AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jamais deux sans trois XP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Poupée
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du "Smart"
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 30
Age du personnage : : Quelques jours. En réalité il existe depuis deux mille ans.
Votre avis sur la race Rivale : : Ils sont sans intéret. Sauf ceux capable de violer Gaby-chou ^^
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi. Totalement. Il aime trop le sexe pour se priver de plaisirs.
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois XP   Ven 26 Oct - 22:33

Un baiser de Gabriel… Violent, brutal, exigent… C’était tellement bon ! Il en mourrait d’envie depuis tant de temps… Lui qui n’était revenu que pour le conseiller sentait son corps répondre au moindre attouchement du Vampire. Son dos se cambra, sa langue lutta contre celle de son bourreau, il poussa un petit gémissement entre l’aise et le plaisir.

Il laissa Gabriel dominer l’échange, docile petite chose. Il était son jouet, il ne voulait que cela. Et même s’il était parfaitement indocile la plupart du temps, il aimait trop les caresses de Gabriel pour pouvoir se rebeller. Ca n’était pas son intérêt. Il en avait trop envie lui aussi.
Et cette demande, cet ordre qui tomba… Lui montrer de quoi il était capable…

Un sourire en coin étira les petites lèvres délicates maltraitées par cette bouche avide.
Soit, il allait lui montrer. Il avait son corps maintenant, un corps qui était bien à lui, conçu pour être parfait.
Lentement, langoureusement, le Vampire se détacha de Gabriel, glissant de ses cuisses pour atterrir sur le sol. Nu, exposé, il se cambra un peu plus, pliant sa fine silhouette comme pour une danse sur une musique inaudible.

Ses bras fin se courbèrent et il dansa, tournoyant dans la lumière rousse de la lune pleine. Ses yeux d’or mi clos jetèrent leur éclat disparate sous l’ourlet de ses cils noirs. Langoureusement, comme un félin, le jeune Vampire plaça ses mains sur les cuisses fermes de son maitre.

Il se pencha, cambré à s’en briser les reins, son torse laiteux frôla les genoux de Gabriel, sa bouche entrouverte comme s’il haletait silencieusement. Ses mains lissèrent sur son propre corps, se caressant les tétons, poussant de petits couinements qui rendaient l’atmosphère électrique. Ses doigts frôlèrent ses tétons rosés qui pointaient sur sa peau irisée. Passèrent sur son ventre contracté, suivirent le galbe de ses propres cuisses.

Son excitation était bien visible dans le bas de son ventre velouté, alors qu’il ondulait comme un serpent pour venir embrasser le cou de Gabriel, le frôlant de ses lèvres comme l’abeille butinerait le pollen.

Sensuellement, il escalada de nouveau les jambes du Vampire, s’y frottant légèrement. Il se plaça à califourchon, sans trop coller Gabriel, ses fesses rondes comme celles d’une femme ondulèrent sur le pantalon dont le tissu de bonne qualité chatouillait sa peau délicate. Lentement, il défit un à un les boutons qui retenait le tissu de la chemise de Gabriel, l’ouvrant sur ce torse convoité. Il redécouvrit dans un soupir ce corps qu’il avait redessiné dans ses souvenirs.

Sa bouche impudique glissa le long de la jugulaire, descendit vers les clavicules, couru sur le torse imberbe. Ses petites dents pointues apparurent dans son sourire. Et il mordilla les tétons, maltraitant les deux billes de chair, y faisant perler une goutte de sang qu’il téta comme le nouveau né le sein de sa mère. Ses mains glissèrent sur le ventre doux, chatouillant le nombril avant de défaire l’encombrant pantalon, l’ouvrant sur le devant.

Glissant, Poupée se faufila entre les jambes maintenant écartées de son amant. Sa main se fit câline alors qu’il massait l’entrejambe déjà tendu au travers des pans du tissu qui ne laissait pas ignorer la bosse qui déformait le boxer. Sa bouche passa sur cette zone, comme pour lui faire une fellation au travers du tissu, sa langue agile courant sur le membre prisonnier, émettant de petits sons de gorge qui semblaient des roucoulements.

Il sentait la présence de Lux depuis un moment déjà. Il savait que cet autre regard ne les quittait pas et il se fit plus charmant encore. Lentement, un petit sourire mystérieux aux lèvres, Poupée se recula, échappant à Gabriel, le laissant le pantalon ouvert, cette fois considérablement excité.

Il fit quelques pas vers l'arrière, comme pour se dérober mais seul le scintillement de ses yeux trahissait son projet. Lentement, une chaine apparut dans le vide, comme sortie d'un mode parallèle.

Fine, faite d'un métal argenté qui luisait sous la lune, elle s'enroula comme un couple de serpents autours des poignets délicats que Poupée avait levé au dessus de sa tête. Il possédait des pouvoirs incroyables et il se téléportait autant qu'il téléportait les choses, entièrement ou partiellement.

Les chaines passées autours de ses poignets maintenus à un plafond invisible, Poupée ondula, ses joues rosies dans une parodie de gêne rehaussant l'éclat de sa peau irisée. Et puis, dans le silence de la pièce, il lança enfin d'une douce voix caressante comme le velours :


Gabriel... Prends-moi... Et toi, petit voyeur... Viens jouer avec nous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Von der Hodrigue
Vampire ~ Elite ~ Prince Par Interim... XD
Vampire ~ Elite ~ Prince Par Interim... XD
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 29
Age du personnage : : quelques millènaires
Votre avis sur la race Rivale : : Les humains? Des gardes manger, rien de plus!
Seme ou Uke ou Ambi : : Seme à deux milliards de pour cent!
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois XP   Sam 27 Oct - 0:34

[Hu… quel post !!!]


Gabriel avait envie de s’amuser ce soir, oui il avait très envie de s’amuser avec Poupée, de découvrir ce nouveau corps et de le déflorer sans aucune pudeur et sans aucune douceur… Il le marquerait de son emprunte, il le ferait sien toute la nuit s’il le fallait et ferait en sorte que Lux ne rate aucune instant de ce spectacle… Il l’attira, l’enivrant vers la bibliothèque alors qu’il ordonnait à Poupée de lui montrer ce dont il était capable de quoi était capable ce petit corps frêle et pâle !

Le vampire resta assis et ne lâcha pas des yeux son esclave. Poupée avait en tout cas une manière très sensuelle de l’allumer, se caressant et offrant son corps aux rayons de la lune. Gabriel s’en sentit encore plus excité mais il ne bougea pas et regarda le corps s’offrir à lui et l’allumer un peu plus… Le conseiller passa une langue sur ses lèvres, il avait envie de le bouffer tout cru là… Poupée vint se caresser sous ses yeux avant de se remettre à califourchon sur lui, ondulant ses fesses contre son membre sans pour autant approfondir le contact, se préférant s’occuper de la chemise de Gabriel qui grogna sous la langue qui glissa sur sa peau, venant jouer avec ses tétons qu’il écorcha laissant perler quelques goûtes de sang…


« Poupée….. »

Grogna Gabriel en posant sa main dans les cheveux noirs. Mais pour le moment il se contenta de la laisser là et de ne pas la bouger jusqu’à ce que le Prince se glisse entre ses jambes qu’il écarta. Il laissa le vampire se glisser entre et défaire son pantalon pour glisser sa langue sur la bosse qui grossit un peu plus. Gabriel grogna et appuya fortement sur la tête de Poupée pour l’inciter à enfin agir… Mais non, Poupée se dégagea de sa poigne et se mit en face de lui…

Gabriel était plus excité que jamais, il avait envie de Poupée et quand il vit la chaîne apparaître et s’enrouler autour des poignets, il se leva souplement et fit ouvrir la porte par son esprit. Lux fut poussé dans la pièce et la porte claqua fortement et le vampire s’approcha de son jouet entravé pour glisser sa main sur son torse et descendre sur le membre qu’il caressa un instant avant de se glisser dans son dos…


« Mais avec plaisir…. Je vais tellement te faire hurler que tu en perdras ta voix…. »

Il poussa son entre-jambe contre les fesses de Poupée et donna quelques coups de reins dans le vide, ne se gênant pas pour glisser ses mains sur le torse du petit vampire et le griffer sans douceur, arrachant par instant la peau… D’une main il finit par faire glisser son boxer et tira le corps de Poupée vers le sol pour glisser son membre à l’entrée de son intimité….

« Regarde Lux…. N’en perds pas une miette…. »

Le conseiller passa sa langue sur ses lèvres et d’un coup de hanche rapide et brutal, il entra en Poupée. Il ne s’arrêta pas pour lui laisser le temps de s’habituer à lui et commença à bouger en lui, durement mais avec plaisir, laissant échapper un gémissement de plaisir, serrant les hanches avec force, enfonçant ses ongles dans sa chair…

« Bouge Poupée….Aller…. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hotel-guerray.lolforum.net
Lux Liang
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 28
Age du personnage : : 24 ans, maintenant ^^
Votre avis sur la race Rivale : : J'en aime deux, les autres ne comptent plus...
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi, plus on a de choix plus on rit ^^
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois XP   Sam 27 Oct - 14:50

L'esprit de Lux résistait contre cet instinct qui le poussait à entrer dans la bibliothèque. Et pourtant, il ne parvenait pas à détourner son regard ébahi des deux splendides créatures enlacées. Il ne perçevait pas leurs murmures, mais comprenait que malgré que Poupée se trouve au dessus de Gabriel, c'était ce dernier le dominateur. De ses yeux froids, il suivait les ondulations de la nudité blanche sur lui, comme pour l'inciter à davantage.

Et puis Poupée s'enchaîna lui-même, adressant soudainement la parole à Lux sans pour autant le regarder. Ainsi, la présence du jeune humain avait été dépistée dès son arrivée ! Il ne fallait apparement jamais sous-estimer le flair des vampires...

Lux vit Gabriel se lever afin de coller son membre tendu sur la peau ronde de Poupée.

Pourquoi ce nom..? Est-ce son esclave..? Son jouet ? Mais depuis combien de temps..?

Lux décelait entre eux certes un rapport maître-serviteur, mais aussi quelque chose de plus tabou, comme si l'origine de leur lien avait été particulièrement dangereuse, bien qu'il ne définisse pas envers qui.

Alors que le jeune humain réfléchissait ainsi, la porte sur laquelle il s'appuyait s'ouvrit brusquement, le faisant tomber en avant dans la pièce. Il retrouva son équilibre et se remit droit en même temps qu'il entendit claquer la porte derrière lui. Il frissonna à ce bruit caractéristique d'un enfermement. La voix de Gabriel s'adressa à lui, ordonnant ce qu'il faisait déjà, ce qu'il ne pouvait s'empêcher de faire : regarder la scène. Dès que cet ordre lui fut lancé, Lux eut envie de détourner la tête, de quitter les lieux.

Il fronça les sourcils et croisa les bras tout en continuant de scruter les deux beaux corps unis. Rien n'était en mesure de choquer le jeune prostitué, mais étrangement ce spectacle-là le mettait mal à l'aise. L'atmosphère lui semblait pesante, chaude ; des gouttes de sueur perlaient à ses tempes et dans son cou. Il ôta le manteau de ses épaules.

L'union de deux puissants vampires dégageait-elle toujours cette ambiance orageuse ?

Lux s'adossa à la porte, se passant la main dans les cheveux. Sa peau paraissait électrisée. Il désirait déchirer ses vêtements. Pour compenser, il commença à se caresser d'abord le cou portant d'anciennes traces de crocs, puis descendit vers sa poitrine, qui transpirait sous le cuir. Son autre main glissa sur une de ses cuisses, remontant effleurer son entre-jambe. Il ne savait pas ce qui lui arrivait, son corps humain s'enflammait tout seul, comme un arbre touché par la foudre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://last-eldorado.forumpro.fr/
Poupée
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du "Smart"
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 30
Age du personnage : : Quelques jours. En réalité il existe depuis deux mille ans.
Votre avis sur la race Rivale : : Ils sont sans intéret. Sauf ceux capable de violer Gaby-chou ^^
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi. Totalement. Il aime trop le sexe pour se priver de plaisirs.
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois XP   Sam 27 Oct - 22:22

Attaché, lié par les poignets, Poupée s'était offert tout entier. Ses fines mains agrippèrent la chaine alors qu'il sentait son bourreau adoré se placer dans son dos, ses ongles griffant sa peau sensible qui se régénérait à mesure qu'elle était ouverte. Une goutte de sang qui n'était pas vraiment à lui roula sur sa peau nue. Sa bouche s'entrouvrit et il haleta légèrement.

Son corps vierge était assaillit de milles sensations conflictuelles et délicieuses. Son esprit millénaire, lui, retrouvait chaque geste devenu familier. Et il aimait atrocement cela.

Il sentait la présence de Lux, son regard fasciné posé sur eux, sans avoir conscience encore que, pour un humain, le déploiement de pouvoirs à l'œuvre dans la pièce pourrait rendre l'atmosphère bien différente de ce qu'eux percevaient.

Ils étaient des créatures magiques, pour les Humains. Bien que s'entendre traiter de machin "magique" n'aurait jamais plut à un Vampire. Ils n'étaient pas des illuminés qui faisaient mumuse avec une baguette débile et des étoiles scintillantes. Mais dans l'idée, c'était plus ou moins cela.

La puissance de Gabriel et celle de Poupée les environnait, leurs pouvoirs s'entrechoquaient sans qu’ils y prêtent vraiment attention. Ils étaient tous les deux trop concentrés sur leur désir, leur envie, que pour étudier l'effet de leur excitation sur un pauvre Humain.

Soudain, alors que Lux était poussé dans la pièce, Poupée sentit enfin le membre du conseiller entrer en lui, déchirant ses chairs vierges, ce corps mi Humain, mi Vampire que Gabriel ne soupçonnait pas.

Les jambes du petit Vampire s'écartèrent, sa tête se rejeta en arrière dans un déploiement de cheveux désordonnés.
Et il hurla soudain.

Douleur. Plaisir.

Il ne savait même pas.

Son corps souffrait, du sang coula de son intimité étroite, gouttant lentement sur le plancher clair.
Son esprit, lui, était fou de plaisir et il trembla, ses jambes minces vacillant alors que la chaîne lui entaillait les poignets en le retenant alors qu'il avait faillit s'effondrer.

Le premier coup de rein fut à la fois une jouissance parfaite et la pire des tortures. Les yeux d'or s'écarquillèrent. Son cri mourut dans sa gorge dans un chuintement. Mais il était tellement bien, enfin uni à Gabriel. A celui qui l'avait libéré. Celui qui était la cause de sa venue au monde. Celui qui avait été en son temps le bras droit de son père adoré. Ce père qui avait fait naître en Arcadian la pire menace pour l'ile : Poupée.

Les coups de reins le faisait trembler, à la fois de plaisir et de souffrance. Il vit du coin de l'œil Lux se caresser doucement, succombant au spectacle magnifique des deux Vampires se mouvant ensemble.

D'ailleurs, l'ordre tomba et Poupée obéit. Ses fesses remuèrent. Il eut l'impression d'y laisser de la chair... Ca ne devait pas être qu'une impression, vu le sang qui coulait le long de ses cuisses nues et gouttait sur le plancher.

L'odeur lourde du liquide carmin emplissait ses sens et il poussa contre ce membre, haletant, gémissant toujours aussi bien de souffrance que de jouissance. La chaine cliqueta de manière qui aurait pu paraître sinistre mais qui se mêlait à cet instant à la luxure de cette étreinte d'Immortels.


Ga... Gabriel... oooh... Tu me tue... Oui...

La voix mélodieuse emplissait la pièce, clair comme une source pure et porteuse pourtant de tous les vices. L'air était lourd de luxure car, malgré l'intolérable douleur, Poupée n'était en rien calmé. Et il n'allait certainement pas se contenter de ce déflorage.

D'ailleurs, il poussa plus fort à la rencontre de ce sexe turgescent qui le pilonnait avec rudesse et il poussa une succession de cris sur un joli rythme.

Poupée avait toujours eut le plaisir éloquent...

L'or de son regard scintilla un instant alors qu'il se passait une langue sur les lèvres, fixant Lux, tenté par cet être encore inconnu. Il n'avait après tout jamais fréquenté les Humains.


Gaby... Han... Je voudrais... le garçon... Après... Hnnn...

La demande était tombée comme une exigence, un nouveau caprice de cette petite créature chétive mais superbe et particulièrement dangereuse. Mais Lux déployait assez de sensualité pour qu’il se sente attiré par l’humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Von der Hodrigue
Vampire ~ Elite ~ Prince Par Interim... XD
Vampire ~ Elite ~ Prince Par Interim... XD
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 29
Age du personnage : : quelques millènaires
Votre avis sur la race Rivale : : Les humains? Des gardes manger, rien de plus!
Seme ou Uke ou Ambi : : Seme à deux milliards de pour cent!
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois XP   Sam 27 Oct - 23:24

Lux allait subir le choque de la puissance de Poupée et de Gabriel… Il allait sans doute voir la scène d’une façon encore plus…chaude que la ressentirait les deux vampires… Mais pour le moment autant dire que Lux était simplement le cadet des occupations du Conseiller qui vint plutôt s’occuper de Poupée, se glissant dans son dos et commençant à déchirer la peau de son torse avant de le prendre… Un coup de reins puissant et sec qui déchira l’intimité vierge du petit vampire… Mais que c’était bon, oui tellement bon de sentir Poupée aussi étroit, aussi serré….

« J’adore…les vierges….. »

Grogna Gabriel en appuyant sur les hanches de son jouet, allant et venant en lui sans aucune douceur, ne lui laissant pas vraiment de répit, allant et venant en lui toujours plus vite, toujours plus fort sans laisser le moindre instant de repos à Poupée qui hurlait de plaisir et de douleur à la fois… Le sang qui gouttait de son intimité ne faisait qu’enflammer un peu plus le vampire qui grogna et posa sa main sur le membre de son amant du moment, s’enfonçant plus en lui avant de lui ordonner de bouger….

Poupée n’avait rien perdu de son savoir et son corps répondait parfaitement aux désirs brûlant et dévastateur de Gabriel… Ce dernier finit par jeter un œil pervers sur Lux qui se caresser et passa sa langue sur ses lèvres alors qu’il mordillait la peau du vampire contre lui qui se déhanché, s’empalait sur son membre sans répit, en quémandant encore plus, voulant même goûter à Lux par la suite… Gabriel grogna mais avait déjà une idée de la suite….


« Si tu es assez bon peut-être…. Mais pour le moment… Je ne suis pas convaincu…. »

Gabriel semblait atteint par le plaisir qu’il prenait… Son souffle était à peine altéré et pourtant, les quelques gémissements qu’il échappa prouvaient qu’il prenait un grand plaisir. Cela faisait un an qu’il n’avait pas baiser Poupée, qu’il ne l’avait pas touché et qu’il ne s’était pas servit de lui… Alors il en avait besoin, et terriblement envie… Oui, tellement envie…. Et il ne se gêné pas…

« Approche Luxe… Aller…. Viens nous montrer ce que tu fais…. »

Oui, il voulait le voir se caresser encore plus alors qu’il buttait contre la prostate de Poupée, terriblement excitant en cet instant… Gabriel avait bien envie de le marquer de sa semence mais avant il voulait que Poupée salisse le sol, salisse la bibliothèque de sa semence qu’il serait le premier à tirer du corps de ce nouveau né… Et ça n’était pas rien…. Il serait le premier à le marquer….

« J’ai envie…de te bouffer…. »

C’était très clair au moins et Gabriel n’allait sans doute pas se gêner de planter ses canines dans la nuque de son objet… Il attendit juste de s’enfoncer encore plus loin en lui pour le faire, aspirant ce sang vampirique au drôle de goût… Gabriel grogna mais se contenta de griffer le membre dans ses doigts comme pour montrer son mécontentement et le mener à la jouissance, ne lâchant plus Lux des yeux… Mais il ne pu aspirer longtemps ce sang.... Une brûlure commença à se faire présente dans le crâne du Conseiller qui arracha ses corcs sans aucune douceur de la peau de POupée, derrant plus fortement le membre en signe de colère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hotel-guerray.lolforum.net
Lux Liang
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 28
Age du personnage : : 24 ans, maintenant ^^
Votre avis sur la race Rivale : : J'en aime deux, les autres ne comptent plus...
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi, plus on a de choix plus on rit ^^
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois XP   Dim 28 Oct - 16:54

La chaleur étreignait le jeune humain, faisant suinter sa peau lisse d'un miel aqueux, goutte à goutte. Il avait l'impression d'être pris par un être invisible avec lequel il ne pouvait pas lutter. Comme si la puissance électrique émanée de l'union des deux vampires se muait en un force maléfique concentrée, personnifiée, qui possédait le reste de la pièce et le jeune homme qui les regardait.

Les mains de Lux frottaient sur ses cuisses fermes, ses petites fesses sensuelles, engouffrant d'une autre main trois doigts dans sa bouche charnue, les suçant activement, en continuant de regarder le couple en fusion. Le désir piquait en lui, aiguillonnait son bas-ventre ainsi que son intimité.

Mais à la fois, il se trouvait terrorisé par cette sensation de céder à une force inconnue, comme s'il acceptait de se laisser dominer... Si cet acte était gratuit, il y perdrait sa dignité ! S'il ne s'agissait pas de son simple métier de prostitué, il engageait son âme, et cela l'effrayait !

Le désir d'un prostitué... Qui s'y était intéressé ? Depuis son adolescence, Lux n'avait pas le souvenir d'avoir été contenté. Tant de plaisir simulé, tant de faux cris, tant de sourires hypocrites..! Un bon coup pour les autres, car il était bon acteur et possédait une plastique adéquate. Mais son plaisir, son désir personnel, il ne l'avait découvert et écouté que récemment... Oui... dans ce sombre manoir où il vivait désormais...

Lux ne se rappelait même plus de la personne qui l'avait défloré, ni dans quelles circonstances. Il avait certainement trop bu, cette nuit-là. Hantant les cabarets à la recherche de sa mère, il avait pu se laisser posséder par n'importe qui, n'importe comment, et pour le prix de n'importe quoi. Toute cette période lui paraissait floue.

Alors qu'il évoquait ces pensées, le jeune humain entendit la voix gémissante de Poupée le mentionner avec envie. Il écarquilla les yeux et frémit à l'idée de se faire traverser par une chair contenant une telle puissance encore plus concentrée que celle qui emplissait l'air.

Gabriel intervint dans la demande du petit vampire. Lux lâcha un soupir rassuré. Il ne se sentait vraiment pas à l'aise, ici, comme pris au piège par leurs auras conjuguées. Il avait l'impression désagréable d'incarner une vraie proie.

Mais voilà que le maître des lieux lui ordonna d'approcher quand même. Les épaules du jeune humain frémirent. Il s'avança vers eux pour aller s'asseoir sur le fauteuil où Gabriel s'était installé tout à l'heure. Il continua de les fixer, d'un air craintif et hypnotisé, ôtant les doigts de sa bouche et malaxa ses tétons, l'humidité les faisant quiller davantage.

Les lèvres écartées de Lux laissaient échapper des soupirs de suffocation. L'atmosphère devenait lourde, menaçante, dominatrice sur le corps humain livré sur le velours du meuble.


Dernière édition par le Lun 29 Oct - 16:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://last-eldorado.forumpro.fr/
Poupée
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du "Smart"
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 30
Age du personnage : : Quelques jours. En réalité il existe depuis deux mille ans.
Votre avis sur la race Rivale : : Ils sont sans intéret. Sauf ceux capable de violer Gaby-chou ^^
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi. Totalement. Il aime trop le sexe pour se priver de plaisirs.
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois XP   Dim 28 Oct - 17:38

Il le voulait... Il désirait cet Humain. Il voulait se frotter à cette chair chaude, brûlante, cette chair inconnue qui le tentait. Ses cuisses s'écartèrent un peu plus pour mieux recevoir Gabriel, couinant et gémissant. Il se sentait brûlant... Anormalement brûlant. Depuis quand les Vampires avaient-ils une peau aussi chaude ? Depuis quand ressentait-il la moiteur de l'air avec une telle acuité ?

Poupée ne comprenait encore qu'à peine qu'il avait un corps vivant. Et que son toucher, sa vision, ses sens même étaient ceux d'un Vampire. Il pouvait guérir aussi rapidement mais il ressentait le froid, la chaleur. Et le soleil était son allié...

La voix glacée de Gabriel le fit frémir de plus belle et il eut un sourire sardonique. Pas convaincu, hein ? Alors pourquoi soupirait-il ? Pourquoi gémissait-il même alors qu'il le pénétrait violemment ?

Mais Poupée ne releva même pas. Il poussa soudain vers l'avant, faisant un pas malgré les chaines, de manière à sentir le membre dur quitter son intimité sanglante. Le manque soudain le fit glapir et il ferma les yeux alors qu'il manquait de jouir rien qu'à cette sensation affreusement intense. Mais il se retint encore un peu et s'empala brutalement sur le membre de Gabriel, se collant à lui dans une ondulation de tout son petit corps.

Leurs peaux nues claquèrent dans l'air électrique et le nouveau né suffoqua légèrement lorsque des crocs se plantèrent dans sa nuque.
Mais il n'y eut pas de souvenir qui passa dans l'esprit de Gabriel comme avec n'importe qui. Le liquide vert envahit sa vision, intense, et il poussa un cri entre détresse et plaisir. Il n'aimait pas que Gabriel le morde. Il n'aimait pas ça du tout. Il ne devait pas sentir ce goût étrange. Il ne devait pas se douter de son état entre le Mortel et l'Immortel.

Ses prunelles dilatées d'angoisse subite se posèrent sur Lux et il le fixa comme pour se raccrocher à quelque chose. Comme pour empêcher ses secrets de passer dans l'esprit de son bourreau.

Mais le Vampire ne resta guère longtemps à s'abreuver de son sang Immortel. Poupée sentit les crocs déchirer sa chair en se retirant brutalement. Il sentit la rage de Gabriel, teintée de douleur. La main cruelle serra son sexe suintant et il poussa un long cri.

Et il jouit soudain dans un hoquet et un long frisson, surpris lui-même par cette brusque montée de son plaisir. Son corps chétif vacilla, les chaines se tendirent alors qu'il restait accroché à elles, ses jambes faibles semblant se dérober sous l'effet de cette brutale jouissance.

Son corps vierge tremblait et il regarda Lux alors qu'il comprenait soudain. L'humain... Gabriel ne l'aurait jamais laissé en vie auprès de lui, même s'il avait dut être le plus sexy et le meilleur coup de l'ile. Les propos échangés la veille avec le maître des lieux dansa dans son esprit.

Lux était le calice de Gabriel parce que le Vampire ne supportait visiblement plus un autre sang...

Oh...

Etourdit par le plaisir, Poupée eut un sourire machiavélique - quoiqu'un peu faible - et il songea aux horizons de persuasion que cela lui ouvrait. Il en était sûr, maintenant. Gabriel le garderait auprès de lui car si cette information tombait dans de mauvaises oreilles...

La chaîne cliqueta et tomba soudain en même temps que le Vampire qui s'accrocha aux bras de Gabriel pour ne pas tomber et reprendre un peu d'équilibre. Ses yeux d'or ne quittaient plus Lux. Et il se lécha la lèvre alors qu'il parcourait le corps affolant de cet Humain.

Son intimité déchirée se régénérait, il sentait le sang cesser peu à peu de couler.


Gabriel... J'en veux... Encore. Donne-moi l'Humain.

La chaîne disparut et les mains fines lâchèrent les avant bras de son bourreau alors qu'il se retournait pour se frotter à ce grand corps nu, des étincelles de désir remontant le long de sa colonne.

Gabriel... S'il te plait... Je veux jouer encore mais avec lui...

La petite moue du Vampire aurait fait fondre une banquise. Ses yeux d'or suppliant le Conseiller de lui donner ce qu'il voulait. Et si Poupée était content, il n'en était que plus docile...
Son regard doré se tournant fréquemment vers Lux pour le reluquer, Poupée était visiblement impatient de pouvoir goûter à cette peau chaude, aussi chaude que l'était la sienne à cet instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Von der Hodrigue
Vampire ~ Elite ~ Prince Par Interim... XD
Vampire ~ Elite ~ Prince Par Interim... XD
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 29
Age du personnage : : quelques millènaires
Votre avis sur la race Rivale : : Les humains? Des gardes manger, rien de plus!
Seme ou Uke ou Ambi : : Seme à deux milliards de pour cent!
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois XP   Lun 29 Oct - 12:19

Gabriel laisserait Poupée s’amuser avec Lux… Mais pas encore, non pour le moment il voulait s’amuser lui-même avec ce magnifique corps qu’il prenait avec force et domination… Il voulait juste le prendre encore et encore et déflorer ce corps était quelque chose de vraiment fabuleux… Oui, il aimait tellement les vierges et il le fit savoir, s’enfonçant sans douceur entre les chairs étroites de son compagnon, griffant sa peau et mordillant le cou de Poupée…

Leur peau nue claquée et l’air semblait de plus en plus électrique… Lux en ressentait de plein fouet cette nouvelle ambiance et Gabriel le regarda se caresser un instant, sentant la chaleur augmenter dans son corps. Il prit un peu plus fort Poupée, agrippant le corps sans douceur, et gémissant un instant de plaisir pour planter finalement planter ses crocs dans sa nuque… Mais ça ne fit que trop court car le sang de Poupée ne pouvait remplacer celui de Lux… En colère, Gabriel serra le membre de Poupée en lui et s’encra au plus profond de son être pour jouir à son tour….


« Hum…Délicieux petit corps…. »

Vint-il murmurer à l’oreille de Poupée, passant ses bras autour du corps pour le soutenir un instant avant de le lâcher et de regarder Lux, assis dans le fauteuil du maître…. Il semblait emplis de désir et emplis de peur… Mais qu’importe, il avait aussi envie de continuer à jouer et il savait que Poupée ne serait que plus heureux et plus docile…. Ca ne serait que mieux pour tout ce qu’il prévoyait de faire….

« D’accord…. Je te le prête… Mais…. Ne touche pas à son sang…. Sinon ça en sera finit du jeu… »

Le ton était doucereux mais sans appel… Gabriel prit le menton de Poupée entre ses doigts et le força à le regarder dans les yeux pour être sur qu’il avait vraiment compris… Une fois sur, il prit ses lèvres entre les siennes et lui donna un baiser fougueux et dominant. Il se recula finalement pour aller vers le canapé, ayant remonté son pantalon sur ses jambes. Il prit le bras de Lux et le poussa vers Poupée s’asseyant sur le fauteuil pour les regarder avec un sourire pervers et sadique….

« Et bien….. Allez y…. Poupée tu avais envie de Lux non… Je te le prête… Mais j’espère que vous saurez m’exciter et me donner envie de jouer avec vous…. »

Oui, hors de question de les laisser s’amuser longtemps ensemble…. Il allait les posséder tous les deux mais pas encore… Pour le moment il allait surtout prendre son pied en les regardant faire… Comment Lux allait se débrouiller avec poupée… Ca ne serait pas pareil qu’avec Gabriel… Non, ça serait vraiment différent….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hotel-guerray.lolforum.net
Lux Liang
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 28
Age du personnage : : 24 ans, maintenant ^^
Votre avis sur la race Rivale : : J'en aime deux, les autres ne comptent plus...
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi, plus on a de choix plus on rit ^^
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois XP   Lun 29 Oct - 16:56

Lux dévorait du regard ces deux êtres aux facettes si complexes. L'expression soumise de Poupée et celle dominante de Gabriel rendait chacun encore plus envoûtant. Lux aurait pu les contempler des heures en se tripotant lui-même, mais voilà que la voix du petit vampire le réclama avec intensité, sorte de glas cristallin nettement plus menaçant qu'un autre.

Gabriel approuva la demande, stupéfiant Lux de surprise et de courroux. Comment cela "je te le prête" ? On prêtait les objets, les animaux... Mais le jeune humain ne se considérait absolument pas comme la propriété de quiconque, ça non, jamais !

Il se recula dans le fauteuil d'un air défiant lorsque Gabriel s'avança vers lui en reboutonnant son pantalon. Avant même qu'il puisse protester, Lux fut saisit par le bras et poussé sans ménagement vers Poupée. Il traîna des pieds en fronçant les sourcils, comme un enfant buté. Pas question qu'il se donne gratuitement à quelqu'un ! Sa dignité de prostitué s'y opposait !

L'encre noire de son regard se tourna vers Gabriel tranquillement assis sur le fauteuil en arborant un sourire dérangé.

-"Gabriel, je ne suis pas votre objet !" grommela-t-il en faisant la moue.

Bras croisés, légèrement déhanché, il se tourna ensuite vers Poupée.

-"Nous devons convenir d'un prix. Je ne suis pas un esclave. Le sexe n'est pour moi qu'un contrat."

Il doutait que cet individu capricieux comprenne les aléas du monde du travail, mais il serait prêt à l'expliquer en cas de besoin. Certes, l'ambiance l'effrayait, le fait de se retrouver en présence de deux puissants vampires suffisait à le faire blêmir, mais le caractère du jeune humain ne lui permettait pas de se laisser faire si facilement.

Avoir entendu Gabriel interdire à Poupée de boire le sang de Lux confirmait les suppositions de ce dernier : le maître des lieux avait uniquement besoin de lui pour se ressourcer. En préparant sa décoction l'esprit troublé, il avait dû y aller un peu fort avec les doses. Donc au final, son sang était devenu spécial pour Gabriel. Indispensable. Parfait, cela signifiait que Lux avait son mot à dire en toute circonstance. Et na.

Il esquissa un sourire narquois en considérant successivement les deux vampires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://last-eldorado.forumpro.fr/
Poupée
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du "Smart"
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 30
Age du personnage : : Quelques jours. En réalité il existe depuis deux mille ans.
Votre avis sur la race Rivale : : Ils sont sans intéret. Sauf ceux capable de violer Gaby-chou ^^
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi. Totalement. Il aime trop le sexe pour se priver de plaisirs.
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois XP   Mar 30 Oct - 0:28

Il allait avoir l'humain... Poupée était plus que ravi. Impatient, il laissa Gabriel l'embrasser en trépignant un peu, mêlant sa langue à celle du Vampire, gémissant et couinant alors que son maître lui ordonnait de ne pas toucher au sang de Lux. Ca, ca ne serait pas difficile, il ne chassait que les Vampires, mais cela, Gabriel ne le savait pas...

Hochant frénétiquement la tête, faisant voleter ses cheveux d'encre, le petit Vampire leva le menton pour approuver d'un ton solennel :


Je ne prendrais pas son sang. Parole.

Poupée, en plus de n'aimer que le sang de ses congénères ne voulait pas mécontenter son bourreau alors que Gabriel semblait revenu envers lui à de meilleures dispositions. Alors il sourit gracieusement alors que le Conseiller se rhabillait, restant pour sa part totalement nu sans que cela semble le gêner le moins du monde.

Et, alors que Lux trébuchait jusqu'à lui, visiblement mécontent d'être prêté, Poupée pencha la tête sur le côté, dévisageant le garçon sans s'émouvoir outre mesure de ses états d'âme. Mais Poupée n'était pas Gabriel, effectivement. Il était plus subtil. Plus indomptable. Plus imprévisible encore que son Conseiller. Mais il comprenait parfaitement les réticences du jeune homme sans pour autant les excuser.

Et, lorsque Lux lui parla de rémunération, Poupée eut un sourire radieux qui se transforma en éclat de rire tendit qu'il dardait sur Gabriel un œil d'or plutôt cynique :


Je t'ai manqué au point que tu te prennes un prostitué comme Calice, Gaby chou ?

Provocateur, Poupée en reporta néanmoins son attention sur Lux, lui souriant tranquillement.

Il était lui-même pire qu'un prostitué. Il aimait le sexe, la jouissance, la douleur. Il aimait les belles choses précieuses. Il aimait en être une. Alors, il comprenait très bien ce désir de salaire et il se concentra un instant.

Son regard d'or scintilla et il se souvint soudain de la cassette que son père gardait, pleine de bijoux et de pierreries dont il aimait le parer alors qu'il était dans le corps d'Arcadian.
Oui, elle était toujours cachée là... Il y avait aussi...

Un sourire radieux plus tard et un bracelet d'or blanc orné de trois diamants de la taille d'une grosse goutte d'eau se matérialisa au dessus de la main tendue de Poupée. Il jugea le bracelet précieux d'un air de connaisseur et il le fourra dans la main de l'Humain avec toujours ce petit sourire de jeune fille innocente plus effrayant qu'un rictus.


Voilà. Ca te convient ?

Le nouveau né laissa Lux examiner son paiement sans se soucier du fait qu'il venait de donner un bracelet de grand prix à un prostitué humain. Pour lui, ça n'était qu'une babiole qu'il ne porterait pas, alors autant s'en servir pour bien s'entendre avec Lux.

Un ronronnement monta dans sa gorge et il passa ses petits bras fins autours de la taille du jeune homme, levant vers lui ses yeux d'or alors qu'il se frottait comme une chatte en chaleur contre ce nouveau corps inconnu. Sa peau était chaude, brûlante même. Un rire de gorge passa ses petites lèvres et il déclara dans une moue adorable :


Je n’ai jamais baisé avec un Humain... Soit à la hauteur.

L'ordre était tombé, Lux avait cette fois intéret à se plier au jeu. Car, si Poupée semblait pour le moment amical, si Lux ne le satisfaisait pas, il n'éhsiterit pas à s'en prendre à lui, Gabriel présent ou pas. Déjà qu'il supportait à peine que cet autre être touche à SON Conseiller, il ne faudrait pas grand chose pour mettre Poupée hors de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Von der Hodrigue
Vampire ~ Elite ~ Prince Par Interim... XD
Vampire ~ Elite ~ Prince Par Interim... XD
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 29
Age du personnage : : quelques millènaires
Votre avis sur la race Rivale : : Les humains? Des gardes manger, rien de plus!
Seme ou Uke ou Ambi : : Seme à deux milliards de pour cent!
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois XP   Mar 30 Oct - 12:05

« Lux, je ne t’ai pas demandé ton avis…. »

Le ton était sec et claquant…. Gabriel jugeait que Lux n’avait absolument pas son mot à dire dans cette histoire. Il était son Calice, son objet et sa pute personnel. Il faisait ce qu’il voulait de lui et le prêter à Poupée lui semblait une bonne idée. Il avait la certitude que son jouet sexuel ne toucherait pas au sang de l’humain et donc il pouvait lui faire à pu prés conscience… Il saurait punir le vampire si ce dernier ne tenait pas sa parole….

Mais pour le moment, le Conseiller se contenta de pousser Lux vers Poupée. Mais le jeune humain demandait un paiement comme une vulgaire pute… Bien évidement Poupée ne se gêna pas pour devenir cynique et reçut en échange un regard meurtrier de la part de Gabriel qui n’hésita pas à faire voler un livre jusqu’à Poupée pour lui taper la tête avec…. Juste rappel des choses….


« Tais-je demandé de faire un quelconque commentaire sur ça ? Non alors ne t’avise plus de me parler comme ça. »

Une nouvelle fois le ton était coupant et aurait fait pâlir le plus mort des cadavres…. Gabriel avait prit la résolution de ne pas se laisser mener par le bout du nez, ni par Poupée et encore moins par Lux… Il avait des intérêts à garder les deux choses avec lui, il ferait donc selon son désir et ses envies…. Envies qui pour le moment commençaient à se faire attendre….

Mais Poupée sembla réfléchir à un prix qui pourrait convenir au jeune humain qui se tenait devant lui fier et droit… Gabriel arqua un sourcil quand le vampire fit apparaître un joli bracelet de nul part. Il le mit dans la main de Lux et le laissa l’examiner avant de se rapprocher et de passer ses bras autour de la taille encore couverte de vêtements… et Poupée ordonna à Lux d’être à la hauteur… Ce simple fait fit rire Gabriel de cette façon froide et coupante comme de la glace…


« Ne t’en fais pas pour ça… Deux putes qui couches ensemble… Tu ne pourra qu’être satisfait Poupée…. »

Le ton était cynique bien sur, Gabriel tenait à faire savoir qu’il était le maître et qu’il décidé… Si pendant cet acte il avant envie de venir Mordre Lux et de prendre Poupée, il ne se gênerait pas et ne demanderait pas gentiment et poliment. Il le ferait et c’est tout….

Mais pour le moment, Gabriel passa une main dans ses cheveux pour les remettre en arrière et rajuste son pantalon avant de croiser les jambes et de prendre un air nonchalant, regardant avec impatience et perversité ce qui allait bien pouvoir se passer entre ces deux êtres que tout opposé….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hotel-guerray.lolforum.net
Lux Liang
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 28
Age du personnage : : 24 ans, maintenant ^^
Votre avis sur la race Rivale : : J'en aime deux, les autres ne comptent plus...
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi, plus on a de choix plus on rit ^^
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois XP   Mer 31 Oct - 15:23

Lux Liang détestait la soumission. Il était parfaitement l'opposé de Poupée, bien qu'il ne le sache pas lui-même : si son métier était celui d'un prostitué, il avait toujours conservé une âme fière et indomptable. L'argent ne consistait pas son unique paiement, il s'arrangeait pour obtenir des avantages selon la situation dans laquelle il se trouvait.

Là, présentement, il appréciait le geste compréhensif de Poupée, mais le fait que celui-ci ne lui laisse pas demander ce qu'il désirait en échange révélait que ce vampire aussi ne considérait pas les humains comme des égaux. Cette pensée déplut au jeune homme, qui examina le riche bracelet en réfléchissant.

Cet objet était magnifique, en d'autres circonstances Lux aurait été ravi de l'empocher. Mais pour les riches vampires, le don de ce genre de chose ne représentait strictement rien d'important. Et puis à quoi ce bijou lui servirait-il, au jeune prostitué à qui on interdisait de sortir du manoir ? Il ne pourrait pas le revendre au marché noir... De toute façon, ici il vivait dans le confort, il n'avait ni besoin de se procurer à manger, à boire, de quoi se laver ni dormir... L'argent ne servait pour lui qu'à remplir des besoins élémentaires. Si ceux-ci étaient comblés... d'autres désirs naissaient dans son esprit.

Poupée commençait déjà à se frotter contre son torse chaud palpitant de vie et de sang vigoureux. Lux tenait bon pour ne pas céder aux prunelles dorées envoûtantes qui lui rappelaient celles d'un aigle. Il ne fallait pas qu'il tombe dans le pièce enchanté des vampires, au risque d'y perdre son âme !

Gabriel fit un nouveau commentaire cynique derrière lui, amenant sur les lèvres charnues de Lux un sourire narquois.

-"Vous me flattez, Gabriel... M'avez-vous donc trouvé si professionnel, quand le vous ai pris la dernière fois ?"

Cela s'appelait de la provocation pure. Lux ne se serait jamais servi de cet argument si le laître des lieux ne s'était pas entêté à le traiter comme un objet. Il était prêt à lui rappeler sa précédente position passive autant de fois qu'il faudrait.
Il tendit le bracelet à Poupée en secouant la tête.

-"La richesse ne m'est pour l'instant pas une utilité... En paiement, je veux que vous m'aidiez, Poupée... Il faut que je puisse sortir d'ici comme ça me chante."

Il espérait que le caractère capricieux du petit vampire lui serve pour amadouer Gabriel et permettre à Lux de retrouver un peu de liberté. Que Poupée s'arrange pour occuper Gabriel quand Lux voudrait s'éclipser, voilà ce qu'il demandait.

Autant Lux était capable de se suicider en une heure, autant il pouvait profiter d'une occasion pour améliorer ses conditions de vie. Son obectif : décider avant tout. Malgré ses airs juvéniles et purs, Lux était un vrai sage calculateur, à tendance seme pourraient dire certains, à cause de sa récalcitrance à se soumettre gratuitement.

Anticipant sur la réponse de Poupée, il l'enlaça à son tour, posant sa bouche sensuelle sur la sienne, comme pour sceller un pacte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://last-eldorado.forumpro.fr/
Poupée
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du "Smart"
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 30
Age du personnage : : Quelques jours. En réalité il existe depuis deux mille ans.
Votre avis sur la race Rivale : : Ils sont sans intéret. Sauf ceux capable de violer Gaby-chou ^^
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi. Totalement. Il aime trop le sexe pour se priver de plaisirs.
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois XP   Jeu 1 Nov - 0:15

Un livre vint frapper la tête de Poupée. Visiblement, Gabriel n'appréciait guère d'être critiqué, comme d'habitude. Il n'avait pas changé, songea le nouveau né dans un instant de tendresse étrange mais possible. Poupée était à la fois mauvais et doux, il ne connaissait que sa propre loi. Alors il ne lui sembla pas que le fait de trouver Gabriel "trop mignon" une fois agacé soit quelque chose de bien important.

Cependant, la suite le laissa littéralement bouche bée.

"Pris" ?

...

Comment ça "pris ? Dans le sens de prendre un objet ou bien... Non, c'était impensable... Totalement impensable. Un Humain et son Gabriel... Gabriel qui se laisserait...

Poupée cilla, complètement perdu. Une vague nausée remonta dans sa gorge alors qu'il imaginait l'Humain et... Non !
Ses yeux ronds comme des soucoupes, il dévisagea Gabriel et chercha dans son attitude quelque chose qui démentirait ce fait improbable.
Mais la grimace de haine pure qu'eut le Vampire le fit hoqueter.

Lux n'avait quand même pas...

Poupée ne ronronnait plus, ne se frottait plus. Il n'avait plus du tout envie de jouer. Son pouls battait fort, l'assourdissant de ce bruit qui éveillait ses instincts de meurtrier.
Le sang, il voulait voir le sang couler... Les meurtres... La chair déchirée et laper le sang au sol comme un animal sauvage.

Ses yeux dépareillés reflétèrent un instant un éclat sauvage de bête fauve.

Son Gabriel avait été pris par Lux. Lux avait violé Gabriel. Gabriel avait été violé par Lux.

Peu importait dans quel sens on le tournait, le fait lui était intolérable, comme un goût amer dans une succulente pâtisserie.
Si le Vampire qu'il considérait ni plus ni moins comme son maître avait été dominé, cela voulait dire que... Le véritable maître de Poupée serait le maître du maître.

Lux.

Le raisonnement était binaire mais c'était le mode de fonctionnement du Vampire, qui ne supportait que de se lier aux plus forts. Lui même était le prédateur parfait. Il lui fallait quelqu'un capable de le dominer. De l'asservir pour réussir à catalyser l'immense n'importe quoi du Prince sombre.

Il était... Déçu.

Et, alors que Lux énonçait ses propres exigences, Poupée poussa un soupir, troublé par ce que le fait que cet Humain ai pu dominer son bourreau. Il voulait en savoir plus. Et pour cela, il lui faudrait se retrouver seul à seul avec l'Humain. Bien.

Il jouerait donc comme si de rien n'était. Comme s'il n'avait pas entendu ou pas fait attention à cette révélation. Ou alors qu'il n'en avait pas fait cas.

Alors, souriant délicatement comme une petite chose fragile dont le regard semblait au contraire plus maléfique que jamais, Poupée fit une révérence gracieuse devant Lux et il répliqua dans un rire perlé :


Même si cela déplaira fortement à Gabriel... Soit, je ferais ce que je pourrais pour que vous puissiez sortir.

Poupée n'avait étrangement qu'une parole. C'était particulièrement paradoxal pour quelqu'un d'aussi versatile et dangereux que lui mais il tiendrait cette condition. D'ailleurs, la douce bouche de Lux vint se presser contre la sienne, chaude, pleine, humaine en un mot.

Un petit soupir vint s'écraser sur la bouche de Lux et le Vampire ronronna de nouveau. C'était étrange. Chaud, vivant... Ce corps n'avait rien à voir avec le sien, il était imparfait, irrégulier, fait de creux et de bosses, de monts et de vallées rien que dans l'épiderme... Mais cette somme de défauts l'attirait autant que la plus pure perfection - qu'il représentait. C'était ce qui rendait chaque Humain unique et les Vampires tous relativement semblables dans leur texture de peau.

La petite main blanche se percha sur l'arrête d'une hanche et il se laissa dominé, dominant par moment, semblant pencher lui aussi entre les deux.

Poupée était de toute façon capable de tout, dès que cela avait trait au sexe.

Quant à la remarque de Gabriel, Poupée lui jeta un regard ironique par dessus l'épaule de Lux, se séparant de cette séance de bisouillage dans un bruit mouillé et caractéristique du baiser qui prend fin.


Je sais très bien ce que je suis Gabriel. Mais n'oublie pas que je suis peut-être une pute mais que je suis également LA pute la plus parfaite. Si tu veux encore m'avoir comme jouet...

La suite était claire : laisse-moi faire connaissance avec cet Humain étrange. Cet Humain qui serait peut-être mon maître, même plus que toi si ce qu'il a avancé est exact.
Le petit sourire narquois de Poupée voulait dire tout cela, sans en avertir encore Gabriel. Et il recommença alors à embrasser passionnément Lux, se collant à lui, cherchant cette chaleur que son corps perdait trop vite alors qu'il gémissait plaintivement. Langoureux et tentateur, il ondula contre son compagnon de jeu, mordillant de ses canines acérées le lobe sensible de l'oreille du prostitué. Pourtant, il ne verserait pas le sang d'un Humain. Il lui faudrait chasser l'immortel ce soir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Von der Hodrigue
Vampire ~ Elite ~ Prince Par Interim... XD
Vampire ~ Elite ~ Prince Par Interim... XD
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 29
Age du personnage : : quelques millènaires
Votre avis sur la race Rivale : : Les humains? Des gardes manger, rien de plus!
Seme ou Uke ou Ambi : : Seme à deux milliards de pour cent!
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois XP   Jeu 1 Nov - 17:43

Gabriel ne demandait pas l’avis de ses jouets pour les prêter. Il faisait ce qu’il voulait et le fit comprendre à Lux et à Poupée qui en plus osait répliquer. Qu’importe, il se prit un livre sur la tête. Ca lui apprendrait à se moquer de lui. Mais pour le moment, Gabriel s’assit sur le fauteuil et regarda les deux personnes se frotter l’une contre l’autre… Mais pour le vampire ça n’était vraiment pas assez… Et s’il tenta bien de booster Poupée, ce que Lux affirma le glaça totalement et le remplis de haine…. Oui, comment pouvait-il dire ce genre de choses… Avait-il envie de mourir….

« Je crois que tu as très envie de te voir planter sur un bâton devant mon portail…. Je pense que c’est tout ce que tu mérites après ce que tu viens de dire ! »

Il ne voulait pas que son autorité soit remise en cause, mais en plongeant ses yeux dans ceux de Poupée il pu y voir la haine mais aussi une interrogation… Etait-il en train de se demander qui était le plus dominant ? Gabriel ou Lux ? Mais la question n’aurait jamais du lui venir à l’esprit. Lux n’était qu’un sale petit merdeux qui avait osé le droguer pour le prendre… Gabriel n’oublierait jamais ce moment et une chose était sur, il ne risquait pas d’en parler encore une fois…. Non, la prochaine fois qu’il le ferait cette fois-ci, Gabriel ne se retiendrait pas cette fois, il le tuerait de ses propres mains…..

Un grognement sortit d’entre les lèvres du vampire qui se redressa dans son fauteuil et se fit plus froid… Le conseiller n’avait plus envie de jouer, il ne voulait plus jouer maintenant. Lux avait tout gagné. Il n’avait plus qu’une envie, aller s’enfermer dans son bureau et travailler ou bien d’aller au ministère asseoir un peu son pouvoir… Il ne voulait plus voir ses corps devant lui, il était simplement en colère et refroidis…. Une chose était sur, il ne banderait plus pour le moment….

Et Poupée s’y mit aussi… Ca en fut bien trop pour ce soir. Gabriel se leva et se planta devant Lux et Poupée. Il les laissa s’embrasser avant de leur donne une claque retentissante sur chaque joue. IL les regarda dans les yeux, froidement avant de se détourner. Il ouvrit la porte par son pouvoir et la referma de la même façon mais en la claquant fortement pour aller dans son bureau. Il n’avait plus envie…. Il avait été refroidi.


« Espèces de sales petits cons…. »

Enervé il alla dans son bureau et ferma la porte sans douceur. Il alluma son ordinateur et sortit quelques papiers avant de commencer à travailler, ne se souciant pour le moment pas de sa faim de plus en plus forte, ni de son envie de meurtre. Oui, il avait envie de tuer Lux de ses propres mains, envie de voir couler son sang et de le voir mourir… Mais il ne pouvait pas à cause de cette saleté de malédiction. S’il tuait Lux il mourrait de faim et ça, s’en était hors de question, pas maintenant qu’il avait enfin réussit à avoir le pouvoir…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hotel-guerray.lolforum.net
Lux Liang
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 28
Age du personnage : : 24 ans, maintenant ^^
Votre avis sur la race Rivale : : J'en aime deux, les autres ne comptent plus...
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi, plus on a de choix plus on rit ^^
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois XP   Dim 11 Nov - 18:28

[Gomene pour ce retard, trop de boulot... T_T]

---

Autant Lux ignorait totalement quels troubles pouvaient animer l'esprit de Poupée suite à ses paroles, autant il comprit l'irritation de Gabriel envers lui. Il s'attendait même à voltiger de l'autre côté de la pièce. Cela aurait certainement été le cas si une forte personnalité comme Poupée ne s'était pas interposée, volontairement ou non, pour non seulement approuver le pacte mais aussi s'adresser insolement à Gabriel. Cela fit étirer les lèvres du jeune humain en un sourire amusé. Sa bouche charnue répondit au baiser approfondi du petit vampire, frémissant à ce goût de rouille qui baignait sa langue. Puis, lorsqu'ils se séparèrent, Lux ne cilla pas à la main de Gabriel qui s'abattit sur sa joue en claquant. Décidément, avec ces êtres sublimes et dangereux, tout alternerait entre volupté et souffrance...

Le maître des lieux paraissait dépassé par ces deux personnes pas vraiment dociles dans leur genre. Lux en eut la preuve lorsqu'il quitta la pièce en grommelant, l'air profondément drapé dans sa dignité. Se retrouver seul avec une telle créature destabilisa Lux, qui se doutait devoir maintenant lui complaire afin d'éviter tout conflit où il ne bénéficierait pas de la protection de Gabriel, cette fois-ci. La peau de Lux avait gardé la mémoire de ce coup assené par Poupée. Il ne fallait pas oublier qu'il ne possédait aucune possibilité de se défendre, en dehors du discours ou des poisons. Mais Gabriel et Poupée étaient très différents, ce qui fonctionnait sur l'un ne devait pas forcément fonctionner sur l'autre...

Il se tourna vers Poupée, plaçant une paume sur son sexe encore humide des précédents ébats avec le maître des lieux. Sa langue chaude commença à onduler sur son épaule d'ivoire, puis titillant un téton. En étreignant ce corps, Lux eut l'impression d'étreindre un bonhomme de neige. Il ne sut plus s'il tremblait d'appréhension ou de froid. Il tenterait, par attouchements, de comprendre ce que son client attendait précisément de lui. Car à présent que le regard de Gabriel ne pesait plus sur lui, il pouvait incarner à nouveau ce prostitué qu'il était et s'attacher au plaisir d'autrui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://last-eldorado.forumpro.fr/
Poupée
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du "Smart"
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 30
Age du personnage : : Quelques jours. En réalité il existe depuis deux mille ans.
Votre avis sur la race Rivale : : Ils sont sans intéret. Sauf ceux capable de violer Gaby-chou ^^
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi. Totalement. Il aime trop le sexe pour se priver de plaisirs.
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois XP   Lun 12 Nov - 2:02

Enfin seul avec Lux... La gifle n'avait pas eut grand effet sur Poupée. Mais la réaction de son maître adoré trahissait la véracité des propos de l'Humain. Gabriel avait été soumis.

Cette idée le rendait dingue. Tout ce qu'il croyait acquis s'effondrait. Il avait crut retrouver Gabriel comme avant et voilà qu'il avait un Humain et que ce même Humain semblait être devenu un peu trop important. Il avait violé Gabriel. Il était devenu son calice...

Une rage sourde mêlée d'envie de meurtre et de carnage brûlait dans les prunelles dorées de Poupée. Et, alors que Gabriel quittait la pièce, hautain et blessé dans son orgueil, Poupée laissa un moment Lux tenter de le satisfaire mais il resta froid, laissant le prostitué se démener un peu pour le satisfaire, sans savoir que le Vampire n'avait plus du tout envie de ce genre de jeux pour le moment.

Finalement, alors que la langue agile du jeune homme attaquait un téton rose pâle, Poupée le repoussa d'un geste, son regard glacé transperçant Lux qui demeurait interdit, visiblement surpris.

Un instant, Poupée se concentra et une sorte de liquide noir sortit de nulle part sembla couler sur lui et prendre forme, devenant bientôt une mini jupe d'une taille indécente, un petit top noir tout moulant et de long gants noirs. De jolies cuissardes montaient jusqu'à mi cuisse, le perchant sur des talons vertigineux.

Un petit collier apparut dans sa main et il le passa à son cou. Un simple ruban de satin noir avec un grelot d'argent.

Ses cheveux s'attachèrent tout seul en deux chignons de part et d'autre de sa tête et il alla s'assoir dans le fauteuil où avait trôné Gabriel, ses petites jambes ne touchant même pas le sol une fois bien enfoncé jusqu'au dossier. Sa main blanche et toute menue vint caresser l'accoudoir et il lança d'un ton froid :


Alors comme ça tu as violé Gabriel...

Ca n'était même pas une question et Poupée releva le regard sur le bel Humain, le dévisageant un instant dans un air énigmatique.
Comment ce garçon qui était un gringalet avait-il put s'y prendre pour réduire son Gaby à l'impuissance. Il voulait comprendre. Cette situation l'agaçait profondément.


Comment as-tu fait ? Dis-le-moi. Dans les détails.

Poupée eut un instant de réflexion, ses jolies lèvres plissées en une moue et il décroisa ses jambes, laissant voir sa petite culotte de dentelle noire et les recroisa dans un geste machinal.

N'espère pas pouvoir faire le fanfaron avec moi. Tu aurais mieux fait de te taire. Maintenant, tu es dans les ennuis. On ne t’a jamais dit que tu avais une bien grande gueule pour un Humain ? Si tu veux que cette cohabitation forcée se passe bien, tu as plutôt intérêt à collaborer avec moi.

Le ton était sans appel. Poupée était en colère, contre Gabriel. Contre cet Humain. Il ne supportait pas les faibles. Et il ne voulait pas croire que Gabriel le soit. Son maître était tellement dominateur... Comment avait-il put se passer une chose aussi dérangeante ?

Il n'était pas sûr de pouvoir supporter longtemps de ne pas savoir.

Et ca serait sur Lux que ça retomberait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lux Liang
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 28
Age du personnage : : 24 ans, maintenant ^^
Votre avis sur la race Rivale : : J'en aime deux, les autres ne comptent plus...
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi, plus on a de choix plus on rit ^^
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois XP   Dim 18 Nov - 3:35

Tandis que Lux tentait de provoquer le désir sur les pigments de peau du vampire, celle-ci sembla demeurer encore plus glacée. Il fut d'ailleurs repoussé d'une main ferme qui lui rappela celle de Gabriel et se redressa en haussant les sourcils de perplexité.

Allons bon, son client avait changé d'avis ? En effet, car il fit apparaître en un éclair une tenue sombre des plus sexy, sur laquelle Lux médita quelques instants. S'il était plus équipé, il serait sans doute un prostitué plus efficace... Jusqu'ici, il avait toujours tout misé sur son aimable et insolente plastique, mais pour des êtres blasés comme les vampires, satisfaire n'était pas facile. Alors qu'il réfléchissait aux vêtements qui mettraient sa beauté juvénile en valeur, Poupée alla s'asseoir dans le fauteuil, droit et impassible, l'air totalement froid.

Lux se gratta la tempe, légèrement destabilisé par cette attitude. Avec Gabriel, il savait à quoi s'en tenir : c'était dédain, irritation, domination, colère, bref c'était clair, quoi. Avec cet individu lunatique, il fallait rester sur ses gardes...

En entendant la remarque prononcée par une voix gnagnan mais des plus inquisitrices, Lux ne put s'empêcher de sourire. Poupée paraissait le dévisager en remuant des pensées sombres. Le jeune humain se rongea l'ongle du ponce, se passa une main dans les cheveux, puis finalement croisa les bras pour faire cesser tout mouvement nerveux.

Poupée demandait des explications sur l'acte qui s'était passé entre lui et Gabriel. Il demandait, en réalité, le pourquoi de leur lien. L'origine de la survie d'un humain sans caste comme Lux aux côtés d'un vampire faisant partie de l'élite. L'étonnement du petit vampire était légitime, toute l'île devait déjà être au courant que l'Empoisonneur des bas-fonds habitait dans la demeure Von der Hodrigue.

Lux secoua lentement la tête. Son client était apparement très en colère. La base de tout était de satisfaire le client. Donc, il devrait refouler toute sincérité et correspondre au rôle que l'on attendait de lui, qu'il devinait.

Il s'avança vers Poupée et s'agenouilla devant lui, une main posée sur sa cuisse, tripotant la dentelle noire, l'autre portée à ses propres lèvres pour mimer une cigarette, une fellation ou un geste enfantin, un peu de tout cela. Son regard ténébreux se coula doucement vers le visage dur de Poupée.

-"Si j'ai une grande gueule, c'est pour mieux vous sucer, cher client..." murmura-t-il d'un air narquois.

Sa bouche se posa sur la peau pâle de Poupée, sa langue entreprit de lécher de plus en plus proche de l'entrejambe dissimulée par la jupe noire.

-"Je ne sais pas si j'ai violé monseigneur Von der Hodrigue... Est-ce que l'on est toujours violé si, au bout d'un moment, on prend du plaisir et le manifeste..? Je peux vous imiter ses gémissements, si vous voulez..."

Suicidaire ? Oh, Lux Liang était juste un peu téméraire. Mais dans ce genre de circonstances, qui sait..?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://last-eldorado.forumpro.fr/
Poupée
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du "Smart"
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 30
Age du personnage : : Quelques jours. En réalité il existe depuis deux mille ans.
Votre avis sur la race Rivale : : Ils sont sans intéret. Sauf ceux capable de violer Gaby-chou ^^
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi. Totalement. Il aime trop le sexe pour se priver de plaisirs.
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois XP   Lun 19 Nov - 16:25

Lux était sûrement suicidaire. Parce que Poupée n'était en rien comparable avec un client. Ou même avec n'importe quel Vampire. Il était capable de tout, absolument tout.
Mais apprendre que Gabriel avait aimé se faire violé... Qu'il avait même gémit... C'en était trop pour lui.
Ca impliquait trop de choses. Et, alors que le pauvre Lux se démenait pour l'exciter un peu, Poupée posa sur lui un regard froid et dur. L'humain était beau, attirant. Il avait du cran aussi. Et de la technique.

Et plus que tout, il avait réussit à violer un Vampire impitoyable et - ce qui était encore plus fort - à rester en vie après un tel acte.

Lux méritait son attention. Surtout que la langue agile qui glissait sur sa peau lentement dénudée lui plaisait. Lui qui était toujours dans le rôle du soumis - puisqu'il était après tout le jouet d'un Maître trop dominateur - aimait se sentir dans un autre rôle.

Ses jambes fines s'écartèrent et il laissa Lux continuer son exploration avec un petit rire de gorge, perlé et doux.


Tu as du cran. Je serais ravi de te faire gémir comme Gabriel a put le faire lorsque le moment viendra.

Bien, cet Humain était plus machiavélique que son Maître actuel. C'était bon à savoir. Surtout pour lui qui attachait une importance certaine à la puissance de son possesseur. Il ne dirait pas à Gabriel qu'il le soupçonnait d'avoir prit son pieds malgré lui. Mais il n'allait pas se priver de jouer avec Lux. Certainement pas. Parce qu'il commençait à avoir envie de lui.

Son sexe se dressait d'ailleurs, formant une bosse incongrue sur le devant de la petite culotte de dentelle et de satin. Sa jupe si courte ne servait plus à grand chose tant elle remontait alors qu'il écartait un peu plus les cuisses. Sa main vint caresser les cheveux soyeux et légers de Lux et il toucha sa peau chaude et vivante. La sienne était d'ailleurs beaucoup plus tiède.


J'ai envie de toi, Lux. Je veux que tu me suce et que je te prenne ensuite. Et que tu me prennes. Toute la nuit s'il le faut, puisque Gabriel nous boude. Rendons-le jaloux.


A nouveau, un rire comme une bulle douce qui éclate, joli comme le son d'une clochette d'argent. Le grelot à son cou teinta dans le silence de la pièce, en rythme avec ses mouvements gracieux de poupée vivante.

Poupée laissa ses mains tièdes caresser les joues de Lux, passant sur les zones de cet autre corps intriguant pour un nouveau né. Il aimait découvrir l'humanité ainsi. Et il avait envie de jouer de nouveau. De faire trembler le manoir de ses cris de plaisir et d'exciter Gabriel rien qu'avec ses hurlements de jouissance.
D'ailleurs, lorsque Lux vint lécher son membre tendu au travers du tissu, Poupée poussa une succession de petits soupirs délicats, massant d'une main la nuque de l'Humain, cambré et offert.

Que Lux le prenne ou qu'il le prenne, cela n'avait pas d'importance. Il n'avait pas de fierté à protéger. Il aimait simplement le sexe et la luxure comme un enfant aime les bonbons.

De toute façon, il savait qu'il avait tout son temps pour s'amuser avec ce compagnon de jeu. Entre Lux et Gabriel, il aurait de quoi assouvir ses envies. Maintenant qu'il avait un corps à lui, il comptait bien en profiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lux Liang
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 28
Age du personnage : : 24 ans, maintenant ^^
Votre avis sur la race Rivale : : J'en aime deux, les autres ne comptent plus...
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi, plus on a de choix plus on rit ^^
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois XP   Mar 27 Nov - 2:23

Lux faisait de son mieux pour plaire à son client du moment, ce petit vampire étrange et apparement très avide. Le jeune humain avait toujours privilégié le genre de Gabriel ou de Poupée dans son travail, sauf quand la famine se faisait trop pressament sentir. Bien sûr, là il était nourri, logé, blanchi, et invité de surcroît aux orgies de sublimes créatures... Autant avouer qu'il y avait pire comme situation !

C'est donc avec zèle qu'il glissa sa langue sous le tissu noir, sentant proéminer une bosse expressive qui le fit sourire. Ouf, il parvenait encore à exciter quelqu'un, rien n'était perdu, il ne se trouvait pas encore au chômage ! Il ne répondit rien aux premières paroles de Poupée qui lui promettait de le faire gémir. De toute façon, même s'il ne ressentait rien dans un acte, le prostitué gémissait, criait, faisait tout pour prouver à son client qu'il n'avait jamais rien connu de pareil. La simulation, toujours la même rengaine. Sauf lorsqu'il avait rencontré Gabriel, cet être si sincère dans ses mouvements d'humeur que la sincérité de Lux en avait été éveillée. Par contagion, il avait laissé ses sentiments le submerger. Il en avait même souhaité mourir !

Heureusement que Gabriel s'était éloigné, le laissant seul avec Poupée. Lux sentait que tous deux se ressemblaient d'une certaine manière, voilà pourquoi il éprouvait ce malaise en sa présence, voilà pourquoi aussi il en était soulagé. Avec Gabriel, il craignait de se laisser déborder par ses sensations. Avec Poupée, il était capable de se reprendre et de raisonner comme avant, mettant son coeur en pause.

La peau de Poupée était bizarrement tiède, pour un vampire. Mais Lux n'avait pas à faire de commentaire sur le corps de son client, cela faisait partie des règles élémentaires du métier.

La poupée vivante remuait de façon enfantine, mais son apparente excitation n'avait rien de pur. Les ordres furent prononcés d'une voix cristalline, redoublant le côté malsain de la chose. Mais cela ne dérangeait pas Lux, au contraire, cette étrangeté l'enhardit. Ses lèvres charnues entourèrent le sexe tendu de Poupée et sa langue tourna frénétiquement au bout. Il accéléra le rythme, enfonçant le membre presqu'au fond de sa gorge, manquant de s'étouffer à chaque fois. Il le suça fermement, doucement, alternant la langue, le souffle chaud, les baisers, les caresses.

Finalement, le bel humain se rejeta en arrière, les lèvres luisantes d'humidité ; il se mit à quatre pattes, présentant à Poupée ses fesses moulées dans un pantalon en cuir noir. La tête penchée sur une épaule dénudée, il levait vers Poupée un regard pétillant et suppliant.

-"S'il vous plaît, faites-moi savoir si je crierais plus qu'avec monseigneur Von der Hodrigue... Déchirez mes vêtements... Prenez-moi... Mettons le feu à nos corps..."

Il choisissait ses mots pour attirer Poupée. Mais il devait avouer avoir une certaine curiosité et une envie véridiques de leurs ébats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://last-eldorado.forumpro.fr/
Poupée
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du "Smart"
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 30
Age du personnage : : Quelques jours. En réalité il existe depuis deux mille ans.
Votre avis sur la race Rivale : : Ils sont sans intéret. Sauf ceux capable de violer Gaby-chou ^^
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi. Totalement. Il aime trop le sexe pour se priver de plaisirs.
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois XP   Dim 2 Déc - 0:51

La chaleur montait, éveillant le désir de Poupée. C'était la première fois qu'il avait un partenaire autre que ses deux maîtres uniques, son père et Gabriel. C'était donc pour lui tout aussi étrange que pour Lux. Coucher avec un prostitué Humain lorsqu'on est soi même une sorte de prostitué Vampire de luxe avait quelque chose de dérangeant mais ce goût du changement motivait Poupée,

La bouche avide de Lux allait et venait sur ce sexe d'homme tellement incongru entre les jambes d'un être aussi féminin que lui et Poupée haletait doucement, cambré et alanguis sur le fauteuil, la tête rejetée en arrière, poussant des gémissements indécents, criant combien c'était bon sans se gêner le moins du monde, se fichant d'en rajouter des tonnes.
Lui aussi simulait tout le temps, même s'il prenait son pied, ses cris étaient toujours un peu disproportionnés par rapport à ce qu'il ressentait.

Les lèvres douces et la bouche chaude de l'Humain augmentaient les sensations, troublant Poupée qui découvrait pour la première fois la chaleur de cette race étrange. Son ventre se creusa sous le plaisir et il poussa un petit cri cristallin, sentant son sexe suinter d'un peu de sperme. Dans un réflexe, il voulu sangloter pour que Lux le prenne lorsqu'il se rappela qu'il était censé être le client cette fois et il sourit finalement avant de miauler de frustration lorsque la fellation cessa finalement.

Le froid de l'air sur son membre luisant de salive le fit pleurnicher et il se redressa lors que Lux s'installait, l'attirant et l'aguichant de nouveau. Cela marchait parfaitement bien d'ailleurs, Poupée était incapable de résister à ce genre d'appel.

Se laissant glisser à bas du fauteuil, sa jupe remontée ne servant plus à rien, le Vampire se débarrassa de son dessous mais garda le reste de sa tenue, souriant légèrement, dévoilant ses petites canines.
Son membre dur appelait à une délivrance et il se pencha en avant, glissant ses bras autours du torse de son partenaire et frottant sa virilité douloureuse contre les fesses galbées de cuir. Ses propres lèvres, si chaudes, trop chaudes pour être celles d'un Vampire normal, vinrent embrasser le dos du jeune homme et il fit glisser ses mains avec empressement au niveau du pantalon du prostitué, ouvrant le cuir, glissant ses mains au niveau du sexe de Lux. Surpris de sentir quelque chose de si chaud, Poupée poussa un petit gémissement, ondulant du bassin contre les fesses encore recouvertes de son compagnon.


C'est la première fois que je fais ça... signala le Vampire sans honte ni pudeur. Surtout avec un Humain.

Un sourire passa sur les petites lèvres en bouton, suivit d'une petite langue qui les humecta et Poupée baissa d'un coup le dernier vêtement de son amant du soir. L'idée de prendre celui qui avait prit Gabriel le fit rire un peu et il pénétra Lux sans autre préambule. Il y avait quelque chose d'intensément pervers à se faire posséder par une créature aussi féminine et enfantine que Poupée. Sans doute étais-ce qui était si excitant.

Son membre engoncé dans le fourreau de chair, Poupée savoura cette sensation le temps d'un soupir, jugeant cela étrange mais délicieux. Sa main plus qu'agile masturbait le membre durcit de Lux, ses jolis ongles bien manucurés le griffant légèrement avant de pomper toujours plus vite et plus fort et dieu seul savait combien les vampires était capable de bouger rapidement...

D'ailleurs, Poupée ne resta pas immobile longtemps et il commença à bouger, d'abord lentement puis plus vivement, les frottements de l'intimité de Lux sur son membre lui arrachant des cris sonores et il chuinta des mots sans suite de plaisir trop fort et de délices infinis.

Son corps peu habitué à cette sensation inédite de domination était proche de la jouissance mais il se retint encore. Il avait envie de mordre mais il ne pouvait pas prendre le sang infect des humains. La doucereuse frustration mêlée au plaisir lui fit voir des étoiles et le Vampire cria plus fort, faisant résonner ses cris dans le manoir et il sentit tout à coup un liquide chaud maculer ses doigts.

Lux avait jouit et la savoureuse contraction de son intimité qu'il pilonnait avec brusquerie le guida à son tour dans les affres du plaisir alors qu'il s laissait finalement aller au plus profond de cet autre corps inconnu et dont la chaleur le déroutait totalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Von der Hodrigue
Vampire ~ Elite ~ Prince Par Interim... XD
Vampire ~ Elite ~ Prince Par Interim... XD
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 29
Age du personnage : : quelques millènaires
Votre avis sur la race Rivale : : Les humains? Des gardes manger, rien de plus!
Seme ou Uke ou Ambi : : Seme à deux milliards de pour cent!
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois XP   Dim 2 Déc - 12:41

Gabriel essayait vraiment de se concentrer sur son travail. Il avait des dossiers à finir et y arriva tant bien que mal. Mais plus en mal qu’en bien et il restait dans un état d’énervement important. Ne pouvaient-ils pas arrêter de gémir de cette façon ? Poupée hurlait vraiment de façon un peu exagérée son plaisir et ça, Gabriel ne le supportait pas du tout. Comment pouvait-il aller jouer avec Poupée alors qu’il était son maître, son seul et unique maître… Ho oui, Lux pouvait se vanter de l’avoir prit… Ho oui, mais il ferait bientôt disparaître ça. Bien sur qu’il avait perdu la dernière partie de sa pureté ou sa dignité mais ça ne se reproduirait plus… Cela ne risquait pas, et Lux allait morfler, autant que Poupée…. Même si Poupée allait aimer ça Lux ne tiendrait pas longtemps…

Jetant son stylos plus loin et éteignant l’ordinateur, Gabriel se leva. Il rajusta ses vêtements et ouvrit la porte violement. Il se déplaça sans silence quelques pièces plus loin pour ouvrir la porte de la bibliothèque et regarda les deux êtres atteindre la jouissance… Gabriel arqua un sourcil et ferma la porte sans aucune douceur pour s’appuyer dessus. Il croisa les bras sur son torse et les regarda froidement et calmement. Il bouillait intérieurement bien sur mais hors de questions de le montrer pour le moment.


« C’est finit ? Bien, Lux va dans ma chambre, j’ai faim. Poupée enlève moi tes fanfreluches et viens aussi. J’ai envie de toi. »

Autant dire que c’était plutôt radicale. Mais Gabriel ne quitta la bibliothèque qu’après la dernière personne qui la quitta. Il les suivit jusqu’à la chambre dont il claqua aussi la porte. Il alla s’asseoir sur son canapé et desserra un peu sa chemise et regarda les deux êtres qui étaient ses choses, ses jouets. Il n’aimait pas du tout ce qui était en train de se passer entre ses deux prostitués. Non, il ne supportait absolument pas ça et il allait bien remettre les choses en places et les points sur les « i ».

« Alors ? Qu’attendez vous ? Le déluge ? »

Glacial et dur, Gabriel commençait à perdre patience. Lui qui n’était pas patient pour un sous d’ordinaire autant dire qu’en ce moment il frôlait la crise de nerfs à chaque instant… Non mais ho !! C’était lui le boss ici et pas ces deux déchets… Non mais…. Il commença d’ailleurs à taper du pied sur le sol, signe de son impatience et de la colère qui pointait le bout de son nez….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hotel-guerray.lolforum.net
Lux Liang
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 28
Age du personnage : : 24 ans, maintenant ^^
Votre avis sur la race Rivale : : J'en aime deux, les autres ne comptent plus...
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi, plus on a de choix plus on rit ^^
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois XP   Dim 2 Déc - 13:50

[Bon retour parmi les vivants ;p]

-----

En effet, c'était une bizarre sensation que de se faire posséder par une poupée de chair, entendre sa voix si aigüe faire éclore sans pudeur des mots indécents, des aveux de plaisir..! Lux avait l'habitude que ses clients humains en redemandent, mais les vampires possédaient une telle fierté qu'il était rare qu'ils laissent échapper des plaintes, comme Gabriel par exemple.

La tiédeur des lèvres de Poupée sur sa peau étonna le jeune homme. Quel drôle de petit vampire, décidément ! Il ne parvenait pas exactement à le cerner, même s'il semblait beaucoup plus expressif que ses compatriotes, à en juger par ce qu'il lui annonça ensuite. Le jeune prostitué étouffa un rire. Gabriel n'aurait jamais osé avouer tranquillement quelque chose comme ça ! Il tenta de l'imaginer prononcer des mots typiques de Poupée, tels que "j'en veux encore, s'il te plaît", "prends-moi" ou "c'est ma première fois", mais cela ne s'accordait pas au visage sévère qui apparaissait dans son esprit.

Lux sentait la main tout aussi tiède éveillant son entrejambe au désir. Il pensait à Gabriel, il se faisait caresser par Poupée... Le réel et l'imaginaire se mêlaient, lui arrachant des soupirs d'envie. Il avait vraiment de la chance de vivre entouré de deux magnifiques créatures ! Même s'il y risquait sa santé et sa liberté, cela valait la peine. Il se trouvait sur la toile de deux araignées, l'une aux couleurs froides, l'autre au couleurs chaudes, toutes deux venimeuses.

Lux gémit doucement lorsque son sexe fut frotté par une main experte. Il était si excité que le membre de Poupée s'engouffrant soudainement ne lui fit aucun mal. À force d'exercer ce métier, Lux ne pouvait pas être si étroit que ça, ce qui lui facilitait la tâche.
Les cris de Poupée étaient plus forts que les siens. Lux tenta de rivaliser, mais sa voix un peu grave et cassée ne parvint à s'élever vers les cieux cristallins comme la sienne. Il espérait que son client ne lui en veuille pas à ce propos, mais cela ne parut pas gêner le petit vampire, qui poursuivait ses coups de reins et ses miaulements assourdissants.

Lux ferma les yeux, imaginant les yeux de Gabriel fixés sur eux, et cette seule pensée incarna la goutte qui fit déborder le vase de son plaisir. Il lâcha un cri rauque en se sentant vibrer entièrement. Une traînée blanche perla sur le parquet, et le jeune humain poussa un profond soupir. C'est à cet instant qu'un brutal claquement de port le fit sursauter. Lux se redressa et, stupéfait, aperçut Gabriel adossé qui les regardait durement. Celui-ci leur ordonna de les suivre.

Le jeune humain se mit à rire. Poupée venait de l'épuiser physiquement et voilà que l'autre allait lui pomper son sang. Il allait vraiment ressembler à un papillon ligoté dans une toile aux allures déssechées ! Enfin, il n'était pas véritablement en position de se plaindre. Après tout, il était encore en vie après tout ce qui s'était passé !

Lux se leva, légèrement engourdi, et remonta son pantalon de cuir sur ses hanches anguleuses. Il se recoiffa distraitement d'une main et quitta la biliothèque avant les deux vampires. Il jeta un dernier regard aux étagères remplies de livres en se disant que cette science entassée là avait dû voir beaucoup de décadence.

Arrivés dans la chambre de Gabriel, ce dernier alla s'installer sur son canapé en hélant froidement les deux jeunes gens. Un sourire amusé s'étira involontairement sur les lèvres de Lux. Voir le maître des lieux à la limite de la crise de nerfs, c'était vraiment drôle. Il tapait du pied, sourcils froncés... Les vampires étaient donc tous des enfants gâtés !

Le déluge ? Le jeune humain ne possédait pas l'éternité, lui. Il n'aimait pas non plus attendre. Alors il s'avança vers le vampire en colère et s'assit naturellement sur ses genoux, la tête penchée pour lui offrir sa nuque pâle et douce. Toutes ses cicatrices avaient disparu grâce aux pouvoirs de Poupée, mais Lux n'allait pas tarder à en recevoir de nouvelles. C'était le prix à payer.

-"Etreignez-moi..." murmura-t-il à l'oreille de Gabriel.

Il voulait quand même être récompensé pour son zèle. Les mains froides le tentaient bien, pour apaiser la douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://last-eldorado.forumpro.fr/
Poupée
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du "Smart"
Vampire ~ Ennemi Public Numéro Un ~ Jouet Sexuel de Gabriel ~ Propriétaire du
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 30
Age du personnage : : Quelques jours. En réalité il existe depuis deux mille ans.
Votre avis sur la race Rivale : : Ils sont sans intéret. Sauf ceux capable de violer Gaby-chou ^^
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi. Totalement. Il aime trop le sexe pour se priver de plaisirs.
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois XP   Dim 2 Déc - 15:49

Tient, Gabriel réapparaissait dans le monde des vivants - enfin, vivants, tout était relatif - et Poupée eut un fin sourire sournois.
Finalement ses cris avaient été utiles puisque le maître des lieux rappliquait.
Encore collé à Lux, ne laissant aucun doute quand à ce qu'ils venaient de faire si tant est qu'on ait pu en avoir un, le petit Vampire se retira sans pudeur de son compagnon de jeu, offrant à Gabriel un sourire rayonnant d'innocence.

Malsain.

Et alors que l'ordre tombait finalement, Poupée laissa ses habits disparaître tout simplement et il trottina vers Gabriel nu et impudique. Un ronronnement monta de sa gorge et il trépigna un peu sur place pendant que l'Humain se rhabillait un peu.

Ses yeux d'or jetaient des regards énamourés vers Gabriel à chaque instant et il s'accrocha à son bras, ronronnant de plus belle, ravi de la tournure des évènements. Il venait de connaître sa première fois en temps que dominant et avec un humain et il en redemanderait sûrement. Mais pour l'instant, aussi fou que cela paraisse, il crevait d'envie d'être un peu malmené.

Alors que Lux les précédait dans les couloirs, Poupée s'accrocha de plus belle au bras de Gabriel et il chuinta juste pour son bourreau :


J'avais oublié combien tu étais beau pendant un instant... Tu vas me faire mal, hein ? Montrons à Lux de quoi sont capable les Vampires ! Tu vas me prendre, hein ? J'ai envie de te voir avec une cravache et en uniforme... Tu le feras hein ? Un jour... Aller, steuuuu pléééé !

Et ça continua tout le long du trajet, Poupée babillant de sa petite voix aiguë et ponctuant chaque phrase de regards plein de lubricité passionnée. Il avait envie de Gabriel et lorsque le Conseiller alla finalement s'installer sur le canapé de sa chambre, Poupée sentit déjà son membre se dresser entre ses jambes.
Voir Lux sur les genoux de son amant immortel lui sembla comme une double promesse de jouissance et il se précipita à son tour, grimpant à quatre pattes sur le canapé.

Il avait envie d'eux et la preuve flagrante de ce désir était offerte à leur vue entre l'écrin de nacre de ses cuisses. Son corps était brûlant, vivant, Humain et il s’alanguit contre Gabriel, à moitié à plat ventre, une main sur la cuisse de Lux qu'il tolérait maintenant dans son périmètre et l'autre se faufilant sous les vêtements strict de son Vampire adoré.

Ses doigts délicats caressaient le ventre contracté du Conseiller, l'aguichant et il ondula jusqu'à placer son visage près de l'entre jambe de Gabriel, attiré par l'odeur de sexe et de sang, léchant ses petites lèvres et il fit glisser sa bouche humide sur le devant du pantalon de Gabriel pour tester son excitation. Sa main libre glissait déjà l'air de rien vers le haut des cuisses de Lux, comparant la chaleur et la froideur.


Huuum... Gaby...

Un gémissement sensuel monta dans la gorge de la petite créature et il ouvrit le pantalon, libérant le membre tendu juste ce qu'il fallait pour pouvoir jouer avec et il s'occupa de cette colonne de chair avec mille précautions, le suçant du bout des lèvres comme une vierge prude avant de l'engloutir goulument, alternant les griffures de ses crocs, les gémissements indécents et étouffés par ce qu'il avait dans la bouche. Ses petites fesses nues et bien rondes remuaient au dessus du canapé, son entre jambe frottait contre le tissu rêche, le motivant pour continuer.

Il sentait l'odeur du sang alors que Gabriel buvait, sa tête tourna sous l'effet violent de la faim et il gronda sourdement. Il avait faim. Mais de sang de Vampire. Pourtant il ne bougea pas de sa posture, suçant celui qui était son maître et sa main aventureuse désormais plaquée sur l'entre-jambe de Lux juste pour le plaisir de s'occuper des deux êtres qui faisait désormais partit de son existence.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Von der Hodrigue
Vampire ~ Elite ~ Prince Par Interim... XD
Vampire ~ Elite ~ Prince Par Interim... XD
avatar

Nombre de messages : 130
Age : 29
Age du personnage : : quelques millènaires
Votre avis sur la race Rivale : : Les humains? Des gardes manger, rien de plus!
Seme ou Uke ou Ambi : : Seme à deux milliards de pour cent!
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois XP   Dim 2 Déc - 21:52

['Tin... mes posts sont merdiques... Vraiment désolééééé]


Gabriel arriva au moment de la jouissance de Lux et de Poupée. Il regarda leurs corps se cambrer de plaisir et retomber, haletant sur le parquet de sa bibliothèque. C’est à ce moment là qu’il claqua la porte sans aucune douceur, attirant l’attention des deux prostitués. Et il ne leur laissa pas le temps de se reposer ou bien de profiter de leur plaisir. Il leur ordonna d’aller dans sa chambre simplement parce qu’il avait faim et qu’il avait envie de faire du mal à Poupée… Et il resta là, à regarder l’humain se rhabiller et Poupée enlever ses vêtements. Il jeta un regard dédaigneux à Lux qui lui passa devant avant de regarder tout aussi froidement Poupée se pendre à son bras et minauder tout le long du chemin…

« Ne t’en fais pas… Tu auras ta dose de douleur Poupée…. Je te montrerais qu’avec ou sans uniforme je suis le même et que je peux faire très mal. »

Ho oui et il ne se gênerait pas le moins du monde. Mais pour le moment, il avait faim. Une fois dans sa chambre, il alla s’asseoir, impatient sur le canapé et leur ordonna de se dépêcher. Il tapa du pied, impatient avant de voir Lux se poser sur ses genoux et lui tendre son cou pâle et attirant. Gabriel grogna et glissa sa main sur le ventre de l’humain pour le rapprocher de lui et regarder Poupée se glisser sur le canapé et minauder, prendre des positions lascives. Gabriel le regarda un instant et posa sa main sur sa nuque alors qu’il enfonçait ses crocs, sans douceur, dans la veine palpitante de l’humain et but doucement….

Un grognement lui échappa alors qu’il fermait les yeux légèrement, laissant Poupée glisser ses mains dans son pantalon pour commencer à l’exciter peu à peu. Il cala mieux le corps de l’humain contre le sien et remonta sa main sur son torse, venant taquiner ses tétons, se doutant que le vampire allait s’occuper de ce qui se trouvait plus bas. Le Conseiller poussa plus sur la nuque de Poupée alors qu’il continuait à pomper le sang de Lux, s’arrêtant pour ne pas le laisser trop faible et pour profiter simplement de lui et du vampire.


« Tu as faim Poupée… Hum…. Que veux-tu comme humain… dis oi et si tu es assez bon, je te le ferais amener…. »

Il ne savait pas vraiment que Poupée ne pouvait se nourrir que de sang de vampire. Il caressa les cheveux de Poupée avant de pousser la tête de Lux dans la même direction. Il ne parla pas et se contenta de pousser le visage de l’humain vers son entre-jambe, glissant sa main libre dans le dos du vampire, allant caresser les deux globes de chair et se faufiler entre pour titiller l’intimité qui s’y trouvait… Il allait leur faire leur fête… A tous les deux et il ne se gênerait pas pour les laisser sans force… Ho oui, il allait se venger !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hotel-guerray.lolforum.net
Lux Liang
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
Humain ~ Marqué de Gabriel et de Poupée ~ Prostitué à la retraite
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 28
Age du personnage : : 24 ans, maintenant ^^
Votre avis sur la race Rivale : : J'en aime deux, les autres ne comptent plus...
Seme ou Uke ou Ambi : : Ambi, plus on a de choix plus on rit ^^
Date d'inscription : 28/08/2007

MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois XP   Lun 3 Déc - 1:57

[Auto-dénigrement prohibé, surtout quand il est infondé, partenaire ! ;p
M'enfin, il est super ton post ! Laughing ]

-----

Le visage de Gabriel paraissait plus renfermé et plus colérique que d'habitude. Lux se dit que le maître des lieux devait commencer à en avoir assez de se faire tourner en bourrique par les deux éngerumènes comme lui et Poupée. Si différents et si caractériels, cela n'était certainement pas facile à gérer !

Enfin, il savait que le vampire affamé avait besoin de lui, voilà pourquoi il surmonta ce regard de pierre, vint se coller contre cette peau glaciale et lui offrir sa nuque dévoilée par ses mèches brunes en bataille. Lorsque la main griffue se posa sur son ventre, il ferma les yeux. Il sentit les crocs s'enfoncer brutalement dans sa chair et sursauta un peu ; puis, la douceur avec laquelle son sang fut aspiré hors de sa veine par des lèvres avides le détendit. Le jeune humain posa sa tête sur l'épaule de Gabriel, se livrant complètement à son appétit. Il aurait pu le vider de tout son sang, cela aurait été égal. Dans ces bras-là, si froids et si rudes, Lux éprouvait un bizarre apaisement. Oui, car les bras d'un vampire étaient tellement mieux que les ruelles désertes !

Mais une main plus tiède que celle de Gabriel se posa sur sa cuisse, le faisant légèrement frémir. Lux rouvrit les yeux sur Poupée qui entreprenait une fellation à l'autre vampire tout en parvenant à masturber le jeune humain en même temps.
Les doigts de Gabriel vinrent titiller ses tétons, les faisant quiller sous leur fraîche température. Lux se cambra sous le plaisir que lui procurèrent ces deux touchers prodigués par de sublimes créatures. Quand les crocs lâchèrent sa peau, il poussa un soupir indéfinissable quant à sa nature de souffrance ou de contentement. Il se toucha la nuque et sentit une plaie assez large due à la voracité de Gabriel. Il sourit.

Alors que Lux pensait pouvoir s'installer confortablement pour se reposer en regardant les ébats des deux vampires, comme spectateur du meilleur des films pornos, la main autoritaire de Gabriel vint s'appuyer sur sa nuque, le poussant vers son entrejambe. Lux se laissa faire, son corps déjà bien éveillé au désir. Etrangement, il n'avait pas envie de se rebeller, ce soir. Pas envie de se lancer dans un de ses discours manipulateurs, ni de faire une leçon de morale. Il avait simplement envie... envie de plaisir, et de faire plaisir. Comme c'était drôle, ce genre d'envie, pour le prostitué qu'il était ! Il ne songeait pas à combien il allait gagner, à ce qu'il allait concocter pour arnaquer le client, à quel poison il allait recourir pour parvenir à ses fins... Il était juste ivre de désir.

Il approcha ses lèvres de celles de Poupée déjà affairées à sucer le membre dur et tendu, et mêla sa langue chaude à celle du petit vampire. Lux ayant toujours travaillé en solo, c'était la première fois pour lui, ce genre de choses. À croire que ces trois-là étaient faits pour se rencontrer et s'apprendre mutuellement des "premières fois" différentes mais autour du même thème cela dit !

Le jeune humain regardait Poupée, fasciné, et ne savait plus s'il lui léchait la bouche ou s'il s'agissait de la peau de Gabriel. Puis il ferma les yeux, respirant cette odeur malsaine et délicieuse de fleur fânée, de sperme, de sueur, de salive et de sang mélangées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://last-eldorado.forumpro.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jamais deux sans trois XP   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jamais deux sans trois XP
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jamais deux sans trois... Choose your colors
» Jamais deux sans trois... •• Edward
» billy&april ~ jamais deux sans trois dit-on... je crains le pire.
» .:: Jamais Deux sans Trois, hein! ::. {Pv Mirai-chan!}
» (07) R. Cybéline Blackheart - Jamais deux sans trois ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Street :: { _Bloody Street :: Les Alentours Naturels_ } :: Les Manoirs :: Manoir de Gabriel Von der Hodrigue-
Sauter vers: