AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Loann Stells

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loann Stells
Humain ~ Serviteur ~ Hôte "Spécial" au Smart
Humain ~ Serviteur ~ Hôte
avatar

Nombre de messages : 60
Age : 29
Age du personnage : : 18 ans
Votre avis sur la race Rivale : : Je leur donne du plaisir, ils m'en donnent... tout simplement...
Seme ou Uke ou Ambi : : uke assouvissant tous vos désir... même les pires...
Date d'inscription : 27/01/2008

MessageSujet: Loann Stells   Dim 27 Jan - 20:13

Nom :
Stells
Prénom :
Loann
Surnom :
Lolo, chéri, pute…. Enfin, ça dépend des clients

Age : 18 ans
Date de naissance :
25 Décembre

Race :
Humain
Métier :
Hôte de tous les frissons au Smart



~*~
Vif du Sujet.
~*~


Caractère :
Loann est un jeune homme un peu spécial. Il n’a pas vraiment de moralité. Pour lui, le sexe et la luxure fait partie de sa vie. Il aime ce qu’il fait, son travail et toute sa vie. Provoquant, il aime susciter le désir et l’envie, la violence et la douleur. Pourtant, il est un petit être fragile, frêle presque qui pourrait se casser au moindre coup violent. Il est gentil souriant et doux quand il se retrouve seul ou bien en compagnie d’autres hôtes. Il a de la conversation et est très intelligent même s’il ne sait ni lire, ni écrire. Il n’a jamais été habitué à ça…
Loann aime bien sa vie, il s’y plait, il aime bien manger aussi mais aussi boire un peu et quelque fois, prendre quelques substance, histoire de se détendre un peu plus, d’être encore plus au goût des personnes qui viennent le voir. Sinon, il essaie de mener une vie plutôt saine. Avec le salaire qu’il a il fait en sorte de bien manger, de bien s’habiller. Mais derrière tout ça, derrière la provocation, la débauche, il est un gamin paumé qui ne se retrouve que dans le sexe, dans la violence et dans le plaisir qu’il peut procurer dans le club de Poupée. Là, il se sent enfin aimé et soulagé qu’on s’occupe de lui, c’est assez égoïste non ?
Loann peut paraître toujours absent, dans la lune, comme s’il était sur une autre planète… Oui, il est sur la planète du plaisir, dans son monde parfait.

Physique :
Loann mesure un petit mètre soixante sept, il est maigre et pèse dans les 50 kilos environ. Il a un corps fin, presque féminin mais assez fort. Il a quelques muscles qui l’affinent pourtant un peu plus. Le jeune homme à une peau pâle, blanche et douce, presque transparente à certains endroits. Pourtant, elle ne se déchire pas facilement et on peut même remarquer qu’elle est lisse, sans imperfection et presque sans grains de beautés, mais il en a un bien présent sur la fesse droite.
Loann a les cheveux assez court mais garde deux mèches longues devant son visage. Ils sont d’une couleur plutôt atypiques, dans les tons bleus. Mais ça n’est qu’une coloration, à l’origine, le jeune hôte a les cheveux bruns. Mais pour lui, ça n’était pas assez original, alors il les a teints. Il aime cette couleur et ne laisse jamais le brun revenir. Il n’a pas une très bonne vue mais n’a jamais porté autre chose que des lentilles. Pourtant, ses yeux sont véritablement rosés, voir violets dans certain moment. Il ne sait pas vraiment d’où vient cette couleur mais il aime beaucoup. Loann s’aime de toute façon, il peut passer un temps fou devant le miroir ou dans la salle de bain. Il aime légèrement se maquiller, un peu de glosse sur ses lèvres, du mascara pour ses yeux, du fard à paupière… Oui, léger mais qui met son visage en valeur.

Goût Vestimentaires :
Loann ne porte que des kimono sans rien dessous le plus souvent. Enfin, ça, c’est dans la journée, pour le soir, cela dépend toujours de certain client. Il aime ce qui est large et qui ne dévoile son corps que petit à petit, aimant le cachait, ça donnait plus de désir. Il porte un lacet autour du cou, par pure fantaisie et déteste mettre des chaussures. Il se promène donc le plus souvent pieds nus.

Histoire :

Loann est né l’un des plus beau jour de l’année… Enfin, le plus beau pour certaine personne mais pas vraiment pour Loann. Sa mère ne fit pas grand cas de sa grossesse et encore moins grand cas de cet enfant né dans la crasse d’une maison de passe. La jeune femme n’eut cependant pas le courage de tuer la chair de sa chair et mêla ce bambin à la maison. Ca ne pourrait être qu’une nouvelle source de revenues… enfin, pour le moment, c’était simplement un moyen pour elle de soutirer plus d’argent à ses clients. Oui, un enfant faisait un peu plus pitié, surtout un enfant aussi beau et aussi calme qui souriait tout le temps et babillé avec joie.

C’est dans cet univers pourri que grandit peu à peu l’enfant. Dés qu’il fut en âge de comprendre, sa mère lui inculpa les règles de la maison. La nuit, il devait dormir dans un placard pour ne pas qu’on le voit et la journée, il devait s’occuper du ménage et de la nourriture. Il n’avait que 6 ans, mais il faisait en sorte de toujours donner le meilleur de lui-même, de faire en sorte de ne jamais fâcher sa maman pour qu’elle ne le frappe pas et qu’elle puisse dormir la journée. Et il apprit, il devint la petite femme de ménage de la maison. Habillé de haillon, il sortait faire la manche pour se payer à manger et rentrait le soir pour aller dans son placard et ne plus en bouger de la nuit.

Ce n’était pas véritablement un bon univers pour un enfant de cet âge là. Loann n’alla jamais à l’école, on ne lui apprit jamais les morales de la vie. Pour lui, tout ce que lui disait sa mère était bien. Ainsi, quand il eut 10 ans et qu’elle le fit se mettre devant elle, nu comme un ver pour « l’inspecter », il ne bougea pas et se contenta de lui sourire doucement. Il était beau, tellement fin, presque féminin. Il avait une merveilleuse bouille et plus d’un ou d’une prostitués s’étaient extasié de cette beauté. Le gamin commençait à grandir, il allait manger plus maintenant et sa mère ne pouvait pas se permettre de dilapider son argent dans cette nourriture, si le gamin voulait manger, il devrait travailler….

C’est ainsi qu’à 10 ans, Loann devint un prostitué. Il allait racoler sur le trottoir, ramenait les clients dans la maison. Mais jamais il ne se plaint, jamais il ne pleura de se faire prendre par un homme, de donner du plaisir à une femme. Non, il y trouva même son plaisir, se sentit bien, enfin observé. On s’occupait de lui dans ce genre de moment, on le prenait dans ses bras, on l’enlacé, on le baiser… Mais c’était bon, tellement bon. Le gamin devint bientôt un jeune homme de plus en plus beau, de plus en plus dépravé. Les plaisirs devenaient un peu moins basiques, plus violent, différent. Il faisait tout pour le même prix, se donnait corps et âme à ses clients, ne se retenant jamais, ne stimulant jamais… Non, mais c’était tellement bon tout ça….

Mais rapidement, il posa un problème. Il faisait trop de choses, eut des réguliers. Il faisait de l’ombre aux autres prostitués. Sa mère ne le supportait plus, devenant vieille, moche et acariâtre avec le temps, elle n’hésita pas à battre plusieurs fois son enfant histoire de le rendre moche. Mais ça ne faisait qu’exciter un peu plus les clients de Loann qui finit par être mit à la porte à 18 ans…. Pourtant, il ne fit pas d’histoire, il sourit, passa sa main dans ses cheveux et se détourna, un maigre baluchon sur l’épaule. Il avait mit ses vêtements dedans, quelques culottes plus sexy les unes que les autres et son maquillage.
Il travailla d’abord dans les rues, se faisant ramener chez ses clients, s’offrant toujours plus. Mais il ne trouvait pas cette situation des mieux. Le jour, il se retrouvait à la rue et ne supportait pas de dormir sur le sol… Il devait trouver une nouvelle maison de passe, un club ou autre….

Et puis, il y a quelques temps, un nouveau club c’est ouvert, le Smart. Il y eut bientôt un recrutement d’hôte et Loann décida d’aller y tenter sa chance. Il mit son plus beau kimono sans sous vêtements, teinta ses cheveux en bleu et se maquilla de sorte à mettre ses yeux en valeur. Il noua le lacet noir autour de son cou, enfila pour l’occasion une paire de sandale et se rendit dans les lieux. Il marcha de la façon la plus anguleuse qu’il le pouvait, mit ses formes et son savoir en valeur… Il voulait devenir un hôte spécial, celui de tous les frissons… Il était fait pour ça de toute façon…


Famille :
Seul maintenant que sa mère l’a mit à la rue.

~*~
Divers.
~*~


Caste :
Serviteur

Groupe Sanguin :
A+

Autre :
Loann a eu l’idée de se faire percer le nombril, un petit diamant bleu orne donc ce petit orifice.


~*~
Hors RPG :
~*~


Votre Pseudo : pau
Votre niveau de RP : bennn on me dit qu’il est bon, m’enfin, à vous de juger
Votre présence sur le forum sera : quotidienne sauf en cas de maladie ou de déplacement (rare, vraiment rare !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcadian Von Harbet
*°* Vampire ~ Favoris ~ Prince Déchu *°*
*°* Vampire ~ Favoris ~ Prince Déchu *°*
avatar

Nombre de messages : 343
Age : 30
Age du personnage : : 20 d'apparence. Plus de Trois mille en vérité.
Votre avis sur la race Rivale : : Je n'Aime que la Vie. Les Vampires sont la Mort
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi.
Date d'inscription : 28/01/2006

MessageSujet: Re: Loann Stells   Dim 27 Jan - 20:19

copain jolie fiche ma pau !!
bienvenue à toi !!

validée Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark-world.forumactif.com
 
Loann Stells
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Loann C. Gray | Sean O'Pry
» Spectre ? Loann C. Gray ? Sean O'Pry ? Familial Tordu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Street :: { _Commencement & Création_ } :: Registre de Population. :: • Personnages Humains-
Sauter vers: