moins, il le supposait. Et combien même pousseraient-ils l'audace à venir ennuyer Lux, il le sentirait aussitôt.

Baillant de nouveau, le petit Vampire lança d'une voix ensommeillée :

Dors avec moi.

Ca n'était pas à proprement parler un ordre. Poupée n'aimait pas la solitude, trop habitué à être dans un corps où ils étaient deux. Quelque part, son addiction au sexe était peut-être un moyen de ne plus être seul. Car la solitude lui faisait peur, autant que le soleil fait peur aux autres Vampires. Il ne craignait pas le jour mais craignait de se retrouver un jour abandonné. Sans personne pour l’utiliser, lui qui ne vivait que dans le désir des autres. Il avait beau se rassurer en se disant que personne ne laisserait un être aussi parfait que lui seul, il lui arrivait de douter.

Même s’il se couperait la langue plutôt que l’avouer.

Mais en attendant…

Il voulait Lux comme compagnon de jour. Mais si l'Humain refusait, ce serait surtout tant pis pour lui. Ca n'était pas les tous les jours qu'un Vampire aussi puissant réclamait une compagnie chaste... Ou beaucoup moins, car malgré la fatigue, Poupée n’aurait jamais dit non pour jouer à ce genre de choses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lux Liang
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 28
Age du personnage : : 24 ans, maintenant ^^
Votre avis sur la race Rivale : : J'en aime deux, les autres ne comptent plus...
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi, plus on a de choix plus on rit ^^
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: La petite famille ^^   Jeu 7 Fév - 23:43

Lux était habitué à subir la méfiance des autres, sa sympathie avait quelque chose de malsain à leurs yeux vu qu'on le surnommait l'Empoisonneur. Il y avait toujours quelqu'un, même qui le rencontrait pour la première fois, pour deviner la marque des ténèbres qui restait imprimée en lui depuis son enfance. Son aura devait être naturellement sombre, même si son âme s'élevait toujours vers le soleil.

Les seuls personnes avec qui il s'entendait bien, qu'il pouvait fréquenter sans gêne, étaient les plus obscurs que lui ; cela comprenait les humains au passé sanglant, les rebelles, les mauvais garçons, et les vampires.
Chez les prostitués, il avait reçu davantage d'hostilité, en tant que concurrent à fort potentiel. Il vérifiait encore cette jalousie qui se créait immédiatement.

Lux aurait tenté de réfréner leur courroux en discutant, comme à son habitude. Mais les mots ne vinrent pas. Au lieu de cela, il recula. Que lui arrivait-il ? La fatigue ? Où était passé son talent de marchand qui parvient à arnaquer n'importe qui sur n'importe quoi ?

En réalité, il se sentait assez las. Pas prêt à se défendre. Et puis l'attaque de Poupée de tout à l'heure l'avait quelque peu aplati.

C'est alors que Lux se sentit happé par une force désormais familière, et se retrouva allongé contre Poupée sur un matelas moelleux et doux, à l'écart des prostitués. Eberlué, il regarda ces derniers se détourner d'un air dépité et craintif. Lux avisa Poupée qui bâillait en lui proposant de dormir avec lui.

Décidément, il ne comprendrait jamais cette petit créature si adorable par moments et si dangereuse...
Le jeune humain sourit et, par instinct, tendit la main pour la poser délicatement sur la joue du vampire.

- Dis Poupée... pourquoi tu es si tiède ?

Une des questions qui lui brûlait le plus les lèvres depuis qu'il l'avait rencontré. Et tant d'autres se bousculaient dans son esprit !

- Poupée... ça ne peut pas être ton vrai nom... Qui es-tu ?

Les barrières commençaient seulement à se lever. Après tout, Lux sentait qu'il allait vivre encore longtemps près de cet être, il pouvait se permettre de le connaître un peu plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://last-eldorado.forumpro.fr/
Poupée
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du "Smart"
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 30
Age du personnage : : Quelques jours. En réalité il existe depuis deux mille ans.
Votre avis sur la race Rivale : : Ils sont sans intéret. Sauf ceux capable de violer Gaby-chou ^^
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi. Totalement. Il aime trop le sexe pour se priver de plaisirs.
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: La petite famille ^^   Sam 9 Fév - 20:55

Poupée s'était allongé sur le ventre, ses bras croisés devant lui et sa joue reposant sur ses mains jointes. La lourde masse de sa chevelure d'encre couvrait tout son dos. Ils étaient détachés et exposaient leurs parfums capiteux. Les paupières veloutées avaient recouvertes les prunelles d'or pour un petit moment.
Il somnolait par intermittences, gêné par Lux, qui remuait. Mais il ne le lui reprocha pas, un peu trop las pour parler ou pour se mettre en colère, encore.

Et puis, ainsi, il avait moins l'impression d'être seul. Il aurait aimé que Gabriel le garde pour la journée. Il n'avait peut-être pas besoin de sentiment mais avait une dépendance impressionnante du moindre contact physique. Comme si son corps artificiel disparaîtra s'il n'était pas sans arrêt en train d'éprouver, d'être touché, de toucher...

La main de Lux sur sa joue lui arracha un ronronnement. Il l'écoutait, malgré qu'il donnât l'air de dormir. Et les questions lui arrachèrent un petit sourire sardonique qui étira ses lèvres fines, faisant briller deux crocs acérés dans la pièce.

Il sentait les regards des prostitués à l'écart. Leurs yeux lourds de reproche glissaient sur son corps alanguis. Il n'entendait pas leurs pensées car il n'en avait pas le pouvoir mais aussi parce qu'il n'avait pas envie de s'y attarder.

Le pourquoi de sa tiédeur était un peu un mystère. Même pour lui. Heureusement, Lux ne savait pas qu'il était capable de jouer avec le soleil. Il ne voulait pas gâcher ce secret là. C'était important pour lui car le rayon lumineux était devenu une sorte d'ami réconfortant. Il ne voulait pas qu'on le sache capable de vivre le jour. Car il était avant tout un Vampire et la plus grande peur de l'être des ténèbres était le rejet de ses semblables et surtout, de Gabriel.

Je suppose... Que c'est parce que j'ai un corps vivant.

Il avait déclaré cela d'un ton calme, de cette petite voix mignonne à souhait que l'on avait envie d'écouter. C'était une petite musique que cette voix, lorsqu'il le voulait.

Et la question suivante le laissa de nouveau pensif. Son nom ? Bien sûr que c'était Poupée. Il était né dans l'esprit divisé du prince. Né de la folie d'un autre Vampire qui aimait trop son fils. Alors il avait toujours porté ce nom. Et cela ne changerait pas.

Le Vampire roula sur le dos, ses paupières mi-closes dévoilant son regard métallique et double. Il hésita un peu. S'humecta les lèvres. Et puis le désir de vantardise fut plus fort que son désir de garder cela pour lui et il expliqua :

C'est vraiment mon nom. Mais il fut un temps, durant deux millénaires en réalité, où l'on m'appelait sottement... Arcadian Von Harbet Troisième du nom. Mais ne me compare pas à ce Prince de pacotille ! Arcadian n'est pas moi ! Il n'aura jamais la moindre fibre pour détenir le pouvoir. Ce n'est qu'un idiot rêveur ! Et pourtant, nous avions le même corps. Où j'étais emprisonné depuis deux millénaires, ne revenant que pour notre Père avant que nous le tuions. C'est Gabriel qui m'a libéré. Et c'est pour lui que je suis revenu. Il est le souverain légitime. Et je suis la chose du Prince de cette ile. C'est pour ça que je suis né. Et je serais celle de Gabriel autant qu'il détiendra en ces mains le pouvoir de mon géniteur. Aussi longtemps qu'il ne deviendra pas un faible, comme Père avant lui.


Le Vampire se tut. Conscient d'avoir dit beaucoup de choses. Et des choses qui dépassaient de loin l'entendement d'un Humains. Car si ces êtres qui peuplaient l'ile étaient devenus pour eux bien moins mystérieux et que la plupart des êtres humains connaissaient maintenant à peu près le fonctionnement de leurs dominateurs aux longues dents, ils ignoraient bien des choses. Et Poupée était sans doute le mystère le plus opaque de l'ile. Même aux yeux des siens.

Il était pourtant une clé. Une aberration dans ce monde qu'un certain Arcadian avait juré de détruire. Il n'était qu'une seconde personnalité qui se prenait pour un être à part entière et l'était devenu. Il était le danger personnifié.

Et cela, personne ne semblait s'en rendre compte. Mais lorsqu'ils prendraient la mesure de ce que représentait le Vampire artificiel... Les temps seraient bien plus durs. Car un tel être était une menace. Une menace aussi redoutable qu'une bombe atomique possédée par un fou.

Mais cela, même Lux ne s'en rendrait sûrement pas compte.

Il n'était qu'un Humain, après tout...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lux Liang
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 28
Age du personnage : : 24 ans, maintenant ^^
Votre avis sur la race Rivale : : J'en aime deux, les autres ne comptent plus...
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi, plus on a de choix plus on rit ^^
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: La petite famille ^^   Dim 17 Fév - 19:26

Lux s'étonnait toujours des réactions de cette créature. Le simple toucher de sa main sur sa joue avait déclenché un bruit bizarre, ronronnant. Etait-ce une machine ? Non, sa tiédeur semblait si vivante...
Le jeune humain écouta tout le récit, ne comprenant effectivement pas grand chose à ces événements passés longtemps avant sa naissance. Lui n'avait connu que l'ère d'Arcadian III. Il avait tellement vécu à l'écart des gens, excepté pour son travail (mais où il n'avait pas l'habitude de discuter) qu'il ignorait tout des renversements de la situation politique.

Aux explications de Poupée, quelques zones floues s'éclairaient aussitôt dans l'esprit de Lux. Ainsi, Gabriel avait vraiment pris le pouvoir ? Il avait réellement chassé Arcadian du trône ? Mais alors... où était passé ce dernier ? Et ses partisans ? Quels changements allaient maintenant survenir sur l'île ? Connaissant Gabriel, une terreur assurée. Car Arcadian III se montrait si tolérant à l'égard des humains ! C'est grâce à ses lois que Lux avait déjà évité à plusieurs reprises de se faire tuer.

-" Que va-t-il se passer maintenant ?"

Il n'avait pas pu s'empêcher de poser cette question, sachant pourtant pertinement que cela ne changerait rien pour lui. Au contraire, les choses prenaient une tournure avantageuse, comme d'habitude, pour Lux Liang : il était le Calice du maître du monde. Autrement dit, il représentait un élément essentiel, précieux, vital pour le nouveau Prince et ses acolytes. Et à la fois, leur plus grande faiblesse : s'il mourait, Gabriel disparaîtrait, et la face de l'Histoire derait changée. Donc le jeune humain n'avait rien à craindre, à part un enlèvement ou une attaque venant du Parti d'Arcadian III, s'il existait encore. Oui, il faisait partie, du coup, des cibles à abattre pour quelqu'un qui voudrait renverser le pouvoir.

Un frémissement s'empara de Lux. Il se trouvait dans une situation exceptionnelle, à la fois géniale et dangereuse. Plongé au coeur des événements, lui le prostitué de l'ombre, l'Empoisonneur des bas fonds.

Une pensée lui plaisait davantage que les autres : celle qu'il pouvait à présent tout exiger de Gabriel. Absolument tout. Car sans doute que le Prince n'apprécierait pas que le monde entier apprenne qu'il ne peut se nourrir que d'un seul être. Ce serait dévoiler son pire talon d'Achille.

-"Mais quand je mourrais..." marmonna Lux un peu pour lui-même.

Oui, le triomphe de la vie : lorsque le faible prostitué Lux Liang disparaîtrait de ce monde, il entraînerait avec lui un des vampires les plus puissants, Gabriel Von der Hodrigue. Cette idée le séduisait énormément. Il se sentait confiant, plus que jamais conscient de vivre. Oui, quelle situation paradoxale et hilarante : un vampire méprisant les humains qui est forcé de s'inquiéter de la survie d'un des leurs.
À se taper sur les cuisses de rire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://last-eldorado.forumpro.fr/
Gabriel Von der Hodrigue
Vampire ~ Elite ~ Prince Par Interim... XD
Vampire ~ Elite ~ Prince Par Interim... XD
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 29
Age du personnage : : quelques millènaires
Votre avis sur la race Rivale : : Les humains? Des gardes manger, rien de plus!
Seme ou Uke ou Ambi : : Seme à deux milliards de pour cent!
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: La petite famille ^^   Dim 17 Fév - 22:09

Gabriel était bien loin de toutes les basses considérations des esclaves qui se languissaient et s’ennuyaient dans les bas fonds de son manoir. Ils ne lui serviraient guère plus que de garde mangé maintenant, Poupée et Lux avaient l’avantage… qu’ils en profitent. Surtout Lux. Si pour le moment il était le Calice du nouveau Prince de l’île, le vampire allait tout faire pour que cette situation ne s’éternise pas trop ! Non, il ne supporterait pas de se faire ridiculiser à cause de cet humain de pacotille. Non, jamais. Mais pour le moment, Monsieur Gabriel Von Der Hodrigue, nouveau souverain de l’île avait quelque peu besoin de repos. Il faut dire que ces deux esclaves commençaient sérieusement à le fatiguer et que tout ce qui avait pu se passer ces derniers temps ne s’étaient pas fait simplement d’un claquement de doigts… Gabriel avait réussit un coup de maître, maintenant il ne fallait pas qu’il perde ce pouvoir et il allait devoir tenir à l’écart les quelques partisans de cet idiot d’Arcadian et installer son règne de terreur sur l’île.

Enfin, pour le moment, Gabriel se dévêtit et se coucha nu dans les draps de satins. Il se couvrit par simple réflexe et s’endormit d’un coup, sans demander son reste. Et il dormit bien, très bien même, se fichant totalement de Poupée et de Lux pour le moment. Ils avaient besoin de dormir de toute façon et s’il y avait un quelconque problème, il serait le premier à réagir. Mais pour le moment, rien de graves, le vampire pouvait dormir sur ses deux oreilles. Et il dormit bien, une bonne partie de la journée.

Quand il ouvrit les yeux, le soleil commençait à décliner. Gabriel s’étira et se cala dans ses coussins. Il comptait bien en profiter un peu aujourd’hui. Mais il avait faim et voulait son petit déjeuner. Pour cela, il sonna un de ces domestiques et lui ordonna froidement de faire monter Poupée et Lux après avoir servit un repas à ce dernier, quelque chose de sucrée et qui le tiendrait en forme. Oui, le vampire ménagerait sans doute légèrement le gamin mais pas trop. Il devait encore faire attention à lui sous peine de se voir sans Calice et de crever de faim. Ca serait quand même fâcheux après avoir réussit à enfin prendre le pouvoir. Oui… Mieux valait le ménager pour le moment…

En attendant, Gabriel fit venir son ordinateur et vérifia quelques messages, surtout concernant les journaux de la ville. Il ne put que sourire en coin en voyant la une des journaux. Il était en première page et on loué son image. Comme quoi tous ses partisans faisaient leur travail. C’était bien, parfait même… Le vampire ferma l’engin et le posa plus loin quand Poupée et Lux firent leur entrée dans sa chambre… La nuit allait être merveilleuse… Pour lui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hotel-guerray.lolforum.net
Poupée
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du "Smart"
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 30
Age du personnage : : Quelques jours. En réalité il existe depuis deux mille ans.
Votre avis sur la race Rivale : : Ils sont sans intéret. Sauf ceux capable de violer Gaby-chou ^^
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi. Totalement. Il aime trop le sexe pour se priver de plaisirs.
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: La petite famille ^^   Dim 16 Mar - 21:09

Poupée se foutait éperdument que Lux comprenne ou pas la situation cruciale de l'ile et ce qui se passait au sein du Ministère et plus généralement, dans l'ile. Tout comme il se foutait que l'humain saisisse ne serais-ce qu'un dixième de ce qu'il était et quel était son rôle auprès de Gabriel. Il n'espérait pas de lui qu'il déchiffre les plus noirs secrets vampiriques. Tout cela n'avait aucun sens pour un Humain. Ce qu'était Poupée, il valait mieux que cela reste dans le flou. Car dès lors que l'on saurait, il risquait d’ennuis profonds. Son pouvoir n'était qu'à Gabriel car le Vampire était son Maître. Il aimait trop cette relation entre plaisir et douleur. Il était profondément excité pour sa part par la violence du nouveau souverain, tout comme il avait apprit à aimer la violence de son père. N'était-il pas une vilaine Poupée ? Ne fallait-il pas le punir ? Ho oui, pour lui, c'était si délicieux...

Alors la compréhension d'un prostitué n'était pas requise car il n'était pas son ami, il n'était pas son amant et il n'était rien d'autre que le second jouet de Gabriel. Un simple Calice. Ridicule.

Même si l'humain lui plaisait un peu plus qu'un autre car il était au fond, un peu comme lui dans une moindre mesure. Et qu'il voulait savoir comment un être faible avait pu prendre Gabriel. Son cher et redoutable Maître. Il aurait bandé de voir ça.

Endormi, récupérant doucement ses forces considérables, la créature ne prêtait plus aucune attention à Lux. Et encore moins à ses pensées. Il savait juste que Lux avait un traitement de faveur de pouvoir rester près de lui après avoir été tiré des pattes des misérables prostitués décharnés de Gabriel. Un Harem... C'était tout le Vampire, ça ! Mais Poupée songeait à juste titre qu'avec Lux et surtout lui dans la demeure, le Vampire n'allait guère avoir envie sexuellement des autres. Le petit Vampire était un nymphomane de la pire espèce, c'était plutôt au souverain de réfréner ses ardeurs. Gabriel serait épuisé avant lui, au moins sur ce plan-ci.

Ce fut un signal ténu qui commença à sortir Poupée de son sommeil profond, proche de la catatonie. Lentement mais sûrement, il commença à s'éveiller. Il sentait avec une précision parfaite que quelque chose changeait dans le manoir. Une conscience supplémentaire s'éveillait et il sut que le Maître des lieux était en train de se lever.
Tout comme il su que le Vampire voulait qu'ils viennent avant même que le servant n'entre dans la pièce pour ordonner qu'ils viennent.

Poupée avait ouvert ses beaux yeux d'or, doubles et scintillant de désir cruel. Gabriel était debout. Gabriel requérait leur venue. Alors il se concentra, laissant ce qui couvrait son corps se modifier, changer, jusqu'à devenir un manteau de satin rouge qui ressemblait à un kimono. Une sobre ceinture de tissu en fermait mal les deux pans, laissant le tissu ondoyer pour laisser voir qu'il portait en dessous...
Un petit string tout en dentelle noire, et rien d'autre. Le tissus scintillant dénudait ses épaules et il s'étira sensuellement, souriant un peu alors qu'il ronronnait à l'adresse de Lux :

Allons-y, ne le faisons pas attendre... Ou juste assez pour qu'il nous punisse... Huuuum, ce serait si délicieux !

Poupée était en forme. Il trottina bientôt, des cuissardes à talons aiguilles apparurent à ses pieds et galbant ses jambes nues. Le manteau dévoilant par intermittence des zones de peau délicieusement pâle. Entrant dans la chambre de Gabriel, sans se soucier de ce que pouvait bien faire Lux, le petit être fit remonter ses cheveux en un chignon très lâche, dévoilant son cou gracile et ses lèvres s'ornèrent de rouge brillant. Il avait envie de Gabriel. La nuit commençait bien, en effet. Le petit prostitué Vampirique se déhancha jusqu'au lit où son maître l'attendait. Ses yeux affamés passant sur ce corps si blanc et s'extasiant de la beauté glacée du Maître de l'ile. Soumis et servile simplement par plaisir, il se stoppa près de Gabriel et il minauda un peu, laissant le manteau de satin glisser outrageusement sur ses épaules :


Bonsoir Gabriel. Vous avez bien dormi, mon Maître ?

Il avait envie de jouer. Mais pour l'instant, il se pliait aux volontés de son Maître.





(Je suis désolée, nul doute que vous l'êtes plus que moi. Mais enfin, mieux vaut tard que jamais...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lux Liang
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 28
Age du personnage : : 24 ans, maintenant ^^
Votre avis sur la race Rivale : : J'en aime deux, les autres ne comptent plus...
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi, plus on a de choix plus on rit ^^
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: La petite famille ^^   Lun 24 Mar - 19:24

Lux n'eut pas vraiment le temps de se reposer, car bientôt Poupée bondit sur ses pieds, piqué par on ne sait quelle mouche, juste avant qu'un serviteur entre pour les interpeller. Allons bon, Gabriel avait besoin d'eux ? Et le sommeil du jeune humain, alors ?

Soupirant, regardant le petit vampire déjà s'apprêter pour aller rejoindre son maître comme s'il n'attendait que ça dans sa vie, à chaque instant, à chaque seconde, le prostitué enfouit la tête dans un oreiller, feignant de n'avoir rien entendu.

Mais la voix naturellement couinante de Poupée évoca une punition, le poussant à se lever à son tour en grommelant. Dans sa fatigue, il ne tenait pas à être encore malmené, pas tout de suite disons. Autant aller voir ce que désirait le seigneur Moustique avant de retourner rapidement pioncer au creux des draps.

Lux resta habillé comme il l'était ; selon lui, plus on était mal habillé, plus vite on donnait envie de se faire déshabiller. De toute façon, c'était Poupée qui se chargeait maintenant de combler sexuellement le maître des lieux, ce qui octroyait au jeune humain une certaine liberté. Il n'avait nullement besoin de plaire à chaque moment, il savait que personne ne le chasserait d'ici, il était bien trop important pour la survie de Gabriel.

À demi-engourdi, Lux ne s'aperçut même pas qu'il emportait avec lui son oreiller, serré contre sa poitrine, qui, avec ses cheveux en bataille et ses joues rondes, devait renforcer son allure enfantine. Il avait toujours eu cet air de garçon trop vite grandi.

Il eut du mal à suivre le trottinement léger de Poupée. Lorsqu'il arriva dans les appartements de Gabriel, le petit vampire se trouvait déjà près de ce dernier, minaudant et montrant qu'il était prêt à tout. Cela fit sourire Lux. Quelle énergie, décidément ! Poupée n'était pas du genre à perdre le Nord...

Je me demande quel est son véritable objectif dans la vie... Enfin, je suis bête, ce n'est pas parce-qu'il es tiède que c'est un humain ! "Dans sa vie", c'est plutôt "dans son éternité"...

Il s'adossa au mur, mordillant le bout de son oreiller.

- Dites, je me demandais... À quoi vous passez votre éternité ?"

Il avait conscience de lancer sa question tombait un peu comme un cheveux sur la soupe, et qu'il avait certainement l'air puéril. Mais c'était plus fort que lui, il était curieux, quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://last-eldorado.forumpro.fr/
Gabriel Von der Hodrigue
Vampire ~ Elite ~ Prince Par Interim... XD
Vampire ~ Elite ~ Prince Par Interim... XD
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 29
Age du personnage : : quelques millènaires
Votre avis sur la race Rivale : : Les humains? Des gardes manger, rien de plus!
Seme ou Uke ou Ambi : : Seme à deux milliards de pour cent!
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: La petite famille ^^   Mar 25 Mar - 0:29

Gabriel avait bien récupéré, après une bonne journée de sommeil il se sentait prêt à attaquer une nouvelle nuit de débauche et de pouvoir. Oui, il comptait bien en profiter et s’octroyer une nuit de repos pour le moment. D’ailleurs, à peine réveillé qu’il faisait déjà venir les deux terreurs qui mettaient son Manoir sans dessus dessous. En les attendant, Gabriel vérifia ses messages avant de s’alanguir dans son lit, confortablement calé contre ses oreillers. Il était bien là, au chaud sous ses draps et en plus, Poupée ne tarda pas à débarquer dans une tenue des plus provocante ! Le vampire sourit en coin et tapota le lit à coté de lui.

« Approche Poupée et toi aussi Lux… »

Lux qui était là, avec son oreiller et qui posait vraiment des questions étranges. Gabriel arqua un léger sourcil et attira Poupée contre lui pour venir masser sa nuque et faire venir Lux à lui avec son pouvoir, le faisant s’allonger de l’autre coté de lui-même. Il resta silencieux un moment, se contentant de masser la nuque de Poupée et de tâter le cou de Lux.

« Tu as mangé Lux ? »

Le ton était autoritaire et la main de Gabriel glissa le long de la gorge de Poupée et sur son torse. Il défit bientôt la ceinture de cette veste rouge si inutile et glissa sa main sur le torse légèrement, le caressant du bout des doigts lentement s’amusant sur la peau pâle et chaude. Mais il avait envie de plus et il voulait mêler plaisir et sang. Il voulait le sang de Lux et il voulait le corps de Poupée. D’ailleurs, il ne tarda pas à poser son regard sur le petit vampire et sourit en coin.

« Fais moi plaisir Poupée… J’ai très envie de voir ce que tu peux faire…D’original. »

Oui, quelque chose d’original un peu. Gabriel se tourna vers Lux pour le regarder de façon perçante et le rapproche de lui. Il fourra son visage dans son cou et mordilla la peau, passant sa langue sur la jugulaire pour la mordiller sans la percer, attendant un instant encore, jouant avec lui avant de planter ses crocs dans sa peau, grognant de bien être quand le sang inonda son palais alors qu’il enserrait dans l’une de ses mains la cuisse de Poupée, griffant la peau du bout des ongles légèrement, souriant en aspirant le sang agréablement, se nourrissant à grande gorgée.

« Hum…. Poupée… »

Le ton fut plus dur, plus sec aussi et cette fois c’était un ordre ! Il griffa un peu plus fort la cuisse et continua d’aspirer le sang de Lux un instant avant de le repousser sur le lit. Qu’il dorme, il s’en fichait, après ce qu’il venait de lui pomper, ça ne serait pas étonnant et puis, Gabriel avait d’autres chats à fouetter !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hotel-guerray.lolforum.net
Poupée
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du "Smart"
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 30
Age du personnage : : Quelques jours. En réalité il existe depuis deux mille ans.
Votre avis sur la race Rivale : : Ils sont sans intéret. Sauf ceux capable de violer Gaby-chou ^^
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi. Totalement. Il aime trop le sexe pour se priver de plaisirs.
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: La petite famille ^^   Dim 20 Avr - 14:21

Soumission parfaite. C'était suivant l'humeur de Poupée. Ce matin, il avait envie d'être soumis. Sage, docile. Il voulait voir Gabriel lui succomber et succomber lui-même à la fougue du nouveau Prince. Son bel usurpateur. Celui qui l'avait appelé et fait renaître. Il avait envie d'être sa chose. Et s'y pliait de bonne grâce, jusqu'à ce que le jeu ne l'amuse plus.

Installé contre l'autre corps glacé, lui transmettant sa tiédeur troublante, il se délecta de cette main impitoyable qui passait et repassait sur son torse délicat et féminin.

Une chose originale ? C'était dur de choisir. Ce qui aurait été original, c'était qu'il prenne Gabriel. Mais Poupée ne le dit pas, même si cette idée le laissa un instant amusé et distrait. Original, hein ?

L'ordre le sortit de sa réflexion. Il cilla et sourit avec grâce. Félin, il se redressa d'un mouvement de hanche et se plaça à quatre pattes au dessus de Gabriel, ignorant Lux. A quoi ils passaient leur éternité ? C'était quoi cette question stupide ? A tout faire, évidemment. Pour Poupée, une majorité était pour baiser. Cela n’était même pas étonnant lorsqu’on voyait la petite créature. Il aimait trop le sexe pour s’en passer une journée. Et il avait des millénaires d’emprisonnement à rattraper.

Le Vampire se passa une langue sur les lèvres. Mutin, il fit glisser sa main sur le ventre de Gabriel, descendant langoureusement masser ce qui se trouvait bien plus bas. Créant un renflement satisfaisant dans le pantalon de son maître adoré.

Autours de son propre corps dénudé – il n’était définitivement pas resté couvert longtemps – apparut avec lenteur une brume sombre. Du cuir gainant petit à petit la perfection immaculée de sa peau. Les liens et les sangles l’entravant lentement et il eut un sourire narquois en penchant son visage avec une grâce sensuelle pour mordiller l’entre-jambe de Gabriel par-dessus le tissu. Les sangles de cuir venaient d’achever leur apparition en liant ensemble les mains de Poupée. Ses cheveux noirs et brillants se relevèrent et s’attachèrent d’eux même, tombants sur la nuque faussement fragile. Un bandeau noir lui couvrit les yeux et il se laissa sensuellement retomber sur le côté. Entravé et lié par sa propre volonté.
Il n’avait même pas besoin de sa vue.

Ses autres sens prenaient admirablement le relais. Il entendait la respiration profonde de l’humain près d’eux. Sentait presque sa chaleur malgré l’éloignement. Il détectait sans peine la présence écrasante du Vampire. Sa puissance électrique qui le fit frissonner alors qu’il avançait sur ses genoux, murmurant dans un souffle tendre :

Gabriel… Je suis ta chose… Je suis tien…

Les fesses blanches, rondes et douces s’assirent sur le bas ventre. Il était dos au Prince usurpateur. Sa croupe frottant contre cet entre-jambe éveillé et encore caché.
Des liens partirent de ses mains pour les lever et s’enroulèrent atours du bois lisse d’une poutre au plafond.
Le soumettant encore plus alors qu’il se cambrait, donnant des petits coups de reins contre son maître.

Il le désirait. D’autant plus qu’il sentait le regard de Lux sans avoir besoin de le voir. L’humain était leur compagnon de débauche. Leur égal malsain. Celui qui pouvait survivre à la présence de deux Vampires dans toute leur cruelle puissance.

Ondulant un peu plus pour pousser Gabriel à bout, prenant des mines pour l’exciter. Lui donner envie de lui faire mal, de le prendre et de le briser. Poupée tourna son regard voilé et supplia :

Gabriel… Donnons un peu de sang à Lux… Gabriel… Je vous veux tous les deux en moi… Mon maître…

Une nouvelle lubie. Après tout, son compagnon voulait de l’original. Etre entravé et habillé comme dans le plus pervers des jeux SM n’était pas vraiment original. Mais un Humain et un Vampire prenant ensemble un Vampire… C’était bien plus rare. Et perversement excitant pour la petite créature lubrique dont les lèvres douces exhalaient des gémissements galvanisants.
Après tout, s’ils donnaient un peu de leur sang millénaire à Lux, nul doute que celui-ci ne pourrait que se sentir plus réveillé. Et d’autant plus lié aux deux créatures impitoyables qu’il côtoyait depuis le début de cette histoire.
Car le sang ne le transformerait pas. Mais ferait de lui… Un Marqué. Leur Marqué.

N’étais-ce pas une chose follement amusante que de rendre Lux aussi accroc à Gabriel et Poupée que Gabriel l’était au jeune Humain ?

Et ils formeraient bientôt un trio démoniaque vautré dans le sang et la luxure.

Oh oui, ce serait parfaitement délicieux pour Poupée. Car ainsi, il défierait encore et encore Arcadian. Pour mieux le détruire quand l’heure viendrait.

Il se mordit les lèvres et y passa sa langue, le désir prenant de l’ampleur contre son propre ventre et il attendit le bon vouloir de son seigneur et maître pour commencer ce nouveau jeu inédit. Et priant pour que Lux ne fasse pas le difficile.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lux Liang
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 28
Age du personnage : : 24 ans, maintenant ^^
Votre avis sur la race Rivale : : J'en aime deux, les autres ne comptent plus...
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi, plus on a de choix plus on rit ^^
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: La petite famille ^^   Lun 21 Avr - 21:38

Lux avait mieux à faire que de servir quelqu'un, il se sentait épuisé. Sans doute à force de fréquenter des compagnons de ce genre. Un autre humain n'aurait pas survécu aussi longtemps que lui.

Mais évidemment, d'un côté Lux devait assumer d'avoir rendu Gabriel accro à son sang. C'était vie pour vie, un échange parfaitement réciproque quoique pas très égalitaire dans sa pratique, vu la fatigue de l'humain et l'énergie sans cesse nouvelle du vampire.

Tout était paradoxal depuis qu'il menait cette vie. Même avec Poupée : sa présence soulageait Lux de certaines choses mais il représentait une telle force que son aura se montrait difficile à supporter à longueur de temps. Sans parler des moments de crise...

Bref, la petite famille était devenue essentielle à Lux, et il savait qu'il y était essentiel. Chacun puisait une forme de survie dans l'autre : Gabriel dans le sang de Lux, Lux dans les capacités de Poupée, Poupée dans la domination de Gabriel... Il devenait maintenant inconcevable de les séparer, malgré les différentes réticences de chacun.

Voilà pourquoi quand la main du vampire vint tâter son cou, le jeune prostitué se laissa faire. De toute façon, leur sort était lié. Il devrait subir ce passage quotidien jusqu'à ce que la mort ne l'en libère.

Les crocs de Gabriel jouèrent avec les nerfs du garçon, menaçant de se planter pour finalement se contenter de lécher la gorge palpitante...

Bon, il va mordre ou pas ? Qu'on en finisse...

Oui, pour le jeune humain, cela constituait une corvée, il était trop fatigué pour ressentir la sensualité profonde de cet acte chez les vampires. Lorsque le baiser carnassier commença à boire progressivement, Lux s'abandonna entre les bras du maître des lieux. À quoi cela servait-il de se débattre, s'il fallait juste repousser le moment de douleur à plus tard ?

Il se détendit, songeant à de douces images. Et puis il regardait le corps si gracieux de Poupée, un corps qui réclamait qu'on le torde. Et quelque chose trépigna dans la poitrine du jeune humain. Le corps si féminin de Poupée... une douceur, une fragilité de porcelaine... Il sentait brusquement monter en lui l'envie de s'y blottir mais de la malmener en même temps.

Maman, tu étais pour moi la plus belle... mais ces créatures terribles, tu sais, sont pires que toi... pires que toi...

Gabriel cessa de lui aspirer sa veine et Lux fut laissé tomber sur le côté, les yeux hagards. Sans regarder les ébats des deux autres, il fixait le plafond, les bras repliés sur sa poitrine comme un cadavre dans sa tombe. Il était affreusement pâle.

Maman... pardon, mais je crois... que je les aime plus que toi...

Il ferma les yeux pour refouler cette humidité qui commençait à y perler.

Et puis soudain, il perçut son nom dans les propos clairs de Poupée. Que disait-il..? Que voulait-il signifier par "donnons un peu de sang" ? Non, pas leur sang... non, il ne fallait pas... Lux refusait catégoriquement d'être un vampire ! Ce serait sa pire déchéance !

-Non... non, pas ça... grommela-t-il en enfouissant sa tête au creux de ses paumes.

Mais après avoir réfléchi, il comprit qu'il ne s'agissait pas de la même chose... Oui, il avait manqué une étape entre humain et vampire...

En un éclair, il revit le beau visage meurtri de sa mère. Oui, elle était cela, jadis : une Marquée. La favorite du maître des lieux. La prisonnière. La déchue.

Un sourire tordit les lèvres de Lux. Ses épaules furent parcouruent d'un frémissement.

Un Marqué..? Le Marqué des plus merveilleuses créatures existantes en ce monde trop pourri, trop usé, trop corrompu ? Où l'amour avait le goût de sang ?

Un Marqué. Oui... un aimé au goût de sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://last-eldorado.forumpro.fr/
Gabriel Von der Hodrigue
Vampire ~ Elite ~ Prince Par Interim... XD
Vampire ~ Elite ~ Prince Par Interim... XD
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 29
Age du personnage : : quelques millènaires
Votre avis sur la race Rivale : : Les humains? Des gardes manger, rien de plus!
Seme ou Uke ou Ambi : : Seme à deux milliards de pour cent!
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: La petite famille ^^   Mar 22 Avr - 21:16

Gabriel avait envie de quelque chose d’original certes, mais si Poupée s’était avisé de tenter quoi que ce soit pour le prendre, aucun doute que le vampire serait entré dans une colère noire ! Alors il valait mieux qu’il fasse profil bas et qu’il se contente de lui donner du plaisir avec son corps comme il savait si bien le faire ! D’ailleurs Poupée semblait avoir des envies de soumissions, de se donner en spectacle même. Oui, il n’hésita pas à se glisser à quatre pattes au dessus du corps de Gabriel qui attira Lux à lui pour jouer sur son cou, ne quittant pas des yeux le corps de son petit vampire qui commença à glisser sa main sur son torse puis son ventre et enfin beaucoup, beaucoup plus bas, histoire d’aller mettre en forme une certaine partie du corps de Gabriel.

Poupée ne s’arrêta pas là, non, lentement son corps se couvrit de liens de cuir alors que la bouche du vampire descendait sur son entre- jambe, mordillant se qui se trouvait à cet endroit à travers le tissus. Gabriel grogna légèrement de plaisir et planta ses dents dans la jugulaire de Lux, le maintenant contre lui avant de le lâcher totalement sur le lit pour observer le petit corps de Poupée s’entraver de lui-même et retomber langoureusement sur le lit, entravé merveilleusement. Gabriel passa sa langue sur ses lèvres et sentit son excitation monter soudainement dans son corps.


« Bien sur que tu es mien… Tu es ma petite pute personnelle… Je fais ce que je veux de toi… »

Gabriel ne se gêna pas pour donner une tape assez cinglante sur les fesses nues de Poupée, ne le quittant pas des yeux. Non, ce soir le petit vampire se faisait attirant et le voir même se bander les yeux était extraordinaire… Ho oui, cela voulait dire qu’il utiliserait tous ses autres sens pour cette petite soirée et cette partie de jambes en l’air ! Poupée avait une manière d’agir qui plaisait beaucoup à Gabriel. Il commença à se frotter contre le membre encore caché par les vêtements mais pourtant très bien réveillé ! Ho oui, Gabriel ne pouvait que se sentir excité alors que le vampire pouvait voir les liens de cuir allaient s’enrouler autour d’une poutre pour donner un air encore plus de luxure à Poupée. Gabriel posa ses mains sur les hanches de son amant et poussa contre son intimité, grognant un peu devant la frustration qu’il était en train de demander…

« Tu as envie de jouer ce soir je vois… »

La demande de Poupée fit plisser un peu les yeux de Gabriel qui ne se gêna pas pour venir poser sa main sur le membre de Poupée et y faire apparaître un ruban noir avec une clochette qui se mit à sonner à chaque fois que le vampire bougeait contre lui.

« Tu veux… Le marquer… »

Gabriel plissa les yeux et, sans cesser de caresser le corps de Poupée, allant titiller un peu son intimité, caressant l’entrée de son doigt sans y entrer, il porta son regard sur Lux qui gémit un non comme s’il avait peur de finir en vampire. Le vampire l’attira contre eux et glissa sa main sur son corps, essayant de réveiller le désir dans le corps presque endormit par le manque de sang. Gabriel se redressa un peu et vint donner un baiser vorace à Poupée, mordant la langue du vampire sans aucune douceur et s’entailla lui aussi la langue pour mêler leur propre sang avant de tirer la tête de Lux et de le forcer à participer à ce baiser de façon impudique, laissant leur sang glisser dans la bouche de l’humain, donnant ainsi son accord à l’envie de marquer l’humain… Le marquer serait le rendre accroc à lui, et serait un moyen de se venger pour ce qu’il avait osé lui faire !

« J’espère que tu vas te montrer honorer du présent que l’on te fait et que ce soir, tu vas donner te ta personne… »

Gabriel plongea son regard glacial dans celui un peu brumeux de l’humain avant de venir l’embrasser plutôt durement, prenant le contrôle du baiser avant de le lâcher et de reporter son regard sur Poupée.

« Excite le… J’ai envie de vous voir vous amusez un peu et si tu es assez convaincant… Je te prendrais avec Lux… A deux… »

Gabriel sourit en coin et vint jouer avec la clochette sur le membre de son amant tranquillement, gardant un contrôle impressionnant de lui-même pour une fois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hotel-guerray.lolforum.net
Poupée
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du "Smart"
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 30
Age du personnage : : Quelques jours. En réalité il existe depuis deux mille ans.
Votre avis sur la race Rivale : : Ils sont sans intéret. Sauf ceux capable de violer Gaby-chou ^^
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi. Totalement. Il aime trop le sexe pour se priver de plaisirs.
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: La petite famille ^^   Lun 28 Avr - 19:31

Poupée s’amusait comme un fou. Allumer ainsi Gabriel était délectable. Ses yeux qu’il s’était lui-même bandé ne l’handicapaient même pas et il laissait mille autres sensations devenir soudain accessibles, comme si, une fois la vue ôtée, le reste était plus perceptible encore.
La claque de Gabriel sur ses fesses nues et offertes fit remonter une cuisante chaleur qui vint se loger directement dans ce sexe déjà tendu entre ses jambes.
Et sentir Gabriel l’attirer un peu plus à lui pour mieux lui permettre de se frotter était un plaisir dont il ne se lassait pas. La sensation de cette bosse dure sous le tissu souple l’électrisait un peu plus.

Il aimait savoir qu’il possédait un tel pouvoir. Qu’il était si bon pour ça et que le désir du Vampire s’éveillait aussi vite lorsqu’il se mettait en tête d’aguicher son monde.
Et ce soir, il voyait les choses en grand ? Lux et Gabriel pour lui tout seul…
Il voulait également tester les limites de son propre corps. Mais une intimité déchirée ne l’effrayait pas. La douleur n’était pas un problème. Ce n’était que plus délicieux.

Alors, lorsque le murmure de Lux lui parvint, Poupée eut un sourire cruel qu’il prit garde de masquer aux yeux de ses compagnons. Les petites canines pointues brillèrent d’un éclat macabre dans son rictus. Ainsi Lux craignait de devenir un Vampire ? Voilà qui était plus qu’intéressant… Cela pourrait s’avérer une arme acceptable. Et même bien plus. Car si l’Humain venait à se mettre en travers de ses aspirations… Il aurait ainsi un très bon moyen de pression.
Le fait de condamner Gabriel par ce fait lui était égal. Si cela servait ses intérêts, il n’hésiterait pas.

Et, dans la pénombre glauque de la pièce, le sourire malsain s’agrandit encore lorsque Gabriel abonda dans son sens.

Faire de Lux un Marqué, leur Marqué… Le destin de ses trois créatures opposées n’allait que plus encore en devenir lié. Par ce lien indéfectible, ils allaient signer leur pacte de sang. Si l’un tombait, les autres le suivraient.
Et le pivot de ce trio démoniaque n’était sans doute pas celui que l’on croyait. Celui que les autres pensaient.

Alors oui, ils allaient marquer Lux. Le rendre encore plus dépendant d’eux. Il ne pourrait que mourir loin des deux Vampires. Si Lux mourrait Gabriel tomberait également. Et Poupée… Poupée était à l’abri de cela. Car il était trop malin pour être piégé aussi sottement.

Les mains de Gabriel venaient de rapprocher leur comparse. Poupée avait perçut les mouvements, les décomposant pour comprendre que Lux était maintenant tout contre eux. Si près des deux Vampires…
Et puis, violemment, une bouche s’empara de la sienne, dominatrice et vorace, le faisant gémir sourdement contre cette paire de lèvres impitoyables qui heurtaient les siennes. Il sentit les crocs de son maître déchirer sa langue, creusant des sillons sanglants qui se refermeraient pourtant si vite… Le goût de son propre sang s’échappant dans sa bouche lui tourna la tête et il laissa Gabriel le lui voler avant de sentir une autre saveur cuivrée envahir sa bouche. Le sang de Gabriel.

Poupée tendit brusquement les mains devant lui alors que le goût de Gabriel s’imprégnait en lui, s’agrippant au bras de son amant d’éternité, poussant un glapissement étouffé. Un spasme le fit tressaillir alors qu’il se cambrait violemment dans un mouvement non maîtrisé et il sentit confusément quelque chose poisser sur son bas ventre. Quelque chose de tiède.

Il venait de jouir pour avoir goûté à ce sang délicieux. Lui qui se nourrissait de sang Vampire venait de goûter au plus doux des nectars. Celui du tyran, au goût de cruauté et de méchanceté.

Haletant, plus soumis que jamais, un brin honteux de s’être libéré ainsi, sans même avoir sentit venir cet orgasme imprévu, Poupée sentit bientôt une troisième bouche se mêler à l’échange et partager le sang qui coulaient sur leurs trois mentons pâles.
Il gémit encore, sentant la langue de Lux – il savait que c’était lui à sa chaleur – envahir sa bouche. Docile, il ne protesta pas mais bougea avec inconfort alors que son plaisir collait à sa peau immaculée.

Lorsque cet étrange baiser à trois prit fin, le Vampire tourna son regard momentanément aveugle vers Gabriel, un petit sourire au coin de ses lèvres alors qu’il lui ordonnait d’exciter Lux.

Bien mon Maître.

Se léchant les lèvres pour chasser les dernières traces de sang, la petite créature prit le temps de faire félinement glisser ses doigts sur son bas ventre, y recueillant le fruit de son plaisir. Les léchant avec sensualité et application sous le regard concupiscent de ses deux compagnons.

Puis, lentement, Poupée s’avança vers Lux, à quatre pattes sur le grand lit. Trouvant sans trop de peine l’écart entre les jambes de leur compagnon de débauche. S’y faufilant, frottant son corps mince et sensuel contre celui si délicieusement tiède de Lux.
Ses lèvres glissèrent sur la gorge palpitante, suçotant la pomme d’Adam, mordillant la chair veloutée et glissèrent sur le torse finement dessiné, mordillant les tétons. Il s’évertuait à tendre la croupe, se faisant plus sensuel, offrant à Gabriel une vue débauchée de leurs deux corps différents. Ondulant, Poupée colla son bassin à celui de Lux et remonta lui mordiller le lobe de l’oreille, gémissant et soufflant d’une voix suppliante avant de lui glisser :

N’as-tu pas envie de moi ? Fais-moi du bien, je t’en supplie.

Il suppliait, soumis et se faisait chatte pour mieux aguicher encore l’Humain et le Vampire qu’il désirait pour lui seul.

Implorant, il murmura encore, le bandeau disparaissant un instant pour dévoiler deux yeux d’or voilés par deux petites larmes de sang à leur bord. Les lèvres rouges se plissant en une moue à la fois enfantine et boudeuse :

Touches-moi… Touche-moi, maître…

Scène incongrue. Depuis quand un Vampire suppliait-il ainsi un Humain ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lux Liang
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 28
Age du personnage : : 24 ans, maintenant ^^
Votre avis sur la race Rivale : : J'en aime deux, les autres ne comptent plus...
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi, plus on a de choix plus on rit ^^
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: La petite famille ^^   Jeu 8 Mai - 14:03

[Mouahaha, va falloir me changer mon rang maintenant... "Humain / Marqué de Gabriel / Prostitué à la retraite ? XP]

---

Alors que Lux se sentait si vide et épuisé, le bras vigoureux de Gabriel l'attira avec cette autorité seule capable de ranimer un humain exsangue. Ce dernier se laissa faire, comme soudainement devenu un objet aisément manipulable et innoffensif. Il était prêt à tout pour effacer cette extrême lassitude qui, partant de ses veines, se propageait dans son corps et son esprit.

Les doigts de Gabriel essayèrent de titiller son désir, mais la chair de Lux était maintenant trop creusée par la précédente voracité du vampire, et la chaleur de l'excitation avait du mal à resurgir. Il avait absolument besoin de vitalité, sinon il lui paraissait mourir lentement...

Lux... mon enfant... tu es ma seule lumière... ma seule... avait dit cette belle femme triste d'autrefois.

Et la lumière se laissait désormais avaler par les bras et les bouches féroces de ces deux créatures. Le goût de rouille, dense et fluide, sur sa langue livrée, le fit tressaillir de dégoût.

Non... Pas ça...

Un réflexe humain l'aurait arraché de ce baiser sanglant, mais l'aura électrique des vampires pesait sur sa personne, annulant tout geste autonome de sa part. Il grimaçait de ce paradoxe qui l'envahissait : le besoin et la répugnance du sang.

Je ne veux pas être comme eux... car si je le deviens... je serai esclave à jamais...

Il haïrait pour l'éternité l'individu qui oserait le priver du soleil, mais d'un autre côté il ne pourrait s'empêcher d'éprouver une certaine reconnaissance... Car il aurait le droit de ne plus être seul. L'obtention d'une sorte de "famille" naturelle dont les membres partageaient le même fardeau et le même plaisir.

Mais présentement, Lux était humain. Un humain au coeur palpitant de façon désespérée. Un vrai humain en danger. Un animal blessé. La peur lui tenaillait le ventre. Lui qui avait toujours essayé de se protéger quoi qu'il advienne, il se trouvait en ce moment dans une position passive, ignorant de ce qui allait lui arriver. Ce sentiment désagréable d'impuissance le démangeait.

Sa langue, prisonnière de la danse sensuelle dominée par celle, froide, de Gabriel, et celle, tiède, de Poupée, frémit violement au contact du sang glacé qui s'écoulait, cette essence du maître des lieux à peine réchauffée par le sang tiède qui jaillissait des lèvres du petit vampire hybride.

À ce goût acide, Lux fut parcouru d'un soubresaut et faillit tomber en arrière s'il n'était pas fermement maintenu par cette main derrière sa nuque. Il pleuvait du sang dans sa bouche, si frais et si bouillonnant à la fois, une étrange liqueur qui lui piquait les sens. Un défi à sa nature humaine.

La révolte réveilla l'adrénaline de Lux. Durant toute la fin du baiser, il essaya de repousser ce flux malsain, mais il le sentait posséder sa bouche, s'inflitrer dans sa gorge, tourbillonner dans son ventre... Les battements de son coeur s'accéléraient. Dégoût ? Désir ? À ce stade, le jeune prostitué n'aurait su le définir. Peu à peu, il faisait tomber ses barrières face à ce souffle vital qui lui était offert par ces langues fendues. Il s'abandonnait.

Il entendit les voix de Gabriel et de Poupée mais n'y prit pas attention, perturbé par sa vision brutalement brouillée, comme par l'ivresse que procure un vieux vin. Les battements de son coeur emettaient un son sourd. Il eut l'impression de sentir des papillons voltiger sous son crâne. Ses veines se détendaient, comme emplies d'un sang vigoureux. Lux haletait inexplicablement. Ses yeux écarquillés fixaient le plafond dont les lignes semblaient se tordre. Il respirait à grandes bouffées, la poitrine malmenée par une sensation malsaine.

C'est en moi... ça m'a pénétré... ça me possède...

Tandis qu'il hocquetait comme un rescapé de la noyade, il se rendit compte que chaque bruit des alentours lui parvenait amplifié comme s'il s'y trouvait très proche, ou comme si des enceintes y avaient été placées. Aucun ne lui échappait, qu'il s'agisse d'un bruissement de vêtement d'un serviteur à un autre étage, des pattes de rat crissant sur le carrelage des cuisines, et surtout des ultrasons de chauves-souris au grenier... Ces incroyables perceptions le rendirent muet de surprise et d'effroi.

Et, sans le voir, il sut que Poupée s'avançait vers lui, imaginant les ondulations de son corps rien qu'en écoutant le frottement sur le drap de la peau du petit vampire. Et quand le contact de celui-ci parvint contre lui, Lux laissa échapper une exclamation de stupeur : sentir et entendre à la fois les caresses procuraient un plaisir intense et dont il n'avait jamais encore soupçonné l'existence. Il avait l'impression que ses yeux ne lui servaient plus à rien, alors il les ferma, laissant Poupée façonner son désir à l'aide de sa langue habile et de ses doigts fins.

Lux découvrait avec un profond étonnement qu'il entendait également la présence de Gabriel, qu'il percevait son sourire satisfait à regarder les deux corps se frotter l'un contre l'autre. Et cette pensée-là l'excitait aussi terriblement.

La voix gémissante et suave de Poupée à son oreille décupla le désir du jeune humain. Comme si cette simple voix, ajoutée à son sens de l'ouïe récemment déployé, pouvait agir comme un sexe. La voix plongea en lui, sembla se matérialiser autour de son membre qui durçit entre ses cuisses fermes.

Alors, Lux ouvrit les yeux sous le choc de cette excitation, sans se rendre compte que ses prunelles noires avaient changé un peu de couleur, s'éclairant d'un étrange mauve ombré, une sorte d'indigo semblableà un ciel crépusculaire. Quant à ses joues, leur teinte rosée prouvaient la renaissance de son énergie. Seul un vampire pourrait comprendre que ce jeune humain portait en lui, dès à présent, la marque d'un autre. Son apparence paraissant nettement plus saine qu'auparavant, on aurait simplement jugé voir un humain en bonne santé, presque un être rare en ces temps difficiles. Un humain venu d'un autre monde.

Les supplications de Poupée attirèrent l'attention de Lux. Il baissa son regard désormais mauve sombre sur ce corps clair qui se trémoussait entre lui et Gabriel, et un sourire tordit doucement ses lèvres charnues redevenues d'un rouge puissant.

- Poupée... marmonna le jeune humain en lui caressant la nuque, jouant avec les boucles brunes, pinçant la peau de porcelaine.

Le membre tendu entre ses jambes l'élançait. Sa poitrine s'était gonflée d'une envie irrépréssible de... posséder. Des sueurs dégoulinaient naturellement de ses tempes, comme si un feu inconnu le consumait.

- Poupée... qu'as-tu fait de moi ? grommela-t-il en appuyant un peu plus sur la nuque, plaquant la tête du petit vampire dans le moelleux matelas.

Ayant absorbé le sang du plus pur tyran de ce monde, le jeune humain voyait ses tendances dominantes se révéler avec moins de crainte et de scrupules qu'auparavant. Ce qu'il avait accompli par la ruse avec Gabriel lui paraissait désormais entièrement possible par la force.
L'humain désirait entrer dans ce gracieux corps hybride. Et cette idée, offensant ses principes, lui plaisait de manière troublante.

Il se pencha sur le dos de Poupée, lui mordillant les épaules, laissant échapper cette menace en suspens :

- Si tu oses un jour... si seulement tu oses...

Il savait qu'il devait se méfier de Poupée. Car celui-ci était décidément très imprévisible. Et capable du pire comme du meilleur. Hier, il avait sauvé Lux du suicide, aujourd'hui il le faisait transformer, et demain... Qui sait ce qu'il lui réserverait ?

Lux s'arracha les vêtements qui le moulaient et accentuaient cette chaleur surnaturelle qui l'envahissait. Son sexe se dressait vers les courbes douces de Poupée, impatient de s'y immiscer.

- Gabriel... marmonna-t-il en écoutant les gestes du maître des lieux.

Etrangement, bien que démangé de désir, il n'osait pas prendre une initiative sans le signe du vieux vampire. Car le sang de celui-ci lui nouait les veines, le rappelait à l'ordre de l'intérieur. Honteux d'obéir ainsi si naturellement et si irrémédiablement, Lux gardait la tête baissée, les oreilles attentives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://last-eldorado.forumpro.fr/
Gabriel Von der Hodrigue
Vampire ~ Elite ~ Prince Par Interim... XD
Vampire ~ Elite ~ Prince Par Interim... XD
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 29
Age du personnage : : quelques millènaires
Votre avis sur la race Rivale : : Les humains? Des gardes manger, rien de plus!
Seme ou Uke ou Ambi : : Seme à deux milliards de pour cent!
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: La petite famille ^^   Ven 9 Mai - 21:48

Marquer Lux était une décision que Gabriel prit assez rapidement et pour cause, marquer un humain c’était le rendre accroc à son marqueur, plus soumis, se permettre plus de choses. Ca ne pouvait qu’être intéressant pour le vampire tout puissant qui se pensait pour le moment intouchable et tout puissant. Il ne pensait pas aux mauvais cotés de ce marquage et ne tarda pas à prendre les lèvres de Poupée voracement pour lui entailler la langue et faire couler son sang, rapidement, il s’entailla lui-même la langue et mêla son sang à celui de Poupée. La réaction du petit vampire le surpris assez même s’il ne le montra pas vraiment et il sourit en coin en sentant la semence de Poupée souiller leur corps…

*Mon sang te fait t’en d’effets… *

Ca pouvait être aussi une chose intéressante pour la suite. Mais pour le moment, Gabriel attira sans douceur le visage de Lux contre eux et le força à participer à ce baiser à trois, le forçant aussi à avaler leurs deux sangs mélangés et ainsi à se transformer légèrement sans pour autant devenir un vampire. Lux était sur le lit, agité de peur sans doute, alors que l’un des vampires les plus puissants de l’île embrassait son petit esclave personnel, dévorant ses lèvres et glissant sa main sur le membre de Poupée, le caressant langoureusement avant de lui ordonner d’exciter lux un petit peu…

Le vampire se cala contre ses coussins et sourit en coin en voyant Poupée obéir aux doigts et à l’œil de Gabriel, se glissant langoureusement contre le corps réchauffait de Lux qui semblait apprivoiser avec difficulté ses nouvelles sensations mais semblait apprécier les deux sangs qui coulaient en lui, celui dominant et sans pitié de Gabriel et celui plus sexy, plus pervers de Poupée. Le jeune humain ne tarda pas à quémander le plaisir qui lui revenait et bloqua le vampire hybride sur le lit en lui réclamant du plaisir, le menaçant aussi légèrement. Cela ne put que faire sourire Gabriel qui se rapprocha des deux corps enlacés, se plaçant derrière Lux sur qui il glissa ses mains, possessif et maître du jeu. Il glissa sa langue le long de la nuque de Lux et détacha l’une de ses mains pour l’abattre sur les fesses de Poupée qui frémit, ne semblant attendre maintenant qu’une seule chose, que les deux hommes le prennent, le fasse leur et presse ses droits sur ce corps tout neuf.


« Vous voilà soudain bien pressé… Je ne sais plus très bien si j’ai envie de vous maintenant… »

Mensonge bien sur, Gabriel était tendu comme pas possible, il n’avait qu’une envie, s’enfoncer dans le corps de Poupée et le faire hurler de plaisir… Il retourna d’ailleurs les deux êtres et les regarda, passant ses mains sur leur corps avant de passer sa langue sur ses lèvres et sourit sadiquement, dévoilant ses canines brillantes et pointues. Il ne fallut que quelques secondes au vampire pour faire s’envoler ses vêtements et pousser Lux vers Poupée.

« Vas y… Prend le… Déchire Poupée… Hum… Tu n’attends que ça… »

Gabriel attrapa le menton de Poupée et l’embrassa sans aucune douceur, prenant le contrôle du baiser, entrechoquant sa langue contre la sienne alors qu’il lançait un regard qui coulait tout dire à l’humain. Il voulait que Lux prenne Poupée en premier car de toute façon, ça ne serait jamais aussi bon pour le vampire hybride que quand c’était le nouveau Prince qui le prenait. Gabriel se sentit excité à un point de non retour alors qu’il regardait l’humain prendre possession du corps si pâle et si magnifique de Poupée qui en hurla sans doute de plaisir. Gabriel les laissa batifoler un instant ensemble avant de se glisser au coté de Lux. Il caressa la croupe de Poupée et glissa sa main sous son corps pour s’occuper du membre tendu, frottant son membre gonflé d’envie contre les fesses tendues de Poupée qui jouait avec la luxure. Il semblait vraiment vouloir les deux hommes en lui… Fou, tu es juste fou…

« Tu le veux vraiment Poupée ? Dis le… Supplie moi de te prendre à mon tour… »

Gabriel fit durer le supplice un instant avant de se placer au coté de Lux. Plus majestueux et froid que jamais, il ne fit pas vraiment dans la dentelle alors qu’il prenait enfin possession de ce magnifique corps. Il était tellement à l’étroit dans cette petite intimité avec un autre possesseur.

« Humm… Oui, c’est excellent comme ça… Magnifique… Ton corps et parfait pour le sexe Poupée… »

Petit compliment pour ce qui était vrai. Gabriel regarda Lux et sourit en coin avant de l’embrasser langoureusement et de s’amuser à titiller le membre de Poupée sous leur deux corps pour le torturer un peu plus… Poupée… MA petite Poupée…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hotel-guerray.lolforum.net
Poupée
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du "Smart"
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 30
Age du personnage : : Quelques jours. En réalité il existe depuis deux mille ans.
Votre avis sur la race Rivale : : Ils sont sans intéret. Sauf ceux capable de violer Gaby-chou ^^
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi. Totalement. Il aime trop le sexe pour se priver de plaisirs.
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: La petite famille ^^   Dim 11 Mai - 1:30

[Loooool, j'adore le rang *file changer*]


Qui pourrait savoir ? Qui pourrait deviner ce qui se tramait dans l'esprit si affreusement hermétique de Poupée, qu'un seul être en ce monde pouvait violer ? Arcadian. Arcadian seul saurait les desseins de son Double, car ils étaient un seul et même être séparé artificiellement. Un seul et même esprit. Poupée ne serait jamais que la part de ténèbres du Prince déchu.

Et qui aurait pu prévoir ce nouveau tournant ? Cette nouvelle décision qui allait changer deux destins en plus du sien ? Le Vampire était la créature la plus terrible de l'ile. Et nul ne le savait. Sauf peut-être Lux qui devait avoir deviné son manège. Et que derrière les moues et le sexe, un esprit millénaire et revanchard ne cessait de calculer un futur qui lui plairait. Car il était pour l'heure le jouet de Gabriel. Mais demain ? Dans dix ans ? Dans mille ? Qui pourrait seulement le prévoir ?
La dangerosité naissait de l'absence de sentiments. Poupée n'en éprouvait aucun et feignait simplement d'être la chose des uns ou des autres. Ainsi, il ne pouvait que mieux manipuler.

Les yeux d'or plongèrent dans des yeux d'un indigo étranger. La Marque de leurs sangs mêlés. Celui de Gabriel mais aussi... Celui de Poupée coulerait maintenant un peu en Lux. Seulement les effets en seraient peut-être bien plus pernicieux. Aussi subtils que la petite créature lovée contre le ventre tendu de Lux.

Poupée aimait sentir l'excitation extrême de l'humain. Il aimait savoir qu'il était doué pour le sexe. Doué au point de les rendre fou, tous les deux. Lux et Gabriel.

Oui, plaques-moi encore, menace-moi... Vous êtes si divertissants... Et c'est pour ça que je vous aime. Que j'aime Gabriel et que je t'aime toi, pauvre Humain victime de nos appétits.

Lux le plaqua. Il aurait pu étouffer s'il n'avait été déjà à moitié mort. Cette voix qui proférait des menaces secrètes lui arracha un ricanement malsain. Nulle peur, nul repentir.

Ha oui ? Que me feras-tu alors ? Crois-tu que tu puisses faire quelque chose contre moi ? IL n'y a qu'un être en ce monde qui pourrait me ramener au néant originel. Et encore, je ne suis même pas certain de cela. Ce que je désire, je l'obtiens. Si je te veux notre semblable, tu le seras. Tu le seras sans espoir même que quelqu'un te sauve de cela.

Les yeux d'or pétillaient d'une provocation mauvaise. Mais il resta silencieux, sentant en lui le feu du désir consumer ses penses belliqueuses alors qu'il sentait Lux se déshabiller vivement. Et ce sexe d'homme qui frottait contre ses chairs... Ha ! C'était là ce qu'il aimait le plus en ce monde. L'éternité ne valait que pour le sexe.

La main de Gabriel le frappa et Poupée feula, se frottant langoureusement contre Lux malgré ses entraves et cette main qui lui maintenait la nuque dans une position délicieusement soumise. Il sentait la dureté de l'érection si familière entre le satin de ses fesses immaculées.

Le petit Vampire savait que Gabriel mentait. Il sentait son excitation, sorte de courant électrique qui se heurtait à la sienne et à celle de Lux, allumant des brasiers secrets en eux. La domination du tyran était une chose parfaitement délicieuse pour un être aussi masochiste. Oh, Diable, qu'ils le prennent, qu'ils lui fendent le corps, qu'ils se vautrent dans cette jouissance malsaine et délicieuse...

Lorsqu'enfin Lux céda, Poupée poussa un cri de jouissance à ce sexe qui fouilla sans vergogne dans ses chairs trop étroites, comme celles d'une vierge ou bien d'une enfant. La voix mélodieuse se faisait caressante, comme pour mieux appeler l'humain à ne pas se freiner et à lui en donner toujours plus, plus, plus. Plus de chaleur, plus de violence, plus de plaisir. Et le faire, le temps d'un battement de cœur, se sentir vivant.

Oui... Encore... Hnnn...

IL gémissait sans discontinuer, sa peau brûlant, beaucoup trop pour un Vampire. Pas assez pour un Humain. La main de Gabriel combinée aux coups de rein de Lux lui faisait balbutier des syllabes sans suite, sorte de supplique continue aux sonorités charmeuses et cristallines. Parfait même dans la douleur de la jouissance.

Et lorsque Gabriel ordonna, il obtempéra aussitôt. Son regard d'or se tourna alors qu'il croisait celui de Gabriel, ses longs cheveux lourds de capiteux parfums dégoulinant autours de son visage féminin et ses courbes minces d'enfant à peine pubère.

Gabriel... Je t'en supplie... Oh... Mon maître... Mon beau maître... Han... Je te veux... Je te veux...

Ses hanches agitées se ralentirent avec difficultés alors qu'il laissait le tyran se placer derrière lui, le gland dur de son sexe désiré frottant contre les deux globes de chair entre lesquels se trouvait déjà Lux, prisonnier de ses charmes. Soufflant, Poupée sentit bientôt une seconde chose entreprendre d'entrer en lui et il poussa un cri. C'était douloureux... Tellement douloureux.... Mais justement tellement bon, tellement pervers que de sentir ces deux sexes en lui. En même temps. Pourtant, même pour lui, cela faisait une lourde contrainte à son corps si chétif et il sentit un éclair de douleur remonter le long de son dos. Deux petites larmes de sang perlèrent au coin de son regard mais celles-ci n'étaient pas feintes.

Et pourtant, malgré l'affreuse douleur, il demeurait immobile, s'habituant lentement. Sans voir le mince filet de sang qui tâchait de son sang les draps du lit. Il n'avait pas débandé. Car cette douleur fulgurante ne faisait que l'exciter d'avantage.

Il écarta les jambes un peu plus, recevant en lui ces deux êtres auxquels il s'était lié, ouvrant les portes secrètes de son corps taillé pour la perfection. Et le compliment du Prince lui arracha un ricanement narquois.

Je sais. Huuuum, dis-moi que tu n'aurais jamais pris autant ton pieds avec le corps d'Arcadian... Oh Gabriel... Je suis fait pour ton plaisir...


Il s'habituait à cette sensation intense d'écartèlement. Il était de plus en plus dur de se retenir de bouger. Déjà ses hanches remuaient doucement, l'intimité dilatée et pourtant étroite frottant sur les deux pieux impitoyables. L'un, délicieusement chaud et vivant, comme une langue de feu, l'autre n'étant que glace.

Et, alors que le balancier rythmique de leurs trois corps s'amorçait, Poupée fit de nouveau entendre sa Voix gémissante, chaque va et vient ouvrant en lui un gouffre de plaisir que la douleur rendait vibrant. Il aurait voulu tellement plus de souffrance encore.... Il était comme un drogué en manque de sa dose. Un filet de salive coulait de son menton et il s'évertuait sans cesse à offrir de lui la plus belle vision alors que les accents chantants de cette mélodie d'outre-tombe retentissait dans le Manoir.

Ainsi, tous sauraient qu'il n'y aurait plus qu'une pute dans ce repaire de ténèbres. Lui.

Lux... Gab'... Haaa... Plus fort.


Plus aucune fin. Plus aucune limite à cette union macabre et diabolique. Ce pacte de sang et de chair. Comme ce fin filet qui s'écoulait du corps délicat de la créature pour rejoindre les draps bientôt souillés du fruit de leur union contre nature.

Dans une si parfaite jouissance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lux Liang
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 28
Age du personnage : : 24 ans, maintenant ^^
Votre avis sur la race Rivale : : J'en aime deux, les autres ne comptent plus...
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi, plus on a de choix plus on rit ^^
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: La petite famille ^^   Lun 12 Mai - 13:20

[J'avais pas fais gaffe (la fatigue,sans doute ^_^') que Poupée avait aussi donné son sang... Désolée, on peut ajouter "Marqué de Gabriel et de Poupée" ? Un enfant, ça se conçoit à deux XP]

---

Les mains à la souple fermeté de Gabriel glissèrent sur Lux tandis que celui-ci menaçait Poupée. Il se savait impuissant face à des pareilles créatures, mais il tenait à conserver un esprit attentif, de manière à ne pas se faire manipuler inconsciement. En tant qu'humain, il devait rester sur ses gardes s'il voulait garder le contrôle de lui-même.
D'autres auraient déjà abandonné, à ce stade, mais lui ne s'en était pas trop mal sorti... Après tout, il avait réussi à demeurer en vie aux côtés du Prince de ce monde ! Et même s'il ne maîtrisait pas le jeu qui se déroulait, il faisait partie des pièces importantes. Lui, le prostitué solitaire des bas fonds s'était hissé jusque là en peu de temps. Pour un humain de cette époque, cela relevait de l'exploit.

Bien que Gabriel soit le maître des lieux, Poupée constituait une force d'autant plus terrible qu'elle était méconnue et qu'il la dissimulait derrière des démonstrations de docilité extrême. Cette structure de gouvernement semblait équilibrée à Lux. Il croyait en le règne complémentaire de ces deux êtres. Mais il fallait que lui reste humain, du moins dans son coeur, pour atténuer les actions destructrices qu'ils mettaient en oeuvre. Etant indispensable à Gabriel, il devait servir à contrebalancer la puissance de ce dernier.

Mais le caprice de Poupée venait de refermer sur Lux la prison de l'éternité. En le faisant Marqué, il le condamnait à dépendre d'eux deux. Et du coup, il sauvait Gabriel d'une possible fin si le jeune humain avait décidé de s'enfuir et de ne plus lui donner son sang. Lux se trouvait donc dépourvu de son moyen de pression habituel. Maintenant, pour faire respecter ses intérêts, il devrait changer de tactique...

Mais pour l'instant, le jeune homme ne s'attardait pas à ce qui allait arriver, plutôt concentré sur ce qu'il voyait, entendait et palpait. Le corps de Poupée, cet océan d'encre et de chair lunaire... Et la langue glacée de Gabriel, ondulant sur sa nuque comme un serpent... Des frissons de délices parcoururent Lux. Alors que le sang sournois de Poupée en lui lui criait d'agir, celui plus réservé de Gabriel le maintenait tranquille, attendant le signal du maître des lieux.

Alors que le jeune humain vibrant de désir put s'enfoncer dans cette étroite intimité, il se mordit les lèvres de bien-être. Il ferma les yeux pour mieux laisser les sons amplifier les sensations. Ses bras appuyés sur le dos du petit vampire laissaient saillir les muscles finement dessinés. Ses traits à la fois doux et forts lui permettaient d'endosser sans problème le rôle d'un dominant ou d'un soumis. Et ses joues rondes ajoutaient au tout une fraîcheur enfantine, une certaine pureté malgré la débauche dans laquelle il avait vécu depuis toujours.

Lorsque Gabriel s'immisça à son tour, Lux sentit l'ampleur de son sexe déchirer les minces bords de chair et ne put s'empêcher de tressaillir en écoutant la douleur qui envahissait Poupée.

Il est fou...

Dans ses prostitutions diverses, jamais il n'avait accompli ce genre d'acrobatie, au risque de s'abîmer sa fragile chair humaine ! Mais évidemment, un être hybride tel que l'était Poupée ne semblait pas atteint par cet inconvénient.

Les reins de Lux accéléraient leur rythme, poussés par son envie d'entendre encore et encore les gémissements clairs de Poupée qui résonnaient dans le manoir sombre et froid. Que pensaient les serviteurs de ce trio étrange, de cette famille malsaine qui s'unissait dans les effluves de sang et de transpiration ? Mais Lux se moquait des rumeurs qui s'étendraient à leur sujet. Désormais, il ne retournerait plus vivre dans les bas fonds, il n'aurait plus besoin de vendre son corps pour subsister. Il appartenait aux deux plus puissantes créatures de cette terre, celles qui avaient su lui faire découvrir le plaisir, celles qui lui donnaient ce souffle vital de la peur, celles dont le sang surnaturel, le sang de l'au-delà, ce sang si impur et si fort, coulait en lui de façon indélébile. Il était un Marqué. Il voyait une nouvelle vie s'ouvrir à lui en même temps qu'il assistait à la fin de son existence misérable. C'était à la fois terriblement excitant et angoissant.

Frotter à la fois la peau tendue de Gabriel et celle frémissante de Poupée..! Le plaisir s'en trouvait doublé. L'humain se sentait abandonner ses pensées. Il se laissait aller avec moins de scrupules qu'avant. Il était en sécurité ici, à présent, il avait le droit de se faire du bien, de se donner entier au plaisir, comme ces êtres...

Une profonde émotion grandissait en Lux. Gardant toujours les yeux clos, il leva la tête vers Gabriel et prit l'initiative de l'embrasser fougueusement. Il descendit ensuite, sa langue chaude tournoyant sensuellement sur le cou, la poitrine, puis sur les tétons, ensuite sur le ventre plat et dur... Et puis le jeune homme passa à Poupée, mordillant ses fesses pâles, remontant leurs courbes agréables pour plonger dans la plaine lunaire de son dos... Il parvint jusqu'aux oreilles, faisant rouler le lobe sous ses dents humaines... Il accomplissait ces gestes avec plaisir, pas comme auparavant dans le simple but d'exciter un partenaire. Il s'abandonnait aux sensations. Il se livrait. Son coeur sentimental d'humain se mêlait à ces ébats surnaturels. Les battements s'amplifiaient. Son sang bouillonnait. Ses joues étaient en feu. Ses reins, ses épaules, brillaient de sueur.

Je les aime... Je les aime...

Ses pensées hurlaient cet aveu, mais sa bouche demeurait close. L'humain ému gardait son secret. Personne ne pourrait comprendre, et surtout pas eux. Ces êtres d'outre-tombe ne percevraient jamais ces sentiments-là, si brûlants, si vivants, d'un humain au coeur d'enfant. Alors il se contenta de lâcher des soupirs de plaisir. Et enfin, il ne put tenir. Il lui sembla s'effondrer. Se vider. Il cria. Ses poings cognèrent le dos de Poupée. Lux rouvrit les yeux, haletant, mais se rendit compte que sa vision s'était brouillée de larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://last-eldorado.forumpro.fr/
Gabriel Von der Hodrigue
Vampire ~ Elite ~ Prince Par Interim... XD
Vampire ~ Elite ~ Prince Par Interim... XD
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 29
Age du personnage : : quelques millènaires
Votre avis sur la race Rivale : : Les humains? Des gardes manger, rien de plus!
Seme ou Uke ou Ambi : : Seme à deux milliards de pour cent!
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: La petite famille ^^   Lun 12 Mai - 21:19

Gabriel ne voulait pas vraiment faire de Lux un vampire… Le marqué lui permettrait d’avoir encore plus d’emprise sur le jeune homme et n’aurait pas grande influence sur le sang qu’il lui pomperait dés qu’il en avait envie et au gré de sa faim. Mais Poupée, qu’en pensait-il réellement ? Gabriel n’était pas vraiment dupe, il savait que le petit vampire était plus fort que lui, après tout, Poupée était une partie d’Arcadian et ce dernier était puissant, plus que lui. Tant que Gabriel avait le contrôle de l’île et qu’il se montrait impitoyable avec Poupée et Lux autant qu’au pouvoir, il avait une chance de contrôle le vampire hybride. Mais si Arcadian revenait, qui lui disait que Poupée l’aiderait, le laisserait au pouvoir alors qu’il était plus faible que lui ?! Finalement, Gabriel n’avait aucune certitude quand à ce qui pourrait se produire par la suite et dans son intérêt, il lui valait mieux que Lux reste un humain, marqué possible, mais un humain… Ca serait garder son pouvoir car après tout, cet humain l’avait drogué et rendu accroc à son sang.

Mais pour le moment, le vampire ne voulait pas vraiment penser à ça, il préférait regarder Lux se déchaîner envers Poupée, répondant au sang des immortels qui coulait dans ses veines, l’obligeant à répondre à ses instincts les plus bestiaux, bien encouragé par les méthodes de Poupée qui en demandait encore et encore, s’alanguissant sur le lit, gémissant et suppliant comme le vulgaire prostitué qu’il était. Parce que pour Gabriel, Poupée n’était bon que pour peur de choses, ses pouvoirs et le sexe… Et c’était un peu pour ça qu’il s’était plut à réveiller cet être des ténèbres au risque de se brûler les doigts… Mais ça l’excité, ho oui, il était excité de cette situation, des menaces en l’air du jeune humain duquel il s’approcha pour le caresser, frapper Poupée, les faire languir et supplier…


« Vous n’êtes qu’à moi… Mes petites putes… »

Répéta le vampire en se léchant les lèvres, dévoilant ses crocs brillants dans la nuit avant qu’il ne donne l’ordre à Lux de prendre le corps parfait de Poupée. Et le spectacle n’était que plus extraordinaire quand on été spectateur. Gabriel ne se gêna pas pour caresser les deux corps emmêlés, se faisant désirer encore un peu plus avant de répondre aux suppliques de Poupée.

Gabriel se glissa au côté de Lux et sans attendre, pénétra à son tour les chairs de Poupée, le déchirant, frissonnant de plaisir sous cette double pénétration et sous le sang qu’il sentit de suite couler le long du corps frissonnant et tremblant sous le sien. C’était tellement bon de se sentir ainsi enserré et frotté contre le membre de Lux et de bouger sans douceur et sans attendre.


« Plus fort… Avec… Grand plaisir… »

Gabriel n’hésita plus à ce moment là à lancer ses hanches violement à l’intérieur de Poupée, entraînant Lux avec lui. Lux qu’il sentait tellement fébrile à ses côtés, dont il entendait tous les battements de cœur qui perçaient à travers leurs gémissements et leurs halètements de plaisir. Lux qui vint l’embrasser langoureusement avant de se glisser sur le corps de Poupée, offert à leurs assauts de plus en plus rapide et violent. Gabriel glissa sa main sur le sexe tendu du vampire hybride et y imprima le même mouvement que ce qu’il subissait par l’arrière, appuyant sur les reins de Lux de son autre main, l’enfonçant un peu plus à chaque instant.

Bientôt, l’intimité qui l’accueillait se crispa de plus en plus. Lux perdit le contrôle et ne tarda pas à jouir, entraînant Gabriel et Poupée avec lui. Gabriel, haletant, se laissa tomber sur ses talons et passa une main dans ses cheveux avant de passer ses doigts sur la petite trace de sang coulant des fesses de Poupée et s’amusa à en barbouiller les lèvres de Lux qui semblait pleurer de plaisir sans doute.


« Est-ce que cela fait mal Poupée ? Parce que… Je n’en ai pas finit avec toi… Avec vous… J’ai encore envie de m’amuser… »

Insatiable ? Oui, Gabriel l’était, mais ce soir, il avait aussi besoin d’eux pour des jeux un peu plus sérieux comme faire place net autour du trône où trop de pauvre vampire traînait… Mais pour le moment, encore un peu de plaisir, juste un peu, ça ne le perdrait pas plus qu’il ne l’était de toute façon…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hotel-guerray.lolforum.net
Poupée
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du "Smart"
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 30
Age du personnage : : Quelques jours. En réalité il existe depuis deux mille ans.
Votre avis sur la race Rivale : : Ils sont sans intéret. Sauf ceux capable de violer Gaby-chou ^^
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi. Totalement. Il aime trop le sexe pour se priver de plaisirs.
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: La petite famille ^^   Dim 1 Juin - 19:22

Le plaisir était immense. La douleur l'était encore plus. Et c'était bon. C'était tellement bon de sentir un Mortel et un Immortel prendre si violemment son corps, hybride étrange entre les deux natures en opposition. A la fois Humain et Vampire.
Il aimait cette violence malsaine. Il aimait avoir cette apparence d'enfant asexué. A la fois millénaire et gamin. Ni fille, ni garçon. Il éveillait dans les deux corps unis dans le sien une perversité presque pédophile et sadique.

Personne ne pourrait y résister. Personne.

C'était ce qu'il se plaisait à croire. Sans doute étais-ce faux. Mais il s'en moquait. Tout ce qu'il désirait, tout ce qui le faisait vibrer à cet instant était la si intense et délicieuse présence de Gabriel et de Lux. Il saignait de cette union contre nature. Il saignait de ce plaisir masochiste et déchirant qui rompait son corps et le faisait hurler alors que son sexe suintant vibrait dans la main impitoyable de Gabriel.

Jamais il n'avait autant bandé qu'à cet instant si violent et il écarta un peu plus les cuisses, l'intimité déchirée alors que ses gémissements devenaient des cris douloureux à force de plaisir.

La jouissance se bloquait en lui tant son envie de libération était forte et il se demanda un instant s'il allait jouir. Aurait-il trouvé les limites de ce qu'il pouvait faire ?

Non. Non car il sentit soudain Lux s'agiter dans un spasme. Des poings frappèrent son dos et il hurla. Il hurla véritablement.

Sa vision se voila brutalement. Il fut aveugle un instant. Une violente décharge presque affreuse par son intensité le ploya vers l'arrière. Il sentit soudain ces deux sexes ancrés dans sa chaleur déverser leur plaisir brûlant. Et il jouit soudain dans un autre hurlement.

Le corps mince s'écroula. A bout de forces. Le sang commençait à s'atténuer entre ses cuisses, maintenant que Lux et Gabriel se retiraient. Mais la sensation de manque après une présence aussi violemment imposante lui tira un sanglot.

Juste un petit son très léger. A peine perceptible. Et nul ne put voir que le visage caché par la nappe d'encre de ses cheveux et les replis des draps était sillonné de larmes sanglantes. Des larmes venues il ne savait comment ou pourquoi. Des larmes qui tarirent vite, si vite. Mais Poupée conçu en lui le désir sans borne de ne pas être privé de ces deux présences qui lui faisaient un tel bien et mal.

Il ne savait comment rendre cette vague de jouissance incroyable. Il en avait encore le corps tremblant. Il ne pouvait qu'à peine bouger, réduit à l'état ironique de poupée inoffensive pour un temps.

Lorsqu'il trouva assez de force pour relever la tête, ce fut pour voir Lux dont les lèvres étaient rendues purpurines par la présence de son sang infâme. Et cette vision d'un érotisme vulgaire acheva de le décontenancer.

La voix de Gabriel lui tira un gémissement et il se retourna pour ramper doucement vers ses deux amants et il s'affala contre eux dans un soupir.

Mes... Mes amours... Mes amours... balbutia-t-il, épuisé et éperdu d'un amour malsain.

Ses lèvres roses d'enfant se posèrent sur leurs cuisses et leurs deux sexes encore humides de sperme mêlé et des fluides de son corps. Y déposant des baisers brûlants et soumis. Léchant ces zones intimes sans pudeur. Ses yeux humides de larmes de sang menaçaient de déborder. La douleur irradiait toujours dans son corps trop humain et il se sentait à fleur de peau. Mais à sa place entre ce Maître impitoyable et cet Humain qui était - même s'il s'en défendait - si semblable à eux.

Ses mains tremblantes et blêmes caressaient leurs deux peaux opposées et il se lova contre eux, cherchant leurs caresses comme l'aurait fait un chat ou un enfant.

Il gémit pour leur attention, les couvrant de baiser, sentant l'odeur de leur sang et du sien, entêtante et trop présente. Il avait affreusement faim et ses canines brillèrent dans l'ombre de ses baisers dévoués alors qu'il caressait fébrilement leurs cuisses.

Mes amants... Mes amants... souffla-t-il avec une ombre dans le regard.

Ses canines pointues frôlaient leurs deux chairs et il griffa celle de Lux. Sans mordre. L'odeur de son sang n'avait pas la même saveur. Elle n'était pas ce qu'il fallait à son corps. Même s'il portait légèrement la saveur de celle des Immortels. Pas assez pour que son corps ne fane pas.

Gabriel... miaula-t-il.

Et il frotta sa joue à son sexe. Il perdait la raison. Il avait si faim... Il avait tellement envie... Il voulait encore avoir mal, il voulait encore jouir aussi violemment. Il voulait retrouver cette sensation déjà perdue.

Il mordit. Il mordit son Maître au pli de l'aine dans un grondement de fauve. Il n'aspira pas beaucoup de sang. Mais il ne quitta pas ces deux points ouverts de ses canines impitoyables. Les conséquences allaient être douloureuses et il le savait. Il le savait et pourtant... Il n'avait pu se retenir. Tout comme il ne pu retenir une érection fulgurante et douloureuse lors que ce sang malsain et délicieux s'insinuait en lui.

Donnez-moi votre âme, mes amours.... Donnez-moi votre sang... Tuez-moi de votre désir... Vautrons-nous dans cette débauche que l'ile entière nous enviera... Brisez-moi encore et encore... Enchaînez-moi. Faites de moi votre chien.

Souillez-moi encore.

Car je vous haïs tant...

Que j'en viens à vous aimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lux Liang
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 28
Age du personnage : : 24 ans, maintenant ^^
Votre avis sur la race Rivale : : J'en aime deux, les autres ne comptent plus...
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi, plus on a de choix plus on rit ^^
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: La petite famille ^^   Mer 4 Juin - 23:01

Les doigts glacés de Gabriel vinrent napper ses lèvres chaudes de ce liquide tiède extrait de Poupée, mélange de sang et de sperme. Amertume visqueuse. Liqueur de débauche. Lux commençait à en reconnaître et en apprécier la saveur. Le toucher froid et électrisé, les exhalaisons de fleurs fânées, le goût de rouille... Sel de plaisir. Sucre infernal. Cocktail délicieux dont les trois membres reprenaient pour l'instant leur souffle, chacun de son côté mais plus réunis que jamais.

Lux se lécha distraitement les lèvres, sentant couler vers lui le regard de Poupée. Tiens..? Il lui semblait percevoir aussi une humidité sur son visage... Rêvait-il ou Poupée... pleurait ? Le jeune humain se redressa un peu en se calant contre Gabriel pour mieux regarder le petit vampire qui, malheureusement, venait de baisser la tête pour se frotter à eux comme un animal domestique, ce qui n'étonna plus le jeune humain qui s'y habituait.

J'ai possédé un vampire... avec cette même force qu'un vampire pourrait le faire...

Lux se mordit doucement la lèvre inférieure. Il avait agi sous l'ordre de Gabriel et sous l'impérieux désir jailli de son propre coeur. À quoi cela servait-il de se débattre, de nier l'évidence ? Il n'était pas si différent d'eux. Ou bien, en fin de compte, peut-être que seules les valeurs de mort et de vie séparaient ces êtres, mais qu'en essence ils demeuraient pareils... Car leurs âmes pouvaient s'unir dans un instant d'éternité partagé.

Maman... Il y a tant de choses que j'ai apprises en si peu de temps, tu sais... Bien plus qu'à tes côtés... Tu sais, c'est vraiment avec eux que je veux vivre, maintenant... Pardon de ne pas rester cette "lumière" que tu croyais voir en moi... Je suis comme eux, en réalité... Nous sommes tous égaux, en réalité... Nous avons les mêmes zones d'ombre...

Alors qu'il monologuait ainsi intérieurement, Lux les entendit.
Distinctement.
Les mots de son coeur.
À travers la voix claire de Poupée.
Ces mots prononcés de l'extérieur mais qui palpitaient en lui.
Et comme un écho à son inaudible aveu, Poupée venait de lâcher le tabou.
Distinctement.
Sans pudeur.
Sans scrupule.

"Mes amours"...? "Mes amants"..?

Un léger sourire étira les lèvres fines du jeune Marqué. La langue de Poupée apaisait sa peau encore vibrante, avant de la griffer soudainement. Lux laissa échapper un petit gémissement, mais il garda sa ouche obstinément close.

Je n'y arrive pas, moi... C'est comme si j'avais peur de me livrer totalement à eux... De leur abandonner entièrement mon âme... Déjà qu'ils me possèdent... Je n'ose pas leur avouer, moi... Même si cela me brûle, je ne l'avouerai jamais...

Lux vit Poupée mordre Gabriel et s'étonna de son appétit envers un sang vampirique. Lentement, il essaya de se lever. Ses membres lui paraissaient moins fébriles qu'auparavant, et il put marcher jusqu'à la salle de bain sans flancher.

Je me demande quels autres effets aura leur sang en moi... Est-ce que je reste quand même normal..?

Il en doutait, étant donné sa capacité auditive qui s'était brusquement accrûe. Lorsqu'il fit couler l'eau de la vaste douche, la moindre goutte rettentissait sur le carrelage avec un impact quasi-assourdissant. Mais cela ne gênait pas Lux, au contraire : ce nouveau sens décuplé l'intéressait énormément. Il pouvait savoir, même sans regarder, ce que faisaient les deux vampires dans la pièce à côté, simplement en écoutant le froissement des draps et les touchers des peaux.

L'eau brûlante frappait son corps débauché en lui faisant un bien fou. Lux ferma les yeux et s'abandonna à ce rugissement aquatique, cette profondeur solitaire... Il versa des huiles de jasmin sur sa peau douce et malaxa sa tignasse brune dans des shampooings boisés. Il se frottait, se frottait, comme pour essayer désespérément de muer de cette peau toute neuve qu'on lui avait imposée, ou révélée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://last-eldorado.forumpro.fr/
Gabriel Von der Hodrigue
Vampire ~ Elite ~ Prince Par Interim... XD
Vampire ~ Elite ~ Prince Par Interim... XD
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 29
Age du personnage : : quelques millènaires
Votre avis sur la race Rivale : : Les humains? Des gardes manger, rien de plus!
Seme ou Uke ou Ambi : : Seme à deux milliards de pour cent!
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: La petite famille ^^   Mar 10 Juin - 0:49

Tant de plaisir… Dominer, prendre, blesser, faire gémir… C’était ça que Gabriel aimait, ça qu’il voulait. Le vampire était fait pour ça ! Et il le prouva en cet instant, allant et venant impérieusement dans le corps de Poupée, se frottant contre celui de Lux. Et le plaisir les dévasta tous les trois, les faisant gémir de pur plaisir, haleter et retomber sur le lit, chacun de leur côté… Gabriel pensait tout contrôler, tout, le plaisir, la douleur, le désir… Et pourtant, il ne maîtrisé rien, rien du tout ! Le vampire se contenta de sourire alors qu’il passait sa main dans ses cheveux, glissant sa main pour masser la nuque de Lux tout en regardant Poupée se tortiller sur les draps…

Poupée qui ne tarda pas à venir se frotter à eux comme un chat, en réclamant encore et encore… Poupée… MA poupée, mon jouet… Gabriel sourit en coin et lâcha Lux qui s’en alla vers la salle de bain alors que le vampire regardait son semblable se tortiller contre lui et caresser son corps avec sa langue. Le vampire gémit de plaisir avant de grogner sous la morsure qui ne l’excita quand même que plus. Mon dieu, mais Poupée savait s’y prendre quand il s’y mettait !


« Poupée… Tu es si… bandant… »

Le vampire sourit en coin et caressa les cheveux de l’autre petit vampire, le laissant pomper son sang un instant avant de le plaquer violement sur le lit, venant lécher ses lèvres au goût de plaisir avant d’imposer sa langue dans la bouche de Poupée ondulant contre lui, glissant sa main entre leur deux corps pour venir se saisir du membre du vampire.

« Tu aimes mon sang ? Ca t’excite ? »

Gabriel griffa le ventre de Poupée, glissa sur ses cuisses qu’il griffa avant de déchirer son cou de ses dents. Le vampire grogna de satisfaction avant de se redresser, regardant Poupée lubriquement.

« Et si on allait rejoindre Lux dans la salle de bain ? »

Si ça avait l’air d’une question, ça n’en était pas vraiment une ! Gabriel se redressa majestueusement, nu comme un vers, dans toute sa splendeur. Il prit la main du vampire hybride pour l’emmener dans la salle de bain et se glisser derrière Lux, savourant sa peau chaude. Le vampire regarda Poupée et le fit venir devant le jeune humain marqué, mordillant sa nuque, glissant ses ongles sur la peau, la faisant rougir de griffure, s’amusant avec son corps un instant avant de le pousser dans les bras de Poupée.

« Tu veux encore t’amuser Poupée ? Alors prend Lux… Et…Peut-être que je vous prendrais ensuite… »

Gabriel était un véritable pervers… Mais il n’y pouvait rien, il aimait voir ces deux êtres se toucher, se mêler l’un à l’autre… Il était attaché à eux finalement, même s’il voulait le nier et qu’il le ferait toujours !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hotel-guerray.lolforum.net
Poupée
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du "Smart"
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 30
Age du personnage : : Quelques jours. En réalité il existe depuis deux mille ans.
Votre avis sur la race Rivale : : Ils sont sans intéret. Sauf ceux capable de violer Gaby-chou ^^
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi. Totalement. Il aime trop le sexe pour se priver de plaisirs.
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: La petite famille ^^   Sam 28 Juin - 23:31

Poupée. Un être tellement étrange. Mais derrière tant de cruauté, de désirs morbides et de malice, ne se cachait-il pas l'être le plus parfait de l'ile ? Vampire enfant à l'âme millénaire. Ni humain, ni Vampire. Mal et Bien confondu, créature sans autre loi que celle qu'elle générait. Masochiste sadique, enfant capricieux et soumis. Il était à la fois pute et femme, enfant et tyran. Pouvait-on trouver plus parfait équilibre en un seul être ?

Poupée laissa ce corps froid se coller au sien. Le posséder, le renverser, le briser alors que son cœur battait à coups sourds et redoublés. La chaleur naissait de la cruauté de Gabriel dont les cheveux blonds se mêlaient à la noirceur de la lourde toison capiteuse qui couvrait les draps. Le si petit corps fut renversé, manipulé et il feula tendrement, embrassant les lèvres de son semblable. De son Gabriel. Ce maître qu'il s'était choisi et qu'il aimait à sa manière cruelle.

Lux était déjà loin d'eux. Lux les fuyait un peu, car il avait sûrement au fond du cœur des restes de peur humaine. Il ne pouvait s'abandonner aux deux immortels qui aspireraient jusqu'à son cœur. Sage, sage décision que de les laisser ignorant de son âme mortelle ! Car qui savait ce qu'ils pourraient alors faire... Mais le sagace Poupée avait tout de même bien des réponses aux questions silencieuses et trop d'expériences des âmes humaines - son double étaient un Vampire trop humain - pour ne pas soupçonner les sentiments du jeune homme.

Il prit la main de Gabriel, ronronnant, moins excité maintenant qu'il se calmait. Il avait un peu de mal pour marcher mais son pas conservait sa grâce souple et féline alors qu'il semblait danser, nu et auréolé d'encre de chine. La main froide de Gabriel dans la sienne lui plaisait et il se laissa attirer à sa suite, ronronnant doucement de plaisir.

Les yeux couleur d'or se posèrent sur la nudité harmonieuse de Lux et il gambada pour le rejoindre sous la douche chaude, gémissant de plaisir à ce contact sur sa peau tâchée de sueur, de sperme et de sang. Renversant sa tête en arrière, il n'eut pas le temps de savourer l'eau sur son visage que, déjà, Gabriel le poussait contre Lux.

Le petit Vampire n'était plus vraiment d'humeur à fricoter - quoique... - et il soupira avec ennui avant de taper légèrement de son pied nu sur le sol carrelé de la douche.

Non ! Je veux que Lux me fasse un shampoing !

Capricieux, la petite diva eut une moue de starlette exigeante et se lova contre le corps de son compagnon humain, jetant un regard absolument adorable à Gabriel, mélange de candeur et d'autorité glacée.

Luuuux chériiiii, steuuu pléééé !


Poupée supplia du regard le Marqué, lui offrant un sourire éblouissant. A cet instant, il semblait être une petite fille innocente qui supplie son grand frère de lui savonner la tête. Rien de ce qu'il était en réalité mais il jouait bien son rôle. Si bien que Lux s'exécuta et Poupée ferma les yeux, ronronnant béatement alors que l'humain lui massait le crâne et que sa lourde chevelure pleine d'eau s'ornait de mousse blanche.

Gabriel... On peut aller en ville ce soir ? Oh s'il te plait, s'il te plait, s'il te plait ! Ce serait si amusant de sortir tous les trois !


De nouveau, la voix s'était fait comme une caresse, cajoleuse comme celle d'une enfant et il en avait de plus en plus l'air, sa taille n'aidant sûrement pas à le rendre moins gamin. Poupée, soucieux de ne pas froisser son Vampire par ses caprices, ajouta néanmoins dans un scintillement de regard, où l'on voyait presque de petites étoiles apparaître :

Je ferais tout ce que tu veux, après.

Proposition affreusement perverse. Mais si délicieuse... Autant que les mains humaines qui lavaient ses cheveux d'encre noire et Poupée s'appuya au torse de Lux, l'embrassant non loin d'un têton brun.

Hmmm... Lux... C'est agréable...


Visiblement, c'était le cas, vu l'air béat du Vampire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lux Liang
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 28
Age du personnage : : 24 ans, maintenant ^^
Votre avis sur la race Rivale : : J'en aime deux, les autres ne comptent plus...
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi, plus on a de choix plus on rit ^^
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: La petite famille ^^   Ven 25 Juil - 18:42

L'instant de solitude de Lux ne dura pas ; il ouvrit les yeux quand il sentit le torse froid de Gabriel s'appuyer sur son dos. Mais si auparavant il aurait frémi ou soupiré d'ennui à devoir poursuivre le jeu sexuel, ici il en éprouva un tressaillement de plaisir. Les bras du maître des lieux pressaient sa taille, ses reins, et le poussèrent ensuite contre la chair tiède de Poupée. Entre eux, le jeune humain se sentait en sécurité, à la fois leur prisonnier, leur compagnon et l'élément indispensable à leur équilibre.

Gabriel ordonna quelque chose, mais avant même que Lux ne tente d'argumenter pour ne pas se faire dominer cette fois et pouvoir, au contraire, prendre Poupée, ce dernier déclara sans ambigüité qu'il souhaitait simplement s'amuser de tendresse. Il réclama le shampooing avec tant de mignardise que le jeune homme s'en trouvait presque attendri. Il n'avait jamais eu l'occasion de s'occuper de quelqu'un autrement que pour de l'argent. Enfant unique, enfant de l'ombre, enfant trop vite grandi, il ne pouvait pas échanger beaucoup de gestes d'affection quotidiens, comme d'autres gens.

Se plaçant face à Poupée, il ramena la lourde chevelure noire entre ses paumes enduites de shampooing boisé et s'employa à faire mousser le tout, jusqu'à faire ressembler la tête du petit vampire à un océan sombre étouffé d'écume. Les doigts de l'ancien prostitué, experts et fins, grattaient, caressaient, déclenchant chez Poupée ce bruit étrange et agréable qui prouvait son contentement.

- Oh oui, en ville... ça nous fera du bien, de prendre un peu l'air...

Il appréciait la franchise de Poupée, elle soutenait inconsciemment ou non ses manoeuvres pour amener Gabriel à céder à ses envies.

Il abandonna la tête de Poupée pour saisir le jet de la douche et le rincer complètement, lui massant la nuque avec force et dextérité. Lux aimait jouer ainsi avec le petit vampire comme s'il s'agissait d'une... poupée, celle qu'il n'avait jamais eu dans son enfance, n'ayant le droit à aucun jouet en dehors de chaînes froides.

Puis Lux se tourna vers Gabriel et, sans lui demander son avis, entreprit de le masser également, parti sur sa lancée de s'amuser avec ces chairs agréables. Il y mêla aussi sa langue pour malaxer le cou du magnifique vampire. En humant cette odeur naturelle de fleur fânée et de mousse, il resta quelques instants ému.

C'est fou... en quelques touches, ils m'enivrent... Je suis sacrément accro !

Il s'obligea à s'écarter d'eux, sortant de de la douche et s'enveloppant dans une longue et duveteuse serviette.

- Vous souvenez-vous, Gabriel..? Quand on s'est rencontrés... Vous m'avez emmené au Théâtre, c'était si... magique...

Il se rappelait à quel point, en quelques instants, il avait été ébloui et définitivement happé par le charisme de ces créatures, malgré sa réticence à s'y livrer.

- Bon alors... On va où aujourd'hui ? J'espère que vous ne comptez pas refaire une séance de terreur comme la dernière fois au Conseil...

Il en rit, mais au fond de lui il espérait que ses compagnons avaient d'autres projets moins éprouvants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://last-eldorado.forumpro.fr/
Gabriel Von der Hodrigue
Vampire ~ Elite ~ Prince Par Interim... XD
Vampire ~ Elite ~ Prince Par Interim... XD
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 29
Age du personnage : : quelques millènaires
Votre avis sur la race Rivale : : Les humains? Des gardes manger, rien de plus!
Seme ou Uke ou Ambi : : Seme à deux milliards de pour cent!
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: La petite famille ^^   Ven 25 Juil - 23:25

Gabriel n’avait pas spécialement envie de sortir ce soir… Le vampire savait que bientôt, ça serait une sorte de guerre au pouvoir et il comptait bien garder le trône… Mais pour cela, il avait besoin de prendre des forces et d’avoir sa dose de sexe. Il marchait comme ça, ça avait toujours était comme ça et ça le serait sans doute toujours… Mais pour le moment, alors que Gabriel poussait Poupée sous la douche de Luxe, l’humain comme le demi- vampire ne semblaient pas spécialement avoir envie d’aller dans son sens ! Poupée demanda à Luxe de le laver avant de minauder à Gabriel pour pouvoir aller en ville ce soir.

« Et pour aller où… »

Marmonna le vampire, se laissant mouiller par le jet d’eau chaud. Il ne lâcha pas Luxe et Poupée des yeux, ne pouvant s’empêcher de passer sa langue sur ses lèvres alors que le petit humain s’occupait de son compagnon comme d’une Poupée, massant ses cheveux puis sa nuque, le lavant et le rinçant avant de venir contre Gabriel pour faire de même. Le vampire posa sa main dans le cou du jeune homme et glissa sa main le long de son dos avant de le regarder dans les yeux, le transperçant de son regard froid d’immortel.

« Le théâtre… Hum… C’était amusant… Mais je n’ai pas envie de ça ce soir… Allons boire un verre alors. »

Le vampire prit le savon et tira Poupée contre lui, n’oubliant pas sa promesse. Il se pencha d’ailleurs à son oreille et lui souffla sur un ton amusé, plein de promesses pour la suite de la soirée.

« Mais prépare toi à faire tout ce que je voudrais… »

Ho oui, Gabriel avait des tas d’idée mais pour le moment, il resta plutôt sage et se contenta de se laver tranquillement, sans plus vraiment faire attention à l’humain comme au vampire. Il se rinça ensuite avant de sortir de l’eau pour enfiler un peignoir et retourner dans sa chambre, sa voix froide lançant un dernier ordre à ses jouets.

« Habillez vous de façon sexy et classe…. Je ne supporterais pas que vous me fassiez honte. N’oubliez pas que je suis le prince de l’île maintenant ! »

Vantard avec ça ! Mais il est vrai que maintenant, plus personne ne pourrait ignorer qui il était et qui était les deux êtres qui le suivait comme son ombre !


[Disoulé, petit post]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hotel-guerray.lolforum.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La petite famille ^^   

Revenir en haut Aller en bas
 
La petite famille ^^
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DONALD DUCK (et sa petite famille)
» Ma petite famille féline.
» UNE PETITE FAMILLE A ADOPTER....APPA EQUIDES 65
» Monday Night RAW 21/07/14.
» Murasaki Kuroichi Une petite femme au sang chaud [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Street :: { _Bloody Street :: Les Alentours Naturels_ } :: Les Manoirs :: Manoir de Gabriel Von der Hodrigue-
Sauter vers: